David Blaine Live : il faut le voir pour le croire !
David Blaine Live : il faut le voir pour le croire !

Publié par Clara Bich le Jeu. 5 juillet 2018 à 14h15 - Contenu original
Magie, Close-up, David Blaine, Magicien, Montréal, l'été..., Olympia de Montréal, Real or Magic, Suggestions de sortie

Crédit photos: Facebook Officiel de David Blaine

Illusionniste connu comme l’un des plus grands magiciens du monde depuis les années 2000, David Blaine est également féru de performances physiques, souvent dangereuses. Il détient plusieurs records et est capable de prouesses extravagantes, telles que rester 44 jours dans un coffre en plexiglas ou bien 7 jours dans une sphère d’eau. Cette année en tournée pour son spectacle David Blaine Live, il nous a livré à L’Olympia de Montréal six grandes illusions et performances parfois difficiles à regarder, lors de cet unique passage au Québec le 1er juillet !


Acclamé en héros par une salle comble, David Blaine arrive sur scène muet, sort une bobine de fil et une aiguille et se coud la bouche sur un air de tango. La bouche cousue, il fait monter deux spectatrices sur scène pour choisir une carte ; celle-ci disparaît magiquement et l’une des spectatrices s’empare d’une paire de ciseaux pour lui ôter les fils, cela lui permet alors d’ouvrir la bouche où l’on y découvre la carte choisie ! Le ton est donné : entre magie et performance corporelle, voilà à quoi ressemble les numéros de David Blaine !

À peine le temps de profiter de son ovation, il continue ses effets à la fois magiques et transcendants : faire retrouver par une spectatrice la pièce manquante d’un puzzle parmi une boîte de 5000 pièces ou bien se transpercer le biceps avec un pic à glace. Sans montrer aucun signe de douleur ni une goutte de sang, il laisse alors planer le doute : « Is it real or is it magic ? » Le public est désarçonné ! Par la suite, David Blaine décrit l’un de ses héros d’enfance : Hadji Ali, un artiste égyptien capable de boire de l’eau et du kérosène et de recracher l’un puis l’autre pour allumer et éteindre un feu. Alors, après avoir bu deux carafes d’eau au complet et fait vivre des haut-le-cœur au public, il se lance dans la même performance et la réussit à la perfection !

Les derniers numéros laissent le public encore plus ébahi : il avale la bague d’un spectateur, il fait apparaître une grenouille vivante dans sa bouche et il ressort la bague, magiquement passée dans un cintre après l’avoir ingurgité tel un avaleur de sabre ! Après l’entracte, le grand final commence : David Blaine se jette dans un aquarium géant et y reste le plus longtemps possible sans respirer ! A l'écran, un compteur où les minutes défilent : une, deux, trois… Dès la quatrième minute, un membre de l’équipe précise qu’il vient de battre le record de Harry Houdini, légende de la magie et idole de David Blaine. Les minutes passent, le public est décontenancé. Le temps se fait sentir, il semble lutter… Huit, neuf, il ressort enfin au bout de la dixième minute ! Incroyable ! Les spectateurs sont en feu ! Tremblant, il clôture son spectacle avec quelques questions-réponses qu’il partage avec toute la salle.


David Blaine a ancré la mémoire des spectateurs de Montréal avec ses performances autant incroyables, angoissantes que magiques ! Bien que beaucoup soient ressortis tendus du spectacle, il a réussi à faire ce qu’il sait faire de mieux : marquer et perturber les esprits, paraître invincible et humainement magique ! Avec un spectacle rempli de touches d’humour, il a conquis son public pour apaiser l’ambiance ! S’il peut sembler difficile de se déplacer aux États-Unis pour voir la fin de la tournée, vous pouvez toujours en apprendre davantage avec trois documentaires disponibles sur Netflix ! Accrochez-vous, c’est juste incroyable !