Une 13e édition pour les Syli d’Or | L’incontournable rendez-vous des amateurs de musique du monde
Une 13e édition pour les Syli d’Or | L’incontournable rendez-vous des amateurs de musique du monde

Publié par Marie-Ève Boisvert le Mar. 19 février 2019 à 17h00 - Contenu original
Musique, Activité hivernale, Club Balattou, Concerts-vitrines, Découvertes musicales, Festival International Nuits d'Afrique, Musique du monde, Musique traditionnelle, Sortie culturelle, Suggestions de sortie, Syli d'or, Zoom sur...

Crédit photos: Photo des gagnants des Syli d'or de l'édition 2018 / M. Belmellat Photography

C’est le 12 février dernier que débutaient les Syli d’or, cette série de concerts-vitrines qui présente pendant plus de deux mois une multitude de spectacles mettant à l’honneur la musique du monde et ses artisans. Avec une vingtaine de pays représentés, 36 groupes participants et 22 soirées de représentations, on peut dire que l’événement s’impose comme la plaque tournante de la scène musicale interethnique à Montréal.


Les Syli d’or se veulent non seulement une vitrine exceptionnelle pour les musiciens de la relève, mais il s’agit aussi d’une magnifique opportunité pour le public d’assister à une variété de concerts en plateau-double, et ce, totalement gratuitement! Encore cette année, les spectacles se dérouleront tous les mardis et mercredis dès 20 h 30 au Club Balattou, lieu culte de la musique du monde ayant pignon sur le boulevard St-Laurent depuis maintenant près de 30 ans.

Pour cette 13e édition, les Productions Nuits d’Afrique, qui sont derrière l’organisation des Syli d’or depuis les tout débuts, présenteront une nouvelle cuvée d’artistes s'annonçant éclectique à souhait: on retrouvera donc, aux détours de ces soirées, un savant mélange de cumbia, jazz manouche, jazz afro-urbain, blues malgache, folk irlandais et électro arabe, pour ne nommer que ceux-là. Cette diversité de l’offre musicale, qui est en quelques sortes la marque de commerce des Syli d’or, n’est d’ailleurs pas étrangère au succès de la série depuis plus d’une dizaine d’années. Il faut dire que le concept des Syli d’or a fait ses preuves, l’événement pouvant se targuer d’offrir des soirées avec non pas une, mais bien deux ambiances musicales dans un même concert. Et on y assiste à l’abri de l’hiver, au creux de banquettes dont l’usure fait le charme.

Une formule novatrice

Ce qui est d’autant plus intéressant avec ces soirées-vitrines, outre les prestations musicales qui y sont présentées, c'est leur mode de fonctionnement. Car bien que l’événement se conclue par un gala présentant trois finalistes, un grand gagnant et des prix à la clé – ce qui rappelle inévitablement la formule de type compétition –, les Syli d’or se veulent à la fois une plateforme d’échanges pour les artisans de la musique du monde, et une série musicale à laquelle les spectateurs ont l’opportunité de prendre part. C’est ainsi que ceux-ci sont invités à remplir, pour chacune des soirées présentées au Balattou, un formulaire d’appréciation des prestations entendues. Ce processus diffère du principe de vote puisque les groupes inscrits aux Syli d’or obtiennent leurs places en demi-finale en fonction des évaluations positives des spectateurs, et non pas par le biais d’un quelconque concours de popularité. Comme spectateur, il est d’autant plus agréable d’assister à la prestation d’un artiste ou d’une formation dont on apprécie l’œuvre, sachant qu’on pourra influencer le cours de son parcours professionnel.

Un tremplin vers la scène professionnelle

Bien que de nombreux participants aux Syli d’or soient loin d’en être à leur première prestation sur scène, l’événement peut représenter pour plusieurs un outil important permettant de pousser leur carrière musicale. C’est d’ailleurs en ce sens que l’événement, depuis ses débuts, existe et met en œuvre diverses stratégies afin d’agir comme tremplin pour ces artistes désirant intégrer le milieu professionnel. Cette année, les trois finalistes (dont les prestations seront présentées et évaluées à la fois par le public et un jury, le 25 avril prochain au Théâtre Fairmount) se verront attribuer au terme de ce gala final les Sily de Bronze, d’Argent et bien sûr, d’Or. Des récompenses qui donneront accès aux lauréats à plus de 50 000$ en prix, sous la forme d’outils destinés au développement de carrière. Parmi cette série de prix, il y aura notamment une présence au Festival International Nuits d’Afrique en juillet prochain, ce qui permettra au public de retrouver les groupes lui ayant plu lors de la finale. amstergirls.com

À titre de rappel, les Syli d’or nous ont déjà fait découvrir des formations telles qu’Oktopus, Noubi Tryo et El Son Sono, cette dernière ayant remporté l’édition 2018.



C’est donc une invitation à saisir pour ceux et celles qui préféreront voyager local cet hiver, à même le Balattou, plutôt que d’investir dans des billets d’avion. L’avantage? Le même dépaysement pour une fraction du prix! En prime, nul besoin de bouchons d’oreilles et aucun risque de se retrouver coincé aux côtés d’un voisin somnolant.

Pour tous les détails concernant l'événement, c'est ici!