Littérature jeunesse | Suggestions de lecture estivales
Littérature jeunesse | Suggestions de lecture estivales

Publié par Sabrina Asselin-Latulippe le Dim. 20 août 2017 à 9h00 - Contenu original
Adolescents, Éditions Coup d'oeil, Éditions de la Bagnole, FouLire, Jeune public, Jeunesse, Littérature jeunesse, Scholastic, Suggestions de lecture


Bien que l’été semble être passé en coup de vent (et c’est le cas de le dire, puisqu’avouons-le, le soleil s’est fait plutôt rare), il reste tout de même quelques semaines de vacances avant que les enfants et les adolescents retrouvent les bancs d’école. Histoire de leur offrir une compagnie divertissante, rafraîchissante et littéraire, voici 7 ouvrages coup de cœur à leur faire découvrir.


Le concours de châteaux de sable
Catherine Girard-Audet, Éditions Coup d’œil


Immédiatement en posant les yeux sur cet album, le regard est attiré par la page de couverture qui, toute en couleurs et en brillance, inspire le bonheur. En plus des illustrations créatives et détaillées, ce livre se distingue à travers les noms amusants des personnages, à travers le propos du récit et à travers les valeurs qui sont mises de l’avant au fil des pages. Un livre magnifique qui explique aux jeunes enfants que la persévérance, le plaisir et l’esprit d’équipe sont essentiels pour passer de beaux moments à la plage.


Opération gazon
Valérie Fontaine, Éditions FonFon


Antoine est heureux, puisque l’été, sa saison préférée, est enfin arrivé. Malheureusement, il réalise rapidement que la chaleur n’a pas que des points positifs, puisqu’elle l’empêche de profiter des vacances avec ses amis. Plein d’initiative, Antoine cumule donc les tentatives pour se rafraîchir et, de jour en jour, continue de chercher une manière de combattre la canicule. Avec son personnage motivé et motivant, l’auteure donne aux lecteurs l’envie de sortir jouer dehors, de sauter dans la piscine et de s’empiffrer de limonade fraîche.


Montréal j’ai quelque chose à te dire
Collectif d’auteurs, Éditions de l’Isatis


Illustré par Philippe Béha, cet album donne une voix aux 14 auteurs que sont Franz Benjamin, Simon Boulerice, Angèle Delaunois, Christiane Duchesne, Rhéa Dufresne, Flavia Garcia, Élise Gravel, Marie-Sisi Labrèche, André Marois, Catherine Mavrikakis, Jacques Pasquet, Rodney Saint-Éloi, Gilles Tibo et Ouanessa Younsi, afin de leur laisser une page chacun pour exprimer leur amour envers la ville de Montréal. À travers une poésie accessible mais recherchée, ils rendent un bel hommage à la métropole en unissant leur plume et en offrant aux petits comme aux grands une occasion littéraire de célébrer le 375e anniversaire de la ville.


Olga et le machin qui pue
Élise Gravel, Éditions Scholastic


Bien qu’il soit constitué de plusieurs pages, ce livre est destiné aux enfants d’environ 9-12 ans, puisqu’il se veut un hybride entre l’album, la bande dessinée et le roman où, de page en page, le langage est actuel, vivant et dynamique. À travers les dessins uniques d’Élise Gravel et l’histoire drôle et originale d’une enfant authentique qui, tout en étant crédible et captivante, s’éloigne des stéréotypes, Olga et le machin qui pue prouve que l’amitié n’a pas de limites et qu’il est possible de s’attacher à n’importe qui (même aux animaux étranges et aux voisines détestables), lorsqu’on ne se fie pas aux premières apparences.


Gangster
Johanne Mercier, Éditions FouLire


Dans cette série pour les pré-adolescents, c’est Gangster, un chat, qui assure la narration des mini-romans illustrés. Gangster parle au « je » et exprime sa réalité de félin. Il parle d’Élie et Pat, les humains avec qui il habite, de ses virées nocturnes dans les rues, de sa haine pour la mère de Pat, et surtout, de ses réflexions profondes. En s’adressant directement au lecteur, Gangster relate son quotidien et donne également de judicieux conseils. Les livres de cette série sont humoristiques et se dévorent rapidement. Gangster est attachant, et ses péripéties sont hilarantes!


Défense d’entrer
Caroline Héroux, Éditions de la Bagnole


Défense d’entrer est une série spécialement écrite pour les garçons âgés de plus de 9 ans, dans laquelle Charles-Olivier (le personnage principal) raconte ses états d’âme, ses coups pendables et ses journées dans un carnet, même s’il n’aime ni l’écriture ni la lecture. À travers une plume très orale, jeune et actuelle, Charles-Olivier, surnommé Lolo, s’adresse directement à son journal et met en lumière sa vie ordinaire de jeune adolescent. Une série à offrir aux pré-adolescents, mais également aux jeunes filles, puisque le langage utilisé et les événements racontés s’adressent à tous.


Des papillons pis de la gravité
Alexandra Larochelle, Libre Expression


Bien qu’il ne soit pas classé dans la catégorie jeunesse, Des papillons pis de la gravité trouve un écho chez plusieurs adolescentes, puisqu’il semble s’adresser directement à elles. En effet, à travers un franc-parler assez cru, une intégration de messages textes et de courriels et de multiples interpellations aux lecteurs, l’auteure met en scène les aventures amoureuses pas très glorieuses de Frédégonde. Ce roman est particulièrement bien écrit et il est parfait pour les jeunes de plus de 14 ans qui aiment lire des histoires plus poussées, tout en étant adaptées à leur réalité.