Dîner en blanc : 5500 personnes au plus chic party en ville!
Dîner en blanc : 5500 personnes au plus chic party en ville!

Publié par Luce Langis le Lun. 21 août 2017 à 15h30 - Contenu original
Antonio Park, Dîner en blanc, François Pasquier, Jérôme Ferrer, Lili Sirikittikul, Nouvelles, Place d'Armes

Crédit photos: David Rivest

Le 19 août dernier avait lieu la neuvième édition du plus chic, du plus glamour et du plus blanc des partys de rue à Montréal, le très populaire et rassembleur Dîner en blanc! Toutes vêtues de blanc de la tête aux pieds, 5500 personnes ayant l'esprit à la fête se sont rassemblées sur la rue Notre-Dame, au pied de l'Hôtel de ville, pour fêter simplement et excentriquement à la fois le bonheur de manger ensemble, de se regrouper pour fêter la vie, et ce, d'une façon toute particulière!


Ayant lieu depuis quelque trente ans, cet immense party, préparé plusieurs mois à l'avance, nécessite une organisation et une gestion gigantesques. Tout d'abord, afin de garder l'esprit de cet événement unique, pérenne et annuel, le lieu du Dîner en blanc est gardé secret jusqu'à la toute dernière minute. Ainsi pour cette fois, les directives étaient de se rendre d'abord au centre-ville et d'avoir son cellulaire en fonction à 18h30 précises, afin d'être informés du lieu du dîner de cette année et de s'y joindre pour 19h. En effet, conformément au caractère joyeux, innovant et excentrique de ce party fou, le lieu du rassemblement change chaque année. Cette année, afin de souligner le 375e anniversaire de Montréal, le lieu choisi ne pouvait être plus symbolique...


Dès la sortie du métro Place d'Armes, nous retrouvions déjà l'esprit de la fête. Une joyeuse ribambelle de gens, tous habillés de blanc, se suivaient sur le trottoir. Plusieurs traînaient un petit chariot contenant tout ce dont ils avaient besoin pour la fête: petite table, chaise et repas... sans oublier bien sûr les accessoires indispensables au côté flash du dîner, comme par exemple une nappe blanche, des chandeliers, ballons, fleurs, paillettes, chapeaux excentriques, vin et champagne, etc. Ici, la folie, le chic, la grâce, l'élégance, l'excentricité, l'unicité et le glamour sont non seulement permis, mais de mise... On se lâche élégamment et on s'amuse en grand au Dîner en blanc!


À 19h, les invités arrivent. Ils installent leur table, la décorent et y disposent leurs victuailles. Ceux qui avaient choisi de faire préparer leur repas par l'un des trois grands chefs invités (Jérôme Ferrer, Antonio Park, Lili Sirikittikul) vont chercher leur sac et s'installent. Pendant ce temps, les invités VIP de la presse se rassemblent au Lounge, bavardent et observent la scène presqu’irréelle, tout en dégustant vin et bouchées préparées par les chefs. Des badauds passent, s'arrêtent, les yeux tout écarquillés, à la fois surpris et émerveillés. Ils nous demandent des informations à propos de ce rendez-vous surprenant auquel ils assistent...


À 19h45, l'agitation du début s'est estompée; tout le monde est installé et assis à sa table. L'animateur donne le feu vert pour que nous agitions notre serviette, en signe de joie partagée. C'est un moment émouvant et impressionnant: 5 500 personnes agitent en même temps leur serviette joyeusement, dans un grand élan de fête et de fraternité. La fête est vraiment lancée!




Crédit photos: Sean Mollitt



La musique entraînante, diffusée par de gros haut-parleurs, accompagne les convives tout au long du repas... C'est aussi le moment de se promener, pour admirer les tenues de tous et chacun. L'événement Dîner en blanc est le lieu par excellence pour exprimer son unicité à travers des tenues de mode excentriques, fashion et hors de l'ordinaire! Un concours, offrant un voyage en France, est également ouvert sur Facebook pour les personnes ayant les plus beaux accessoires de table! L'atmosphère est bon enfant: tout le monde se parle... on se félicite à propos des trouvailles géniales, on boit, on mange et on rigole...


À 21h, c'est le moment le plus photogénique de la soirée! Les 5 500 personnes allument leur feu de Bengale en même temps! C'est un moment magique, indescriptible! Des frissons parcourent nos corps. C'est une véritable communion de beauté et de joie de vivre! Ce moment marque l'ouverture de la piste de danse. Les gens convergent vers celle-ci pour se déhancher sous les étoiles. Certaines gens des médias montent dans la nacelle pour immortaliser ce moment unique.


Comme toute bonne idée, le Dîner en blanc tire son origine d'un désir tout simple. C'est celui de François Pasquier qui désirait, en 1988 à Paris, réunir plusieurs bons amis tous habillés de blanc pour dîner ensemble. Depuis, son idée a fait boule de neige et réunit aujourd'hui 10 000 personnes à Paris pour le Dîner en blanc annuel. Plus de 75 autres grandes villes du monde, dans plus de 25 pays, ont emboîté le pas et offrent l'événement chaque année. C'est Aymeric Pasquier, le fils de François, qui était l'organisateur en chef du Dîner en blanc 2017 de Montréal. Lui et son père François, accompagné de son épouse Françoise, étaient présents à Montréal pour la 9ème édition du Dîner en blanc. Notons également l'apport indispensable du travail de centaines de bénévoles pour la réussite de ce « méga pique-nique ».




Crédit photos: David Rivest



Le Dîner en blanc est une expérience unique, à vivre au moins une fois dans sa vie! Retour l’an prochain, pour une nouvelle édition.