Poésie du quotidien: Amour
Poésie du quotidien: Amour

Publié par Charles Moquin le Jeu. 11 avril 2019 à 0h00 - Contenu original
Littérature, Poésie du quotidien


La série de textes Poésie du quotidien présente des sujets prosaïques avec une teinte poétique.



Séquestrée par son père depuis quelque temps, Anna tentait tant bien que mal de combattre la folie tel un virus. Du coup, son système de défense déclencha subrepticement, un peu comme le « syndrome de Stockholm », un sentiment amoureux chez elle, mêlé d’un désir physique très fort pour son père. Ce qui lui permit de trouver un sens à sa détention, et ainsi de ne pas perdre la raison. Le fait que cet amour disparût aussitôt qu’Anna fut délivrée, renforça l’hypothèse selon laquelle l’amour n’est pas plus pour l’humain qu’un autre moyen de survie comme les autres dans son environnement. Entre « fuir et affronter », il fait partie de la catégorie « affrontement ».

« L’amour couvre d’un voile prétendument désintéressé, voire transcendant, la recherche de la dominance et le prétendu instinct de propriété. C’est un mot qui ment à longueur de journée » - Henri Laborit