FBDM édition 2019 | Trois jours pour célébrer la bande dessinée au Parc La Fontaine !
FBDM édition 2019 | Trois jours pour célébrer la bande dessinée au Parc La Fontaine !

Publié par Emmelyne Péault-Hampshire le Ven. 10 mai 2019 à 12h00 - Contenu sponsorisé
Exposition, Bande dessinée, Comics, Espace La Fontaine, Festival, Festival BD de Montréal, FMBD, Manga, Parc La Fontaine, Suggestions de sorties

Crédit photos: Affiche FBDM 2019 réalisée par Liniers


Les 24, 25 et 26 mai prochains, le Festival BD de Montréal s’installera au Parc La Fontaine pour trois jours de célébration autour du 9e art. Depuis 2012, il s’agit d’une mission, chaque année, de faire du mois de mai celui de la bande dessinée à Montréal. Au programme : expositions, ateliers, conférences et 175 artistes bédéistes à découvrir ! atuvu.ca vous en dévoile un peu plus.



Des activités en abondance…


Qu’il pleuve ou qu’il vente, ils seront au rendez-vous : 79 exposants réunis sous un grand chapiteau durant toute une fin de semaine. Maisons d’édition, auteurs et illustrateurs en tout genre, il y en aura pour tous les goûts ! Vous pourrez donc venir flâner librement parmi les allées et explorer l’univers de la bande dessinée en long en large et en travers. Mais ce n’est pas tout ! Que vous soyez amateurs ou connaisseurs, novices, spécialistes ou même bédéistes en herbe, vous saurez trouver votre bonheur parmi une multitude d’activités spécialement concoctées à l’occasion, pour les petits et les grands, en français comme en anglais !

Des ateliers de création : de personnages, de manga, d’origami, de fanzine, de caricatures ou encore des ateliers d’esthétique sur les couleurs, le son et la musique. Vous n’avez pas l’âme d’un dessinateur ? Ce n’est pas grave, il y en aura aussi bien pour les initiés que pour ceux qui ont interrompu leur carrière en arts plastiques au secondaire et autres maladroits de la mine.

Des animations pleines d’originalité : duels de bédéistes lors de dessins en direct ; improvisation d’une bande dessinée sous les suggestions du public.

Une vingtaine de tables rondes autour de thématiques diverses et variées : inspirations et muses, recherches esthétiques, écriture de scénario et mise en image, influence du lecteur... Des questions sociales, économiques, de diversité et même de thérapie seront aussi abordées ! Plusieurs artistes auront leur univers mis à l’honneur : Julie Rocheleau, Birgit Weyhe ou encore Fabien Toulmé. Et puis surtout, des conférences, des Q&A et des séances de dédicaces : Yoann, Seth, Delaf et Dubuc, Michel Rabagliati, Charles Forsman, Axelle Lenoir...



Des expositions tout au long du mois de mai...


Histoire de la BD :

Jusqu’au 15 mai, on exposera à l’Espace La Fontaine des séries de planches ayant figuré dans le mensuel de politique internationale, Le Monde diplomatique. Quoique publié en vingt langues, l’édition allemande est la seule à proposer une bande dessinée sur sa dernière page : une occasion de découvrir les contributions d’auteurs et d'illustrateurs de renom au fil des ans.

Puis, du 15 au 26 mai, ce sera au tour d’une exposition analysant la représentation du Québec dans la bande dessinée internationale à partir d’une multitude d’oeuvres publiées du début du XXe siècle à nos jours, principalement issues de la BD franco-belge, des comics américains et du manga japonais.


Sur mesure :

Avec BD3D, vous pourrez découvrir en réalité virtuelle cinq tableaux d’univers de la BD jeunesse réalisés spécialement pour l’occasion. Du 24 au 26 mai à l'école secondaire Calixa-Lavallée.

Fruit d’un échange culturel entre le centre d’artistes Ibaraki du Japon et le FBDM, le projet Itai Doshin, qui signifie « plusieurs de corps, unique d’esprit », proposera une série d’oeuvres réalisées par cinq bédéistes québécois et quatre bédéistes japonais. Du 24 au 26 mai à l’Espace La Fontaine.


Des rétrospectives :

Enfin, deux artistes seront célébrées à travers deux expositions « portraits » : Julie Rocheleau, du 1er au 26 mai, et Anne Simon, du 24 au 26, à l’Espace La Fontaine.




En somme, une programmation des plus riches pour cette 8e édition du FBDM. Vous pouvez retrouver toutes les informations pratiques sur le site du festival, la liste détaillée des exposants ainsi que le programme des activités ! N'hésitez donc pas à venir y faire un tour, surtout qu'il s'agit d'un événement complètement GRATUIT ! Et pour vous donner un avant-goût, sachez que d’autres rencontres et ateliers sont disponibles hors-festival, et ce, tout au long du mois de mai dans le cadre de « Mai, mois de la BD », en partenariat avec les Bibliothèques de Montréal. Vous pouvez consulter dès à présent le calendrier, ici !