Trille Or 2019 | Zoom sur… 3 jeunes artistes franco-canadiens de l’APCM
Trille Or 2019 | Zoom sur… 3 jeunes artistes franco-canadiens de l’APCM

Publié par Mathilde Recly le Jeu. 7 mars 2019 à 9h00 - Contenu original
Musique, APCM, Artistes franco-canadiens, Chanson francophone, Jacobus, Marie-Clo, Mehdi Cayenne, Musique pop, Portrait, Trille Or, Zoom sur...

Crédit photos: Tous droits réservés

Du 29 avril au 2 mai 2019, l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) présentera la semaine Trille Or. Celle-ci, riche en activités, offrira notamment des vitrines musicales, des panels, des laboratoires de travail et une soirée de rencontre pour les professionnels de l’industrie. Également, le Gala Trille Or viendra clore l’événement et se déroulera au Centre des Arts Shenkman d’Orléans (ON). En vue de ce rendez-vous incontournable, atuvu.ca vous propose de découvrir trois incroyables artistes franco-canadiens qui sont soutenus par l’APCM.


  • Jacobus

De son vrai nom Jacques Alphonse Doucet, l’artiste néo-écossais s’est déjà illustré en se faisant une place de choix sur la scène du rap et du hip-hop grâce à ses formations Jacobus et Maleco et Radio Radio. Devenu dandy intrigant et élégant au fil des ans, Jacobus a cultivé son univers solo et a sorti son nouvel album Caviar le 1er février dernier. On aime le son rap et électro de sa musique, ses thématiques introspectives mais aussi festives, et l’intelligence d’un artiste sensible qui aborde la trentaine avec beaucoup d’inspiration!

Découvrez sa chanson en featuring avec Pierre Kwenders, « Faire la fête »:

« Man / Laissez faire la politique / No brainer / No hate / No shit / Faut s’amuser / Sans abuser / Le système / Comme / Je veux faire la / Je veux faire la / Je veux faire la fête, oh! »


  • Marie-Clo

Marie-Clo, originaire de l’Est Ontario, a plus d’une corde à son arc artistique! Parmi ses domaines de prédilection, on compte notamment la danse, le théâtre, la comédie musicale et la musique. L’année 2017 marque un tournant pour elle, puisqu’elle participe au Festival en chanson de Petite-Vallée et se rend en demi-finale du Festival international de la chanson de Granby. Par la même occasion, elle sort son premier EP indie-pop intitulé Faune, où elle intègre aussi des sonorités folk et électro.

Ci-dessous, laissez-vous porter par sa chanson « Taudis »:

« C’est pas la mer à boire / Parfois il faut juste se taire / J’ai pu constater / Que les Dieux ont autre chose à faire / Que de s’occuper de nous / C’est pas la fin du monde / Si on répète la même seconde / Mais l’histoire nous mure / Ne tient plus debout / Y a l’silence qui culmine. »


  • Mehdi Cayenne

Avec une feuille de route incluant des tournées canadiennes, françaises, belges, suisses et même italiennes, Mehdi Cayenne démontre sa capacité à exporter sa musique dans toute la francophonie – et même au-delà. Après ses albums Luminata (2011), Na Na Boo Boo (2013) et Aubeen (2015), le voilà de retour avec Radio Batata paru le 22 février 2019. Ce dernier opus témoigne d’une signature colorée, moderne, dansante et surprenante; et, pour l’enregistrer, l’artiste s’est baladé de Vancouver à Paris, en passant par Ottawa et Montréal! Le petit bonus ? Cette année, Mehdi va proposer diverses surprises audio-visuelles inspirées d’un documentaire radio qu’il a co-réalisé au sujet de sa famille et diffusé sur Radio-Canada. Alors restez à l’écoute et tentez de le saisir sur la route, peut-être même à bord de sa « Batata-mobile » !

Curieux d’entendre l’une de ses nouvelles chansons? Voici « Molly » :

« Molly / Une chance que tu sais que j’ai lu Gandhi / La non-violence est au centre de ma vie / J’en fais jamais autant que ce que j’en dis / Et j’en ris / Sorry / Grandi / Sans conséquences c’est ce qu’on m’a appris / Je suis un intouchable façon dandy / À fleur de peau les nerfs dans un grand bruit. »


Pour en savoir plus sur les activités proposées par l’APCM pendant la semaine Trille Or, ainsi que sur les artistes qui font partie de son catalogue, cliquez ici.