Un « Lancement de la 39e Saison de l’Opéra de Montréal »… réussi!
Un « Lancement de la 39e Saison de l’Opéra de Montréal »… réussi!

Publié par Daniel Raymond le Jeu. 22 février 2018 à 16h45 - Contenu original
Musique, Cinquième salle, Julien Bilodeau, Lancement de saison, Musique classique, Myriam Leblanc, Nouvelles, Opéra de Montréal, Place des Arts, Rose Naggar-Tremblay, Suggestions de sortie, Terence Blanchard

Crédit photos: Brochure de l’Opéra de Montréal

Mardi soir le 20 février, c’était le lancement officiel de la 39e saison de l’Opéra de Montréal à la Cinquième salle de la Place des Arts. Ce qu’on en retient? La saison 2018-2019 promet un heureux dosage de tradition et de modernité! En effet, les amateurs d’opéra auront autant droit à des valeurs sûres, maintes fois éprouvées, qu’à de prometteuses nouveautés…


Tel que mentionné dans la brochure de l’Opéra de Montréal, rappelons d’abord que « en 39 saisons, l’Opéra de Montréal aura offert 1087 représentations de 102 opéras, dont 4 créations, 67 nouvelles productions et de nombreuses collaborations. » Que de chemin parcouru depuis sa fondation, le 30 janvier 1980!

La présentation a débuté vers 17 h 30 par un mot de bienvenue de M. Patrick Corrigan, directeur général de l’Opéra de Montréal.

Ce dernier nous a, entre autres, appris que 800 fauteuils sur les 3000 disponibles à la Salle Wilfrid-Pelletier, seront désormais offerts à meilleur marché que par le passé, tandis que 800 autres– particulièrement bien situés – verront leur prix être augmenté. Certains billets seront également offerts au coût de 25$ seulement. Bref, dans un effort accru de démocratisation, il y en aura pour toutes les bourses.

Ensuite, c’est M. Michel Beaulac, le directeur artistique, qui a rondement mené une présentation qui s’est conclue en tout juste une heure. Il nous a présenté les différents opéras qui seront au programme de la prochaine saison, ainsi que les différents chanteurs venus nous en offrir des extraits. De plus, il a interviewé quelques artisans du milieu présents dans la salle.

D’entrée de jeu, il nous a rappelé que l’opéra Another Brick in the Wall s’est mérité le prix Opus pour l’Événement musical de l’année (2017). Quant à Julien Bilodeau, compositeur de l’œuvre, il s’est mérité le prix Opus du Compositeur de l’année, assorti d’une bourse de 10,000 $ offerte par le Conseil des arts et des lettres du Québec.

Incidemment, « l’Opéra de Montréal annonce la création de La beauté du monde, une œuvre originale sur un livret de Michel Marc Bouchard et une musique de Julien Bilodeau, qui sera présentée à Montréal au printemps 2021. » Le talent de compositeur de Julien Bilodeau n’a donc pas fini de nous séduire.

Quant à la saison 2018-2019, elle débutera le 15 septembre avec le toujours immensément populaire Rigoletto de Giuseppe Verdi.

Nathan Keoughan, baryton canadien et membre de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, nous en a offert un retentissant extrait. Il en a solidement interprété le célèbre aria « Cortigianni, vil razza dannata », accompagné au piano par la talentueuse Carol-Anne Fraser également membre de l'Atelier lyrique. Carol-Anne a d’ailleurs efficacement accompagné tous les chanteurs de la soirée.

Ensuite Monsieur Beaulac a interviewé la soprano Myriam Leblanc, ex-membre de l’Atelier lyrique, qui incarnera « Gilda » dans ce même opéra. Elle nous a livré ses impressions et commentaires sur les exigences qu’imposent le rôle et le défi qu’il représente.

Le 1er novembre 2018, l’opéra s’invitera au Festival du Monde Arabe, lors d’une soirée avec la grande soprano Joyce El-Khoury dans un concert qui se veut être « un métissage de l’art lyrique et de la musique du Moyen-Orient ». Lors de cet événement qui se tiendra à la Salle Pollack de l’Université McGill, la cantatrice sera accompagnée par le pianiste Laurent Philippe.

Si vous désirez découvrir ou redécouvrir cette grande voix, sachez que la séduisante Joyce estbien présente sur YouTube. Pour en apprendre davantage sur la diva, vous pouvez également visiter son site internet en cliquant ici.

Rigoletto sera suivi de Das Rheingold, de Richard Wagner, en novembre 2018. Nous en avons visionné un extrait sur l’écran géant qui occupait l’arrière-scène.

Puis en janvier 2019, c’est Champion qui prendra l’affiche. Œuvre éminemment moderne et composée par « un des plus grands jazzmen de notre époque », letrompettiste Terence Blanchard qui était d’ailleurs présent dans la salle. Durant son entrevue, il s’est confié sur sa transition du jazz à l’opéra et sur son amour…de la boxe, sport constituant le cadre de l’œuvre. Monsieur Blanchard a de plus révélé qu’il travaille actuellement à l’écriture d’un deuxième opéra.

Le ténor Sebastian Haboczki, membre de l’Atelier lyrique, est venu nous interpréter un extrait de cet opéra dont la version montréalaise sera une première canadienne, tout en étant la cinquième production depuis sa création.

En mars 2019, c’est un « opéra de chambre » intitulé Twenty-Seven qui nous sera proposé au Théâtre Centaur plutôt qu’à la Salle Wilfrid-Pelletier. Cette œuvre de Ricky Ian Gordon et Royce Vavrek mettra en vedettes les artistes de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, ainsi que la pianiste Marie-Ève Scarfone et le violoncelliste Stéphane Tétreault, dans une mise en scène d’Oriol Tomas.

En mai 2019, ce sera suivi par une nouvelle production de Carmen, de Georges Bizet. Ce sera là l’occasion d’une « très personnelle » première mise en scène d’opéra par le réputé cinéaste Charles Binamé qui, en entrevue, nous a révélé qu’il se proposera en effet d’en faire rien de moins qu’une relecture.

Un quintette composé de chanteurs et chanteuses de l’Atelier lyrique, parmi lesquels j’ai reconnu la mezzo-soprano Rose Naggar-Tremblay, dans le rôle de Carmen, et la soprano Chelsea Rus, sont venus nous en offrir un extrait. À mon humble avis, la séduisante Rose a tout à fait la prestance et la voix pour incarner une flamboyante Carmen.

C’est ainsi que se termine ce bref tour d’horizon de la franchement prometteuse saison 2018-2019 de l’Opéra de Montréal.


Pour de plus amples informations et pour faire l’achat de billets, rendez-vous sur le site internet de l’Opéra de Montréal en cliquant simplement ici.