Et si votre place était au CASE? | Tour d'horizon du nouveau sésame pour l'industrie culturelle!
Et si votre place était au CASE? | Tour d'horizon du nouveau sésame pour l'industrie culturelle!

Publié par Mathilde Recly le Ven. 23 février 2018 à 17h00 - Contenu sponsorisé
Carrière artistique, Hubert Mansion, Industrie culturelle, Le CASE, Nouvelles, Pierre Pagé, Robert P-Côté


Artistes, créateurs, travailleurs culturels : saisissez votre chance! Vous avez jusqu’au 14 mars pour vous inscrire au prochain programme proposé par le Carrefour des Arts de la Scène et de l’Entrepreneuriat (Le CASE). En y prenant part, vous pourriez avoir l’opportunité d’acquérir de précieux outils pour la suite de votre parcours artistique; et ce, gratuitement ! Si votre curiosité est piquée, alors n’attendez plus et découvrez ce qu’atuvu.ca souhaite vous partager à ce sujet!


Le CASE : qu’est-ce que c’est?

Mis sur pied par la Centre de formation professionnel des Carrefours, le CASE a pour but d’offrir des formations gratuites, diplômantes et reconnues par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Les artistes et travailleurs culturels qui s’inscrivent dans ces programmes peuvent ainsi considérablement améliorer leurs compétences entrepreneuriales et élargir leur réseau, tout comme leurs connaissances de l’industrie culturelle.

Ceci est rendu possible grâce à l’investissement actif de trois enseignants issus du milieu artistique et disposant d’une expérience extrêmement riche au sein de celui-ci : Hubert Mansion, qui a exercé la profession d’avocat en droit des artistes et de la propriété intellectuelle; Pierre Pagé, qui compte à son actif le titre de directeur de tournée et agent de grandes stars de la chanson québécoise; et Robert P-Côté, artiste polyvalent – acteur-comédien, animateur et annonceur (de radio, de scène, de télévision), metteur en scène, lecteur et narrateur. Celui-ci, joint au téléphone, nous explique: « Au CASE, je fais beaucoup de coaching. Je montre aux artistes et aux travailleurs culturels des techniques d'approche pour avoir un bagage solide dans leurs démarches de réseautage [...] En fait, le gros du travail se fait avec eux sur leur propre mise en marché, dans lequel il faut avoir beaucoup de ressources pour se faire une place. »

En résumé, le CASE offre à ses participants trois perspectives différentes et complémentaires sur les métiers artistiques… toutes aussi importantes les unes que les autres!


À chacun son module…

Étant conscient des enjeux variés et des besoins propres à chacun, le CASE propose un programme avec deux modules distincts : « Lancement d’entreprise dans le milieu culturel » (sous forme de coaching personnalisé pour développer ses connaissances en affaires, trouver des stratégies afin de se faire une place dans l'industrie, échanger sur des domaines artistiques entrepreneuriaux), et « Représentation et production artistique ». Ce dernier, quant à lui, vous enseigne les rouages de l’industrie, en plus de comment approfondir les techniques de marketing, gérer votre organisation et votre temps, savoir vous représenter, négocier, « réseauter », planifier un événement, appréhender le droit d’auteur, et créer votre portfolio. Vous avez jusqu'au 14 mars pour vous inscrire.

Au-delà de l'aspect d'apprentissage « pur et dur », l'expérience en soi et le côté humain font tout autant partie de cette aventure. Robert P-Côté nous confie: « Lorsqu'ils sortent du CASE, nos participants sont très bien armés. C'est un lieu tellement vivant, le CASE! Il y a une belle énergie chaque jour; et quand on se retrouve en cohorte, c'est très créatif et il y a de magnifiques rencontres. Des liens se créent à l'interne, et les gens n'hésitent pas à revenir nous voir... »

En plus, cerise sur le gâteau, sachez que vous pouvez même bénéficier d’un soutien financier sous forme de prêt ou de bourse… afin d’assurer vos dépenses quotidiennes pendant que vous suivez votre formation au CASE!


Alors qu’attendez-vous? Visitez sans plus attendre le site du CASE, et réservez votre sésame pour vous frayer un chemin dans le monde de l’industrie culturelle ! Plus d’informations sont disponibles ici.