Serge Fiori, Seul ensemble | Harmonium à l’honneur au Cirque Éloize
Serge Fiori, Seul ensemble | Harmonium à l’honneur au Cirque Éloize

Publié par Laure Neria le Ven. 15 mars 2019 à 11h00 - Contenu original
Cirque, Activité culturelle, Album, Alex McMahon, Benoit Landry, Chanson francophone, Cirque Éloize, Guillaume Chartrain, harmonium, Jeannot Painchaud, Louis-Jean Cormier, marcella Grimaux, Musique pop, peter jasko, Serge Fiori, Sortie culturelle, Spectacle multidisciplinaire, Suggestions de sorties, Théâtre Saint-Denis

Crédit photos: Tous droits réservés, Cirque Éloize.

À l’occasion des 26 ans de la compagnie, le Cirque Éloize présente au Théâtre Saint-Denis un spectacle original intitulé Serge Fiori, Seul ensemble tout en poésie. Il s'agit là d'une sublime mise en valeur du grand artiste Serge Fiori et de l’univers musical de son groupe Harmonium.


Un univers sous tension féérique

Ponte du répertoire musical québécois, le chanteur du groupe de rock phare des années 1970 au Québec a travaillé de concert avec la troupe montréalaise composée de vingt artistes aux talents variés, allant du mât chinois à la bascule, de la contorsion à la corde lisse. Entre le célèbre auteur-compositeur-interprète d’origine italienne et l’ensemble d’acrobates qui joue désormais aux quatre coins du monde, une vraie magie opère…

À travers une pléthore de disciplines, finement mises en scène par Benoit Landry, chaque numéro illustre avec brio et grande émotion le tiraillement émotionnel dans l’univers artistique de Serge Fiori. D’un côté, des paroles exprimant une profonde solitude, une facette sombre de sa musique, et de l’autre, une explosion de joie, des rythmes dynamiques et festifs. Aussi, à chaque chanson correspond une création singulière de danse ou de cirque, ancrée dans une mise en scène unique qui reflète la musique.

Enfin, pour ce nouveau spectacle, le leader du groupe légendaire continue sa démarche artistique en revisitant lui-même ses chansons avec la complicité des musiciens Louis-Jean Cormier, Alex McMahon et de l’ingénieur du son Guillaume Chartrain. On y retrouve des classiques d’Harmonium, des chansons propres à Serge Fiori, et quelques titres du duo Fiori-Séguin.


Un événement intergénérationnel

Dans chaque tableau, la scénographie conçue par Francis Farley et la lumière dirigée par Nicolas Descôtaux visent à souligner les sentiments de bonheur et de désespoir, de solitude et d’ensemble dans une facture riche et onirique. Le spectacle est également l’occasion de rendre hommage à la sensibilité et à la carrière de Serge Fiori, dont les vidéos et projections holographiques conçues par Marcella Grimaux dressent un portrait touchant.

Dans cette création en deux actes, la seconde partie se révèle encore plus libérée et fait se côtoyer avec audace la douceur et le chaos. Les farces s’enchaînent avec le numéro de planche coréenne, la nature s’impose dans les décors colorés et psychédéliques, une rose noire incarnée par une danseuse est rescapée des décombres. Autant d’éléments pour séduire une variété de publics... Maintes fois l’auditoire est bousculé, sollicité, émerveillé. Les connexions se créent entre la mezzanine, les spectateurs et la scène, grâce notamment à une performance d’équilibriste prodigieuse, qui suspend le temps de beauté et de frayeur. Tout le Théâtre Saint-Denis embrasse alors cette sensation d’harmonie intergénérationnelle qui plane durant le spectacle.


Le spectacle Serge Fiori, Seul ensemble est actuellement au Théâtre Saint-Denis de Montréal jusqu’au 31 mars. À partir du 20 juin 2019 à Québec, au Théâtre Capitole.