Cinéma sous les étoiles | Un dernier mois de visionnement!
Cinéma sous les étoiles | Un dernier mois de visionnement!

Publié par Maxime Hébert-Lévesque le Jeu. 9 août 2018 à 18h15 - Contenu original
Cinéma, Cinéma extérieur, Documentaire, Festival, festival Cinéma sous les étoiles, Parcs de Montréal, Suggestions de sortie

Crédit photos: Funambules Médias

Déjà neuf ans que le festival Cinéma sous les étoiles projette des documentaires à saveur politico-sociale dans les parcs de la métropole. L’événement est destiné à un large public, étant donné ses lieux de diffusion ainsi que la gratuité de ses rendez-vous. Cette année, il nous propose encore une fois plus de soixante-dix films engagés. Nous sommes présentement dans le dernier mois de cette édition, et atuvu.ca vous propose quelques œuvres à ne pas manquer!


La juge

Présenté le 8 août à 20 h 40 au parc Laurier dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, le film La Juge est un documentaire sur une femme pas comme les autres. En effet, la protagoniste du film, Kholoud Al-Faqih, est la première avocate à devenir juge dans un pays où la charia est présente. Dans ce contexte socioculturel, celle qui s’occupe des affaires familiales doit composer avec des questions comme le divorce, la maltraitance des femmes ainsi que les pensions alimentaires. L’œuvre de la réalisatrice Erika Cohn sera présentée en version originale (arabe) avec sous-titres en français. Une discussion suivra après la projection.




Seed : The Untold Story

Malheureusement encore d’actualité, les grands groupes biotechnologiques possèdent l’ensemble des semences destinées à l’agriculture. Cette hégémonie a eu comme conséquence de voir disparaître de la surface du globe près de 94% des variétés de graines. En tant que besoin physiologique de base, l’alimentation et son avenir doivent être des sujets traités sérieusement. Le film réalisé par Taggart Siegel et Jon Betz se penche donc sur cet enjeu majeur du XXIe siècle. L’œuvre présentée au parc Saint-Viateur dans le quartier Outremont le 10 août à 20 h 40 présente des agriculteurs, des avocats et des scientifiques qui militent pour la conservation des semences. À noter qu’il y aura également une représentation au centre Harpell dans l’arrondissement Sainte-Anne-de-Bellevue le 7 septembre à 19 h 30.




State of Exception

Le Brésil et plus précisément Rio de Janeiro ont connu dans les dernières années d’importants événements internationaux. La coupe du monde de 2014 et les Olympiques de 2016 ont été le théâtre de plus de soixante-dix mille expropriations. La construction de stades et d’infrastructures pour accueillir les athlètes a eu des répercussions négatives sur les populations pauvres du pays. Le film de Jason O’Hara se penche sur cette problématique. Il serait peut-être temps de reconsidérer ce type d’événement dans les pays où la pauvreté touche plus de la moitié de ses habitants. Dans le cas de Rio et du Brésil, il aurait été nettement plus profitable d’investir les ressources pour la population que pour deux spectacles qui n’ont duré que quelques mois. L’œuvre sera présentée au Square Cabot dans l’arrondissement Ville-Marie le 20 août à 20 h 30.




This is Congo

Un film-choc et essentiel sur le plus long conflit armé de l’Afrique. This is Congo, c’est l’histoire de la République Démocratique du Congo (RDC) et de ses instabilités politiques. L’œuvre tombe à pic puisque le pays est en période électorale et devrait voir un nouveau président au pouvoir pour le 23 décembre 2018. La République est entre les mains du président Joseph Kabila depuis 2001, homme surtout reconnu pour avoir instauré une police politique et n’hésitant pas à recourir à la violence brutale contre ses opposants. L’œuvre sera projetée au parc Molson dans l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie le 23 août à 20 h 15.


Merci Patron !

Merci Patron ! est un documentaire humoristique mais sérieux sur les dommages collatéraux que créent les décisions de certains PDG d’entreprise. Dans le film, le président du groupe LVMH (Moët, Hennessy, Louis Vuitton), monsieur Bernard Arnault, décide de fermer une manufacture de Poix-du-Nord en France pour la déménager en Pologne. Cette décision laisse plusieurs familles à la rue, dont les Klur. À l’instar du film Roger and Me de Michael Moore, le cinéaste François Ruffin aidera la petite famille à se rendre au conseil d’administration de l’entreprise afin d’attendrir le cœur des hommes d’affaires et de les sensibiliser aux conséquences que de telles décisions peuvent avoir sur une population et sur une communauté. Le documentaire sera projeté le 27 août à 20 h au parc Lafontaine dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal.




Le festival se finit officiellement le 30 août, mais certaines projections se feront jusqu’à début septembre. Pour avoir plus d’information, cliquez ici pour accéder au site. De plus, consultez régulièrement la page Facebook de l’événement ou le site internet afin de savoir si la projection est annulée en cas de pluie. Bon film !