Culture du monde et diversité : la 19e édition du Festival du Monde Arabe arrive à grands pas!
Culture du monde et diversité : la 19e édition du Festival du Monde Arabe arrive à grands pas!

Publié par Clara Bich le Lun. 22 octobre 2018 à 15h30 - Contenu original
Activités familiales, Carlos Piñata, Cheikh Sidi Bémol, cinéma du parc, Cinquième salle, Collectif Passeurs de Voix, Eglise du Gesù, Festival, Festival du Monde Arabe, Musique du monde, Quartier des Spectacles, Qudud Flamenco, Spectacle multidisciplinaire, Suggestions de sortie, Théâtre Maisonneuve, Théâtre Rialto, Wajdi Mouawad, Warda


La 19e édition du Festival du Monde Arabe s’installe partout à Montréal du 26 octobre au 11 novembre 2018. Avec comme thème Chants de mutants, aux rives de Gibraltar, des artistes aux « parcours de vie entre deux rives » seront à l’honneur. Les différentes cultures du Moyen-Orient seront représentées grâce à plus de 50 spectacles, conférences, créations hétéroclites, séances de cinéma et tables rondes. Vous pourrez alors profiter de 3 panels artistiques : les Arts de la scène, le Salon de la culture et les Séances de cinéma ainsi que différentes activités gratuites.


Les Arts de la scène

Alors qu’une quinzaine de spectacles se tiendront pendant la durée du festival, atuvu.ca a choisi de vous présenter cinq spectacles coups de cœur.

1) Lors de la soirée d’ouverture, le vendredi 26 octobre à 20 h, Cheikh Sidi Bémol se transformera en conteur berbère des temps modernes. L’Odyssée de Fulay, contes berbères antiques se jouera au Théâtre du Gesù du Quartier des spectacles. Entre chant et conte, ce spectacle est une invitation au voyage au cœur des légendes et des mythes berbères. Le récit en français sera ponctué de chansons en kabyle. À mi-chemin entre le théâtre et le concert, cet événement s'annonce prometteur!




2) Le jeudi 1er novembre à la Cinquième salle de la Place des Arts, ne ratez pas Flashback Beyrouth : Les décennies fiévreuses. La chanteuse libanaise Ranine Chaar ravivera la mémoire musicale de la ville de Beyrouth en reprenant les titres phares de la deuxième moitié du XXe siècle. Cette chanteuse à l’aise dans les chants classiques tout autant que dans l’art lyrique, le jazz, le tarab (musique des émotions) et la musique pop vous fera naviguer dans les quartiers de la capitale du Liban!

3) Toujours à la Cinquième salle de la Place des Arts, hâtez-vous de réserver vos places pour le spectacle Kurdes en cordes, le vendredi 2 novembre à 20 h. L’ensemble Kamaan et la chanteuse Éléonore Fourniau vous entraîneront au Kurdistan avec des musiques à la fois classiques, populaires et contemporaines. À ce sujet, le FMA précise que « ce spectacle vous transportera en apesanteur dans le tourbillon d’un univers originel et hypnotique ». Les musiciens joueront des instruments traditionnels (le santour, le kamancheh, le rabab, le tar et le daf) et Eléonore Fourniau sera munie d’un saz (luth au long manche) et d’une vielle à roue (instrument médiéval). Ils vous joueront des chants de douleurs et de joies du peuple kurde. Un spectacle à ne pas manquer, présenté en grande première au FMA !




4) Le samedi 10 novembre, Warda, la rose des mondes se jouera au Théâtre Rialto en partenariat avec l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel. En mai 2012, le décès de la chanteuse lyrique Warda – dite la « rose algérienne » – chamboule le Moyen-Orient. Cette année, le FMA a décidé de lui rendre hommage avec deux voix sensationnelles : celle de Nada Al Raihane, chanteuse algérienne, et celle de Ranine Chaar, chanteuse libanaise. Elles mêleront leurs timbres de voix pour rendre hommage à la grande Warda. Dirigé par Kamel Maati, qui a eu la chance de collaborer avec Warda, ce concert ravivera ses mélodies les plus connues !

5) Enfin, le FMA se clôturera le dimanche 11 novembre à 20 h. Cette année, une création inédite sera jouée au Théâtre Maisonneuve et s'intitulera Qudud Flamenco. Cette création mélangera deux grandes traditions, à la fois musicales et de danse : le qudud et le flamenco. Celia Romero, l’une des grandes voix du monde du flamenco, accompagnera Abdel Karim Hamdan, un artiste syrien réputé pour sa présence scénique et ses moments de « transes musicales ». Ils seront accompagnés du guitariste Carlos Piñata (également créateur du spectacle), de deux danseuses et du chanteur Ahmad Azrak. Avec cet événement, le FMA signe ainsi une création audacieuse et virtuose pour clôturer le festival !




Pour avoir accès à la programmation complète des « Arts de la scène », cliquez ici !


Salon de la culture et Cinéma

Durant le FMA, le Salon de la culture mettra en avant plusieurs activités à la fois récréatives et pédagogiques. Notons la projection d’un documentaire questionnant le fait d’être « arabe » à travers différentes entrevues réalisées au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Égypte et au Liban.

Des conférences seront également proposées dans plusieurs quartiers de Montréal. Des éventails de thématiques seront abordés tels que la radicalisation, l’hyperconsommation, la religion et la politique. D’autres conférences s’attarderont sur l’importance d'avoir accès à internet pour les femmes musulmanes montréalaises, la question du concubinage en 2018, et la psychologue Rachida Azdouz vous parlera du « vivre-ensemble ».

Le FMA proposera également divers ateliers intitulés Migraaaaants, conçus et animés par le collectif Passeurs de Voix pour y travailler l’écriture, l’improvisation et la lecture en public. Pour la programmation complète du Salon de la culture, nous vous invitons à cliquer ici.

Au Cinéma du Parc, différents films seront projetés entre le 2 et le 4 novembre. Israfil de l’Iranienne Ida Panahandeh, Wajib, l’invitation au mariage d’Anne-Marie Jacir, Retour de flamme (Nar min nar) de Georges Hachem avec l’artiste Wajdi Mouawad, Morine de Tony Farjallah et Le Clair obscur de la Marocaine Khaoula Assebab Benomar seront notamment à l'affiche. Pour en savoir plus sur la programmation cinématographique, c’est par là !





Programmation gratuite

Plusieurs activités seront également proposées gratuitement pendant le festival, comme sept entretiens suivis d’ateliers-spectacles sur la danse orientale et le chant. Également, le lancement d’un album de musique et deux spectacles (Mutation oudistique et À travers la Méditerranée) seront présentés au bar l’Escalier, en face des Jardins Gamelins. Pour plus d’informations sur la programmation des activités gratuites, cliquez ici.


La généreuse programmation du Festival du Monde Arabe vous fera voyager en famille grâce à ses spectacles, conférences, projections et activités variées! Que ce soit le Salon de la culture, le panel cinématographique et l’importante programmation des Arts de la scène, vous pourrez vivre des expériences libanaises, iraniennes ou encore marocaines tout en restant à Montréal ! N’hésitez pas à aller voir Qudud Flamenco, la grande création du FMA pour l'édition 2018: vous pouvez d’ailleurs vous procurer des billets en cliquant ici. Le FMA permet de mettre en avant l’influence de la civilisation arabo-musulmane dans le monde des arts. En famille, en couple ou entre amis, ce festival est une expérience à ne pas manquer!