100 humoristes en 100 minutes, une deuxième édition sympathique
100 humoristes en 100 minutes, une deuxième édition sympathique

Publié par Clara Bich le Mar. 25 juin 2019 à 16h00 - Contenu original
Humour, 100 humoristes en 100 minutes, Coco Belliveau, Festival, Gabriel D'Almeida Freitas, Grand Montréal Comique, La critique humour de Clara, Minifest, Olympia de Montréal, Patrick Groulx, Rosalie Vaillancourt, Suggestions de sorties

Crédit photos: Site internet de l'Olympia de Montréal

Le festival « Le Grand Montréal Comédie Fest » s’intitule désormais « le Grand Montréal Comique ». Installé en ville pendant deux semaines pour sa deuxième édition, le spectacle d’ouverture était similaire à celui de l’an passé : 100 humoristes en 100 minutes, un concept de Gabriel d’Almeida Freitas. Le concept lui aussi reste le même : un humoriste sur scène et un micro ouvert pendant 60 secondes. Au bout de la 61e seconde, la scène se plonge dans le noir et le micro se coupe, un pari risqué pour plus d’un artiste venu frôler la scène de l’Olympia de Montréal samedi soir !


Avant l’arrivée de Gabriel d’Almeida Freitas sur scène, nous avons eu droit à une première partie à la hauteur du concept d’une durée de 10 secondes. C’était sympathique, mais un peu trop rapide à notre goût ! Rapidement, c’est acclamé par une salle quasiment comble que Gabriel d’Almeida Freitas rentre sur scène. C’est en précisant « le temps est relatif et ce soir on va vraiment le vivre » qu’il se lance dans un sketch d’une minute pour ouvrir la voie à ses 99 invités. En ce week-end festif de la Saint-Jean, les spectateurs étaient prêts à rire, peut-être même un peu trop... !

Cette année, plus d’entracte d’une minute mais 100 minutes de show sans pause ! Les humoristes se suivent les uns après les autres sur scène. Bien que nous ne puissions pas tous les nommer, nous avons pris plaisir à écouter François Tousignant qui portait fièrement son t-shirt du Minifest, festival d’humour indépendant en ville du 24 au 29 juin, Sam Boisvert et son sketch sur l’impossibilité d’être une femme, Sylvain Larocque qui aborde le sujet fâcheux des travaux à Montréal, Billy Tellier en jeune père débordé, Antoni Remillard qui nous a livré uniquement des « oui » et des « yeah » pendant une minute, Matthieu Pepper qui a fait tomber Joe Guerin, Jean-François Dénommé et son sketch sur les français et Vincent Morin sur le fait d’être gay !

Quelques moments mémorables nous ont vraiment marqués pour cette nouvelle édition :

  • L’humoriste Guillaume Pineault s’est fait voler sa minute par les spectateurs qui ont hurlé son nom pendant 60 secondes à la demande de Yan Bilodeau. Celui-ci nous a d’ailleurs bien fait rire avec son humour noir.
  • Alex Roof a lancé 191 rouleaux de papier toilette dans la salle ! On vous assure que c’était un moment incroyable !
  • Yorick et Pierrick qui nous ont transportés au Moyen-Âge avec des costumes de ménestrels et des chansons paillardes!
  • Notre moment préféré de tous : Joe Guerin qui s’est emballé de papier aluminium pour imiter le pied de micro pour les futurs humoristes qui arrivaient sur scène. Un moment unique durant la soirée qui nous a fait couler une petite larme de rire !

Comme l’an passé, les femmes étaient en minorité mais elles ont su faire rire aux éclats ! Avec un petit quota de 15 femmes pour 85 hommes, Josiane Aubuchon a livré l’un de nos sketches préférés pendant la soirée en imitant Samantha, la prof de fitness anglophone. Notons également la présence de Rosalie Vaillancourt, Audrey-Anne Dugas, Coco Belliveau en joueuse de claquettes, toujours incroyable comme à son habitude, et Daphné Letourneau qui a quitté son cheum sur scène en live !

On a hâte de profiter des autres spectacles du Grand Montréal Comique ! La 2e édition de 100 humoristes en 100 minutes était sympathique mais un peu décevante face au line-up proposé l’an dernier. Nous aurions aimé voir un peu plus d’humoristes féminines sur scène et différents artistes de la relève tels que Mehdi Bousaidan, Pierre-Luc Funk, Adib Alkhalidey, Pierre-Yves Roy-Desmarais, Alexandre Forest, Jérémie Larouche, Louis T ou encore Mathieu Cyr, même si certains d'entre eux seront présents à d'autres shows du Festival !


Le Grand Montréal Comique s’installe à Montréal, Longueuil, Terrebonne, St-Eustache, Bois-des-Filion et Châteauguay jusqu’au 7 juillet 2019 ! Avec les plus grands noms de l’humour québécois actuel et de la relève (Jay du Temple, Mathieu Cyr, Rosalie Vaillancourt, Olivier Martineau, Frank Grenier, Pierre-Yves Roy-Desmarais, Christine Morency), c’est une édition à ne pas louper ! Pour la programmation complète, cliquez ici.