Le Festival International de Jazz de Montréal présente Nils Frahm à la Place des Arts
Le Festival International de Jazz de Montréal présente Nils Frahm à la Place des Arts

Publié par Rédaction atuvu.ca le Ven. 15 mars 2019 à 15h30 - Contenu sponsorisé
Musique, Classique, Électro, Encores 2, Expérimentation sonore, Jazz, Musique minimaliste, Nils Frahm, Piano, Place des Arts, Portrait, Salle Wilfrid-Pelletier, Suggestions de sorties, Zoom sur...

Crédit photos: Tous droits réservés

Le 2 avril prochain à 20 h, Nils Frahm va faire voyager ses spectateurs lors de son concert prévu à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Amoureux du piano et de l’expérimentation sonore, ce musicien, compositeur et producteur allemand propose une musique à la fois ambiante et contemplative, empreinte de sonorités classiques, jazz et électroniques. atuvu.ca vous propose d’en découvrir plus sur l’artiste, son parcours et ce qu’il s’apprête à présenter sur scène lors de son passage à Montréal en ce début de printemps.


Nils Frahm, l’homme aux mille ressources

Originaire de Berlin, Nils Frahm est né au début des années 1980. Très jeune, il a commencé à prendre des cours de piano et s’est imprégné des créations de divers pianistes classiques et de compositeurs de musique contemporaine.

À son tour, il a alors commencé à réaliser sa propre musique et s’est inscrit dans une vague « néoclassique » et avant-gardiste berlinoise, laissant libre court à des créations pianistiques teintées de textures et de sonorités électro – d’ailleurs propres à la scène locale.

C’est en 2011 qu’il s’est fait connaître du grand public avec l'album Felt, sorti sous l’étiquette Erased Tapes et acclamé par la critique. En plus de ses talents de musicien, Nils Frahm s’est illustré comme auteur avec deux livres sur la musique: Sheets Eins et Sheets Two.

Afin de repousser les limites de la création et de la recherche sonore, il possède maintenant son propre studio d’enregistrement à Berlin. Il fait régulièrement le tour de l’Europe à guichets fermés et s’exporte même internationalement, dont en Amérique du Nord.

Nils est aussi connu pour ses nombreuses collaborations, et on retient tout particulièrement son partenariat musical avec l’Islandais Ólafur Arnalds. Ils ont sorti ensemble leur double-album Collaborative Works en 2015, offrant ainsi à leurs fans 100 minutes de piano, synthétiseurs et effets sonores propres à leurs univers.

À noter, Nils Frahm n’en est pas à son premier passage sur la scène montréalaise; en effet, il avait déjà fait une date remarquée au MTELUS en mars 2018.


All Melody & Encores 2

Sorti en 2018, All Melody représente son dixième opus. Entre autres, on y entend des chœurs, des voix féminines harmonisées sur « A Place » (interprétées par la soprano Lucy Cronin), des sons électroniques passés dans divers effets, des violons, des percussions, des cuivres (dont une trompette sur « Human Range »).

Ses compositions ne sont pas sans rappeler l’univers musical de Jean-Michel Blais, ou encore certaines pièces d’Erik Satie. On aime sa signature sonore aérienne, minimaliste et lumineuse à la fois.

En ce début 2019, il a déjà proposé un nouvel EP de 30 minutes intitulé Encores 2:


Vous l’avez donc compris, si vous avez envie de vous évader, de partir pour une longue odyssée méditative et de vous laisser bercer par une musique vaporeuse et enivrante, c’est à la salle Wilfrid-Pelletier que vous devrez vous présenter le 2 avril prochain à 20 h. Vous pouvez réserver vos places pour le concert de Nils Frahm dès aujourd’hui sur le site de la Place des Arts. Faites vite, il se pourrait que l’unique date montréalaise du musicien allemand affiche complet très prochainement…