À ne pas manquer : Osheaga 2017 – 6 août
À ne pas manquer : Osheaga 2017 – 6 août

Publié par Martine Boulanger le Ven. 4 août 2017 à 20h00 - Contenu original
Musique, Alabama Shakes, Festival, Jacob Banks, Lido, Osheaga, Phantogram, Suggestions de sortie, The Weeknd

Crédit photos: Site d'Osheaga

Disons le, le festival Osheaga n’a plus besoin de présentation et consiste en un des plus grands festivals de musique au Canada. Depuis sa création en 2006, des talents issus des quatre coins du monde ont foulé le sol de l’île Sainte-Hélène, et cette année les artistes The Weeknd, Muse, Tegan and Sara, Lorde, Major Lazer ainsi que plusieurs autres seront de la partie. C’est donc avec excitation qu’atuvu.ca prépare une série de trois articles vous présentant nos coups de cœur à l’affiche pour les trois jours de cette édition.





Le dimanche 6 août, troisième et dernier jour du festival



Avec plus d'une centaine de musiciens en seulement 3 jours, c'est une programmation compacte qui attendra les festivaliers. Artistes connus, ou moins connus... atuvu.ca vous invite à découvrir les nouveaux noms de l'heure, et à vous trémousser sur les musiques des artistes qui seront présents au – ô combien attendu – festival.



ALABAMA SHAKES – Scène de la Montagne Coors Light – 20h20 à 21h20

Projeté sur la scène internationale avec leur premier album Boys & Girls en 2012, et entre autres nominé aux Grammy Awards au titre de Meilleur nouvel artiste la même année, le groupe Alabama Shakes ne laisse personne de glace. De retour en 2015 avec un second album, Sound & Color, le groupe désire explorer ses origines blues-rock et tente de nouvelles avenues. Composé de Brittany Howard (voix et guitare), Heath Fogg (guitare), Zac Cockrell (basse) et Steve Johnson (batterie), Alabama Shakes crée des mélodies entraînantes et la puissance de ses instruments lui a valu sa présence aux importants festivals Bonnaroo et Glastonbury.




TEGAN AND SARA – Scène de la Montagne Coors Light – 16h55 à 17h40

Avec dix-sept impressionnantes années d’activité, le duo des jumelles Tegan and Sara est connu dans le monde entier. Les deux femmes, originaires de Calgary, Alberta, ont une impressionnante évolution musicale – évolution palpable au fil de leurs huit albums – en passant de groupe indie alternatif à sensation pop. Toutes deux ouvertement lesbiennes, elles ont d’ailleurs une place importante au sein de la communauté LGBTQ+. Au-delà de cet aspect, c’est un public de tous les âges et horizons qui suit loyalement le talentueux duo grâce à leurs chansons aux thématiques universelles, car après tout l’amour: ça reste l’amour!




THE WEEKND – Scène de la Rivière Virgin Mobile – 21h20 à 22h50

D'origine torontoise, Abel Tesfaye – davantage connu sous le pseudonyme The Weeknd, est une personnalité de renom de la musique pop et R&B. Avec plus de 30 chansons s'étant hissées au top 100 Billboard, près de 80 Awards remportés dont deux Grammy Awards, deux records Guinness et plusieurs albums platines et même double-platines, il faudrait avoir vécu sous une roche pendant les cinq dernières années pour ne pas connaître l'artiste. Avec une latente sexualité imprégnant sa musique et des thématiques entourant la drogue et les lendemains de veilles, The Weeknd est un mauvais garçon qui a pourtant séduit le monde entier.






LIDO – Scène des Arbres SiriusXM – 20h25 à 21h15

Caché derrière son nom d'artiste, Peder Losnegård a créé tout un émois dans l'univers musical électro depuis trois ans. Maintenant dévoilé au grand jour, ce compositeur norvégien est prêt à conquérir le monde. Ayant fait la première partie des artistes Porter Robinson et Madeon lors de leur tournée aux États-Unis, il a également été le producteur exécutif de la jeune sensation Halsey sur son album Badlands. Avec des dates de spectacles en Indonésie, en Malaisie, au Japon, au Mexique ainsi qu'aux États-Unis pendant les prochains mois, on peut dire que l'avenir sourit à ce jeune DJ et producteur de seulement 24 ans.

Une chose est sûre: écouter ce créateur, c'est vivre une épopée qui nous transporte à travers différents styles musicaux au sein d'une seule et même pièce.




JACOB BANKS – Scène des Arbres SiriusXM – 14h30 à 15h10

Avec une voix riche et puissante, Jacob Banks est un chanteur soul à surveiller de près. Il a d’ailleurs fait la première partie de notables interprètes comme Emili Sandé ou encore Alicia Keys. Et si ces grands noms de la musique ont été conquis par sa voix, vous le serez aussi assurément! Une des particularités relative à son style musical est l’énergie et l’exaltation qu’on ressent en écoutant ses titres. Originaire du Nigéria et résidant maintenant dans sa patrie d'accueil, l'Angleterre, le jeune homme honore ses origines africaines avec des rythmes rappelant les pas lourds des guerriers nigériens. Avec trois EP à son actif, dont son dernier The Boy Who Cried Freedom sorti en avril dernier, et les rumeurs d’un album en production, tout semble se passer parfaitement bien pour cette étoile montante de la musique.




PHANTOGRAM – Scène de la Montagne Coors Light – 15h25 à 16h10

À mi-chemin entre l’indie et le trip-hop, le groupe Phantogram est un duo composé de Sarah Barthel et de Josh Carter. Depuis leurs débuts en 2007, ils ont lancé trois albums studios et plusieurs EP. Cependant, l'opus responsable de leur succès international est Voices, comportant la populaire chanson « Fall in love ». L'album a d'ailleurs obtenu la cinquième place au top des ventes iTunes. De plus suite à la collaboration du groupe avec l’artiste Big Boi, est née une formation parallèle intitulée: Big Grams, ayant d'ailleurs tourné dans plusieurs festivals tels le Governor’s Ball, Lollapalooza ainsi que Bonnaroo. Le trio a également lancé un album homonyme en 2015.





Pour en savoir plus sur l'événement et avoir accès à la programmation complète du Festival, cliquez ici.