Marthe Saint-Laurent vous apprend à être votre meilleur et plus juste guide
Marthe Saint-Laurent vous apprend à être votre meilleur et plus juste guide

Publié par Élizabeth Bigras-Ouimet le Mer. 12 décembre 2018 à 15h45 - Contenu original
Coaching, Littérature, Marthe Saint-Laurent, Pour en finir avec le jugement des autres et la culpabilité, Psychologie, Suggestions de lecture

Crédit photos: Éditions Québec-Livres

Marthe Saint-Laurent est auteure de plus de seize livres et est aussi conférencière, chroniqueuse télé/radio et blogueuse. Ses formations en journalisme, psychologie et coaching lui valent une expertise difficile à égaler dans l’art de bien communiquer et d’entrer en relation. Son dernier livre Pour en finir avec le jugement des autres et la culpabilité est paru en août dernier aux Éditions Québec-Livres et permet de faire le point sur tout ce qui concerne le jugement, celui des autres et le nôtre, et la culpabilité qui peut en découler.


Marthe Saint-Laurent a précédemment parlé du harcèlement psychologique et sexuel, du « bitchage », de la mort, de la façon dont nous créons notre vie, de la résilience, des relations interpersonnelles et chacun de ces thèmes revient à la même source; notre besoin d’être aimé est fort et parfois déstabilisant, nous poussant à poser des actions parfois à contresens de notre cheminement personnel, nous amenant à nous juger sévèrement, à attendre des autres qu’ils répondent à nos besoins.

Si le besoin d’être aimé est naturel, celui de dépendre du regard des autres peut nous envahir au point de littéralement nous perdre. La peur de ne pas être à la hauteur peut également engendrer une culpabilité extrême alors que toute notre attention se focalise sur ce que les autres vont penser de nous.

Sachez que vous êtes seul responsable de votre vie et de comment vous vous percevez, car ce que les autres pensent n’est souvent que votre propre reflet de vous-même. Et si vous pouviez être votre propre ami et que cette réappropriation vous rendait libre et pleinement satisfait de qui vous êtes?


Ce que les autres vont penser conditionne nos pensées et nos actions

« Tout comme nous avons besoin des autres dans notre vie, il nous faut leur accorder une importance juste et équilibrée sans leur léguer tout le pouvoir et la responsabilité de nous définir. »

Le jugement est un élément nécessaire dans notre vie puisqu’il nous permet d’évaluer, d’analyser, d’anticiper les conséquences possibles des choix qui s’offrent à nous. Le jugement qu’il faut éviter est celui qui condamne, accuse et nous réduit. Lorsque nous jugeons qu’un acte est mauvais pour nous ou pour ceux qui nous entourent, il ne s’agit pas de condamnation, mais de reconnaître ce qui est bon ou mauvais.

Dès notre naissance, nous apprenons à interagir avec les autres et leur réaction influence grandement notre manière d‘être selon les personnes, les situations, selon nos émotions et celles des autres, selon les notions de bien et de mal, selon notre éducation.

La connaissance de soi est primordiale pour prendre des décisions éclairées et qui nous représentent. Êtes-vous en mesure de reconnaître vos besoins, de respecter vos limites, dans quelle mesure le regard des autres influence-t-il l’image que vous avez de vous ?

« Si nous ne perdons jamais de vue que nous sommes les seuls à décider de nos pensées et de nos actions, la vie devient meilleure et ceux que nous laissons nous entourer nous nourrissent sainement. »

Le manque de confiance en soi peut nous amener à nous oublier pour satisfaire l’autre. Plus on accorde de l’importance à ce que les autres disent de nous, plus nous leur donnons de pouvoir sur nous. Le jugement permet de bien évaluer nos interactions avec notre entourage et mieux identifier nos besoins et ceux des autres. Pour une personne qui veut plaire à tous, le fait de se respecter peut engendrer de la culpabilité. Pratiquez!

Se poser la question si nos commentaires à l’égard de nous ou des autres sont constructifs est une bonne façon de pratiquer notre jugement. On pourra toujours demander l’avis des autres, mais il faut tenir compte du fait que leur opinion est basée sur leur propre expérience, leur propre définition de la situation et leur interprétation.

« Le jugement d’autrui sait nous propulser lorsqu’il cherche à servir notre développement, lorsqu’il ajoute à nos connaissances, lorsqu’il bonifie notre personnalité afin que nous devenions meilleurs, et non l’inverse. »


La culpabilité paralysante

« Nous avons l’habitude de traiter les autres tels que nous nous traitons, soit de manière assez sévère [...] »

Lorsque vous étiez enfant, avez-vous caché votre personnalité profonde pour répondre aux attentes de votre entourage ? Avez-vous eu l’impression de ne pas être respecté dans vos aspirations, vos rêves, vos besoins ?

Maintenant que vous êtes adultes, tendez la main à la personne que vous êtes, avec vos forces et vos défis, voyez qui ou quoi n’a plus sa place dans votre vie, ce qui vous empêche d’avancer, vos peurs ou vos projections, ce qui vous paralyse dans votre élan vers le non-jugement de vous-même.

« Le danger naît au moment où nous commençons à croire ce que les autres pensent de nous. Car en acceptant le jugement de l’autre, nous convenons en silence qu’il a tous les droits sur nous [...] Lorsque nous nous connaissons, nous sommes conscients de notre valeur et nous n’avons pas besoin de personne pour nous dire qui nous sommes. »

Il n’y a pas de recette magique et Marthe Saint-Laurent se garde bien de nous en concocter une : son livre remet la responsabilisation et la pleine autonomie de notre image entre nos mains. La culpabilité d’être entièrement vous nuit considérablement à votre évolution, à vos liens et vos expériences. Si vous ne vous connaissez pas, qui donc peut vous connaître ? Si vous ne vous respectez pas, pourquoi les autres le feraient-ils ?

Pour vous libérer de la culpabilité qui découle de vos zones erronées, apprenez à vous écouter, à vous respecter, à rompre tout lien toxique qui brime votre estime personnelle et surtout, apprenez à toujours demeurer centrés sur vous ! Vous n’avez pas besoin de plaire à tout le monde lorsque vous vous aimez tel que vous êtes.

En partageant des témoignages tirés de ses expériences personnelles et de ceux qui l’entourent, Marthe Saint-Laurent vous aide à vous libérer des jugements destructifs envers vous et envers les autres, à tirer profit de votre discours intérieur et à retracer vos vieux schémas de pensées. L’auteure utilise toujours un langage clair et simple, et son approche s’adresse à tout lecteur, selon son propre vécu.


Pour en finir avec le jugement des autres et la culpabilité est un merveilleux cadeau à s’offrir. Nous vous invitons à prendre connaissance des autres ouvrages de l’auteure en suivant ce lien.