« Tu voulais des enfants » de Philippe Brach | Un vidéoclip poignant pour une étonnante chanson
« Tu voulais des enfants » de Philippe Brach | Un vidéoclip poignant pour une étonnante chanson

Publié par Émilie Stern le Mer. 21 février 2018 à 15h00 - Contenu original
Musique, Chanson francophone, Dave St-Pierre, Le silence des troupeaux, Maxime D.Pomerleau, Musique pop, Nouvelles, Olivier Picard, Philippe Brach, Vidéoclip

Crédit photos: Page Facebook de Philippe Brach

Le nouveau vidéoclip de Philippe Brach, empli de théâtralité, a été dévoilé hier. Celui-ci permet d’ajouter de l’extravagance à « Tu voulais des enfants », une chanson qui parle du désir et de l’accomplissement d’avoir des enfants.


Une chanson originale explorant les raisons derrière la transcendance

« Tu voulais des enfants
Un lien avec le temps
Un sens à notre sang
Un bibelot vivant
Une manière égoïste
De te rappeler que t’existes »

Voici le premier couplet de « Tu voulais des enfants », une chanson qui examine avec lucidité et peut-être même avec sarcasme, dérision ou anticonformisme, les (mauvaises ?) raisons d’avoir des enfants à l’ère actuelle. Elle est parue en novembre dernier dans le dernier album de Phillipe Brach intitulé Le silence des troupeaux. Celui-ci vient à la suite de La Foire et l’Ordre (2014), Portraits de famine (2015) et sa recomposition en sons 8-bits dans Bienvenue à Enfant-Ville (2016). « Tu voulais des enfants » est la 8e chanson de son nouvel album, composé de :

  • « Le silence des troupeaux »
  • « La fin du monde »
  • « La peur est avalanche »
  • « Mes mains blanches »
  • « Pakistan »
  • « Rebound »
  • « Cantique de l'abandon »
  • « Tu voulais des enfants »
  • « La guerre (expliquée aux adultes) »
  • « Joyeux anniversaire »


Une création poignante signée Olivier Picard

Le vidéoclip, habillant avec émotion cette mémorable chanson, a été rendu public mardi dernier. Celui-ci a été réalisé par Olivier Picard et met en scène l'artiste multidisciplinaire Maxime D.Pomerleau, qui interprète une chorégraphie exaltante de Dave St-Pierre et s’accompagne de la performance musicale d'un fabuleux orchestre de 17 musiciens, dont Jesse Mac Cormack à la guitare, Robbie Kuster à la batterie, Mathieu Désy à la contrebasse, le quatuor à cordes Mommies On The Run et le quintette de cuivres Horn Stars. Tant les performances musicales et techniques que l’esthétique de cette réalisation se coordonnent à la perfection, afin d’offrir une création visuelle aussi sublime que déjantée.

On y retrouve évidemment Philippe Brach tantôt lumineux et tantôt ténébreux, présenté avec des yeux noirs qui ajoutent à l’ambiance étrange, parfois angoissante et presque magique de ce vidéoclip. Pour l’auteur-compositeur-interprète, cette belle œuvre se devait d’opposer l’exubérance et la simplicité en dosant les styles, les couleurs et les mouvements :

« Le but de la performance était de représenter notre seuil d'acceptation sociale à deux vitesses. D'où la palette très présente de couleurs restreintes, l'opposition de la rigidité du textile (feutre) de la robe par rapport à la fluidité des mouvements, le double plateau. On voulait aussi que la structure de tout ça ressemble à un spectacle sensationnaliste à grand déploiement, alors que la chorégraphie n'a rien d'exubérant. On voulait simplement que Maxime soit. »

Afin de témoigner de cette œuvre hors du commun, voici cette sensationnelle création :




L’artiste en tournée pour Le silence des troupeaux

Philippe Brach sera en tournée dans la province dès le 23 février. Son spectacle audacieux sera notamment offert au MTELUS de Montréal le 16 mars et à l’Impérial de Québec le 7 avril. Par ailleurs, il sera possible de profiter de l’artiste aux dates suivantes:

  • 23 février à Châteauguay au Pavillon de l'île
  • 1er mars à Trois-Rivières à la Maison de la culture
  • 2 mars à Val Morin au Théâtre du Marais
  • 3 mars à Saint-Eustache au Centre d'Art la Petite Église
  • 8 mars à Gatineau à la Salle Jean-Despréz
  • 16 mars à Montréal au MTELUS
  • 17 mars à Longueuil au Théâtre de la Ville
  • 23 et 24 mars à Saguenay à l’Espace Côté Cour
  • 6 avril à Montmagny à la Salle Promutuel Assurance
  • 7 avril à Québec à L'Impérial Bell
  • 12 avril à Laval à l’Annexe3 (Salle André-Mathieu)
  • 13 avril à Mont-Tremblant à l’Église du Village
  • 14 avril à Sainte-Thérèse au Cabaret BMO
  • 20 avril à Saint-Jérôme au Théâtre Gilles-Vigneault
  • 26 avril à Drummondville à la Salle Léo-Paul-Therrien
  • 27 avril à Bécancour à la Salle Moulin Michel de Gentilly
  • 11 mai à Sherbrooke au Théâtre Granada
  • 24 mai à Mont-Laurier à L'Espace Théâtre
  • 29 juin à Petite-Vallée au Chapiteau Québécor
  • 13 octobre à Brossard à Le Club, Square DIX30


Afin d’en découvrir davantage sur Philippe Brach, ses créations et ses spectacles, ou pour procéder à l’achat de vos billets, vous pouvez visiter son site internet en cliquant ici.