Trois albums québécois en compétition pour le prix Polaris !
Trois albums québécois en compétition pour le prix Polaris !

Publié par Clara Bich le Ven. 20 juillet 2018 à 15h15 - Contenu original
Musique, Alvvays, Daniel Caesar, Hubert Lenoir, Jean-Michel Blais, Jeremy Dutcher, Nouvelles, Partner, Pierre Kwenders, Prix Polaris, Snotty Nose Rez Kids, U.S. Girls, Weaves

Crédit photos: Site internet de Polaris Music Prize et pages officielles Facebook des artistes en compétition

Le 17 septembre 2018 se tiendra la 12e édition du prix Polaris. C'est à Toronto que onze jurés vont cette année débattre les mérites de dix albums différents pour désigner l'heureux élu. Avec Darlène de Hubert Lenoir et Dans ma main de Jean-Michel Blais parmi la liste restreinte des albums en compétition, cette année les artistes québécois sont à l’honneur !


Le prix de musique Polaris est une organisation à but non lucratif qui décerne tous les ans le prix du meilleur album de musique à un artiste canadien. Les albums doivent être sortis dans l’année pour pouvoir être en compétition. Cette année, 225 albums ont été considérés par 203 jurés. Par la suite, des journalistes et critiques musicaux ont choisi 40 albums pour composer « la longue liste » des présélectionnés. Dévoilé le 14 juin dernier, ce document laissait entrevoir une dizaine d’albums québécois, une première dans la compétition du prix Polaris qui se tient depuis 2006 ! En effet parmi les albums en lice, on pouvait noter La science du cœur de Pierre Lapointe, Une année record de Loud, Le silence des troupeaux de Philippe Brach ou encore Premier Juin de Lydia Képinski !

Après un mois d’attente, « la courte liste » des dix nommés encore en compétition a été annoncée le 17 juillet. La voici :

- Alvvays avec Antisocialites

- Daniel Caesar avec Freudian

- Hubert Lenoir avec Darlène

- Jean-Michel Blais avec Dans ma main

- Jeremy Dutcher avec Wolastoqiyik Lintuwakonawa

- Partner avec In Search Of Lost Time

- Pierre Kwenders avec MAKANDA at the End of Space, the Beginning of Time

- Snotty Nose Rez Kids avec The Average Savage

- U.S. Girls avec In A Poem Unlimited

- Weaves avec Wide Open

Avec des genres très différents, le prix Polaris montre encore une fois la diversité dans ses choix d’artistes en compétition. En effet, Jean-Michel Blais, pianiste montréalais, démontre avec ce deuxième album instrumental la délicatesse de ses compositions poético-cinématographiques. Hubert Lenoir, jeune talent de 23 ans, met en avant un style pop-rock éclectique avec ce premier album Darlène qui accompagne le roman éponyme de Noémie D. Leclerc. Enfin, Pierre Kwenders et cet album quadrilingue fait résonner des sons d’ici et d’ailleurs pour nous faire danser tout l’été ! Ces trois artistes québécois en compétition pour le prix final montrent que la musique québécoise plaît toujours, et qu’elle se démarque honorablement parmi tant d’autres !

Le prix Polaris cherche à « soutenir la création artistique et de nouvelles générations de créateurs de tous les genres musicaux » précise Carolyn Warren, directrice générale de la division des programmes de subventions aux arts. Et avec cette sélection finale de la courte liste, il s’avère que c’est bien le cas !

Pour la dernière ligne droite, onze jurés seront sélectionnés et voteront de manière individuelle et anonyme pour choisir l’album de l’année qui sera annoncé le 17 septembre 2018 ! Le Gala de clôture sera d’ailleurs diffusé en direct via CBCmusic.ca/polaris, depuis la prestigieuse salle de réception Le Carlu de Toronto.

Suite à l’annonce de l’album gagnant, l’artiste se verra offrir un prix de 50 000$ et les neuf autres gagneront quelques milliers de dollars pour leur arrivée en finale ! À savoir : le prix Polaris est décerné sur le mérite artistique et non le genre musical et la popularité auprès du public ; donc attendez-vous à tout car le résultat pourrait surprendre !


Avec le dévoilement de « la courte liste » en début de semaine, la surprise était à son comble avec la sélection de trois albums québécois parmi les finalistes. Rappelons qu’en 2011 le groupe Arcade Fire avait été l’heureux élu du prix Polaris, ainsi que Feist en 2012 et Lido Pimienta l’an passé, en 2017. Les trois artistes montréalais encore en lice ont chacun un mérite artistique différent mais important ; il ne serait alors pas étonnant de voir un artiste de la Belle Province récipiendaire du prix Polaris 2018... Qui sait ?! Pour plus d'information sur la compétition, cliquez ici.