FIJM | Une vague de talents féminins pour l’édition 2018!
FIJM | Une vague de talents féminins pour l’édition 2018!

Publié par Roxane Labonté le Jeu. 24 mai 2018 à 11h00 - Contenu original
Musique, Alexandra Streliski, Beth Hart, Charlotte Gainsbourg, Festival, Festival international de jazz de Montréal, Helen Sung, I Go Missing In My Sleep, Jensen Sisters Quintet, Marinah, Melanie De Biasio, Ranee Lee Octet, Suggestions de sortie, Wilsen

Crédit photos: Page Facebook du FIJM

Si le milieu de la musique en général peut être qualifié de machiste, les femmes prennent définitivement leur place, et ce, dans divers contextes. Il est rafraîchissant de voir des musiciennes à l'oeuvre, alors atuvu.ca vous propose sa sélection de sept artistes féminines qui participeront au Festival international de Jazz de Montréal cet été! Découvrez leur parcours, ainsi que les concerts qu'elles s'apprêtent à faire lors de cet événement incontournable.


  • The Jensen Sisters Quintet avec Helen Sung: les femmes à l'avant de la scène!

Le 3 juillet prochain, les sœurs Ingrid et Christine Jensen (respectivement trompettiste et saxophoniste) se joindront à la pianiste américaine Helen Sung, au Upstairs Jazz Bar & Grill, pour présenter deux spectacles (19 h et 21 h 45). Elles interpréteront, entre autres, des pièces de grands musiciens jazz américains tels que Carla Bley, Ellington, Monk et Geri Allen. Adrian Vedady (contrebasse) et Jon Wikan (batterie) seront également présents sur scène.

Voici « Mosaic Triad » par Ingrid Jensen et Helen Sung, avec également Terri Lyne Carrington à la batterie, Esperanza Spalding à la basse et au chant, ainsi que Tineke Postma au saxophone!



  • L'envoûtante Charlotte Gainsbourg

La chanteuse et actrice internationale débarque à Montréal! Il s'agit de sa première participation au Festival international de Jazz. Les 26 et 27 juin prochains, elle présentera son spectacle intitulé Les rythmes, où elle interprétera des pièces de son album Rest, sorti le 17 novembre 2017. À noter que celui-ci a été produit par Guy-Manuel de Homem-Christo (membre de Daft Punk), Paul McCartney et Owen Pallet. Il s'agit d'une occasion en or de voir l'icône, avec sa douce voix et ses chuchotements sur des beats électro invitants... Au MTELUS à 20 h 30. Pour les billets, c'est par ici!

Voici « Deadly Valentine », tirée de son dernier album.



  • Wilsen: mélodies comme des dentelles oniriques

« Les concerts intimes » présentent Wilsen les 28 et 29 juin prochains, à 19 h. Le trio pop/électro de Brooklyn posera ses ambiances feutrées dans le M2. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il s'agit d'un petit lounge à l'ambiance chaleureuse, à la même adresse que le MTELUS. La voix grave et délicate de Wilsen vous emportera dans un flot de mélodies finement ciselées, sur fond de guitares électriques éthérées. Les New-Yorkais vous offriront un moment de répit plus que soyeux... Procurez-vous vos laissez-passer en cliquant ici.

Voici la pièce « Garden », de I Go Missing In My Sleep, le dernier album du groupe, qui a été lancé le 28 avril 2017.



  • Ranee Lee Octet: la doyenne du jazz

Cette grande habituée du Festival international de Jazz de Montréal propose son spectacle « Dark Divas », où elle rend un hommage à sept jazzwomen dont Billie Holiday, Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan et Josephine Baker. Ranee Lee Octet est une femme d'exception qui a gagné de nombreux prix, entre autres le Martin Luther King Jr. Achievement Award (1988), le prix pour l'International Association of Jazz Educators (2004 et 2008), et le Juno Award pour son album Ranee Lee - Lives Upstairs (2010). Elle fut même nommée membre de l'Ordre du Canada (2006)! Venez voir l'une des chanteuses de jazz les plus réputées à l'oeuvre, à L'Astral (Maison du Festival) le 6 juillet à 18 h!

La voilà en prestation avec l'Orchestre de Jazz McGill.



  • Marinah: feu brûlant d'Espagne!

La chanteuse barcelonaise Marinah (Marina "la Canillas" Abad) est de retour à Montréal pour offrir une fête inoubliable! Anciennement chanteuse dans le défunt groupe Ojos de Brujo (1996–2013), elle présentera sa fusion unique de flamenco, de rumba et de hip-hop. Le 7 juillet à 21 h, rythmes envoûtants, énergie ensoleillée et costumes colorés seront au rendez-vous au Club Soda! Billets ici.

Voici « Guayo », de son album Afrolailo.


  • Beth Hart: une voix viscérale qui « gratte »

Écoutiez-vous la série Beverly Hills 90210? Beth Hart s'est fait connaître avec « LA Song (Out of this Town) », diffusée durant le dernier épisode de la dixième saison. Dans le cadre des grands concerts Rio Tinto, Beth Hart rugira de toutes ses forces au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts! Venez entendre une des voix les plus puissantes du blues-rock moderne, le 7 juillet à 20 h. Sa dernière visite au Festival remonte à 2015, et cette-fois ci, l'Américaine interprétera des chansons de son nouvel album, Black Coffee. À voir!

Voici « I'll Take Care of You », avec le musicien Joe Bonamassa!



  • Melanie De Biasio et Alexandra Streliski (en première partie)

Melanie De Biasio revient à Montréal! Le 6 juillet à 20 heures, au Monument-National, elle interprétera des pièces de son plus récent et quatrième album, Lilies. L'auteure-compositrice-interprète belge est bien établie dans la scène jazz depuis 2007, date de sortie de son premier album A Stomach Is Burning. Cette artiste a entre autres obtenu le prix de Meilleur auteur/compositeur au MIA's Award. À ne pas manquer également, en première partie: la pianiste et compositrice montréalaise Alexandra Streliski! Celle-ci s'est fait découvrir grâce à Youtube. Elle jouera des morceaux de son premier album, Pianoscope. Deux femmes au parcours fascinant!

Vous pouvez écouter ici « Gold Junkies ».


Somme toute, la présence des femmes se fait sentir plus que jamais au Festival international de Jazz de Montréal, qui se déroulera du 28 juin au 7 juillet prochains. Réservez vite pour vos événements préférés, afin d'en profiter et de savourer l'été au son des rythmes jazz, doux ou entraînants, que la métropole a à vous offrir...