Poésie du quotidien : Les résolutions du nouvel an
Poésie du quotidien : Les résolutions du nouvel an

Publié par Charles Moquin le Lun. 9 janvier 2017 à 14h00 - Contenu original
Poésie du quotidien


La série de textes Poésie du quotidien présente des sujets prosaïques avec une teinte poétique.



J'ai fait un rêve, après avoir pris la résolution, peu avant de me mettre au lit le 31 décembre, de ne pas m'entraîner en 2017. Finalement, je trouvais que cette souffrance et ce qui la justifiait m'exaspérait. Je vous raconte mon rêve : « Au gym, à chacun des appareils de ma routine où je m'arrêtais, la partie de mon corps correspondant à l’exercice, se détachait de ce dernier, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que ma tête décérébrée, inerte, près d’un panier de serviettes sales. Enfin débarrassé de ce corps, et de ses intendances, un immense sentiment de délivrance m'envahit. Soudainement, mon cerveau recroquevillé dans un coin du gym, se déroula comme une pelote de laine et rampa désespérément, jusqu’à ma tête et puis se rembobina dans sa boîte crânienne. Et à mon grand dam, commanda à toutes les parties de mon corps de me remettre en un seul morceau et puis m'ordonna de reprendre immédiatement l'entraînement . En passant devant un miroir du gym, il me dit : “désolé pour toi, mais cela m’a fait trop peur". »