« La saison des pluies » de Patrice Michaud | Un vidéoclip bouleversant sur le deuil
« La saison des pluies » de Patrice Michaud | Un vidéoclip bouleversant sur le deuil

Publié par Émilie Stern le Mer. 17 janvier 2018 à 16h30 - Contenu original
Musique, Almanach, Bianca Gervais, deuil, Jonathan Charbonneau, La Saison des Pluies, Nouvelles, Patrice Michaud, Vidéo, Vidéoclip, Yan England

Crédit photos: Page Facebook de Patrice Michaud

Le nouveau vidéoclip de Patrice Michaud a été dévoilé dimanche dernier, et fait déjà le tour du web. Celui-ci habille à la perfection « La saison des pluies », une chanson difficile qui n’en reste pas moins touchante et remplie d’émotions.


Les adieux d’un père de famille

« Tu diras aux enfants
Tu prendras ce qu'il faudra de temps
Il y a des mots pour le dire
Il y a des mots pour le pire »

Voici les premiers mots avec lesquels débute « La saison des pluies » pour introduire les adieux d’un père de famille à sa conjointe, ainsi que le souvenir qu’il espère laisser à ses enfants. Ces paroles puissantes et émouvantes permettent d’exprimer le deuil d’un point de vue original : celui du mourant.

Ce dernier, en disant adieu à la femme qu’il aime, prend le temps de préparer ses proches aux temps difficiles qui leur font face. Il essaie néanmoins de préserver sa transcendance et, ainsi, prie son aimée de conter ses derniers moments à leurs enfants en le présentant comme un homme fort; le but étant que ceux-ci se remémorent leur père d’une manière positive et bénéfique.

« S'il me reste une faveur
Tu mentiras à mes amours
Dis leur que j'étais le plus fort
Mais juste avant la fin du jour
Embrasse-moi encore »

La chanson est issue de Almanach, le troisième album de Patrice Michaud paru en février dernier.


Un vidéoclip sous forme de court métrage

Le défi de réaliser un vidéoclip suffisamment expressif, pour accompagner une telle chanson, a été entrepris par Yan England. Celui-ci parvient à illustrer à la perfection les adieux, en habillant la musique d’une vidéo aussi belle que dévastatrice.

L’histoire du vidéoclip débute par l’annonce du cancer du mari (interprété par Jonathan Charbonneau) à sa femme, jouée par Bianca Gervais. S’ensuit une longue lignée de souvenirs joyeux mimant les bonheurs d’une famille soudée et heureuse : les débuts du couple, leur histoire, la naissance de leurs enfants, ainsi que les événements plus sombres liés à la maladie du père, jusqu’aux derniers moments de celui-ci.

Le récit se termine par la femme qui se remémore son conjoint et sourit en pensant à lui : le deuil, après tout, n’a peut-être pas à être que tristesse.

Le point de vue adopté dans la chanson est celui-ci du mari; toutefois, le vidéoclip semble plutôt adopter la vision de la femme afin d’offrir un ensemble d’émotions face au deuil. Comme l’explique Patrice Michaud, son choix d’exprimer le départ est lié à sa peur de ne pas pouvoir exprimer le ressenti des endeuillés, de ceux qui restent :

« On croise le deuil de près et de loin dans une vie, on console des gens qu’on aime qui passent à travers ça, alors on peut avoir une idée de ce que c’est. Mais j’aurais été incapable d’adopter le point de vue de celui qui regarde un être cher partir. »

Ainsi, peut-être, le clip permet-il de boucler la boucle en offrant une perspective supplémentaire à cette expression du deuil.


Découvrez cette œuvre fabuleuse ci-dessous, et préparez-vous à une grande dose d’émotions !




Almanach est maintenant passé numéro 1 des ventes iTunes, même pas une semaine après la parution du vidéoclip qui a permis à « La saison des pluies » d’être vue plus d’un million de fois, et partagée 25 000 fois sur Facebook.

L’album et la chanson sont disponibles en ligne en cliquant ici.


Patrice Michaud en tournée

Il sera possible de profiter de l’artiste et de son spectacle lors de sa tournée, dans les villes suivantes :


  • À Longueuil, le 19 janvier, au Théâtre de la Ville
  • À Trois-Rivières, le 2 février, à la Salle Anaïs-Allard-Rousseau
  • À Bellechasse, le 3 février, à la Maison de la culture Bellechasse
  • À Gatineau, les 8 et 9 février, à la Salle Jean-Despréz
  • À Orléans, le 10 février, au Centre des arts Shenkman
  • À Terrebonne, le 16 février, au Théâtre du Vieux Terrebonne
  • À Brossard, le 17 février, à Le Club
  • À Montréal, le 2 mars, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts
  • À Saguenay, le 22 mars, au Théâtre Banque Nationale
  • À Québec, le 23 mars, à l'Impérial Bell
  • À Donnacona, le 21 avril, à la Salle Luc-Plamondon
  • À Mont-Laurier, le 26 avril, à l’Espace Théâtre
  • À Val-Morin, le 27 avril, au Théâtre du Marais
  • À Saint-Eustache, le 3 mai, au Centre d'Art la Petite Église
  • À Victoriaville, le 4 mai, au Carré 150
  • À Sherbrooke, le 5 mai, au Théâtre Granada


De plus amples informations sur Patrice Michaud et ses concerts, ainsi que l'achat de billets, sont disponibles sur son site en cliquant ici.