Visite guidée d’Illuminart
Visite guidée d’Illuminart

Publié par Mélina Soucy le Ven. 24 février 2017 à 16h02 - Contenu original
Exposition, Festival, Montréal en lumière

Crédit photos: Mélina Soucy

Avez-vous déjà joué à interpréter la forme des nuages en leur attribuant une forme qui vous est familière? Lorsqu’on laisse notre imagination s’emballer, le ciel devient soudainement peuplé d’animaux fantastiques, d’objets inusités et de personnalités publiques aux traits exagérés.

Les artistes qui ont créé les œuvres lumineuses d’Illuminart, une exposition extérieure d’art visuel, ont joué pour leur part à donner une nouvelle apparence à la ville de Montréal. En tout 25 œuvres éparpillées sur 3,6 km dans le Quartier des spectacles, provoqueront tantôt l’émerveillement, tantôt de profondes réflexions chez leurs observateurs. Petit survol des œuvres qui ont le plus marquées l’attention des Montréalais au lancement de l’exposition qui aura lieu tout au long de MONTRÉAL EN LUMIÈRE.



Passage

Sur le Boulevard Maisonneuve, près de la rue Bleury, Serge Maheu invite le public à une expérience immersive, interactive et contemplative. En marchant au travers de ce tunnel de néon, l’observateur est poussé à réfléchir sur l’action du déplacement. Se déplacer c’est aussi changer d’état d’âme comme le montre les différentes lumières qui circulent dans les tubes entourant l’installation de Maheu.


Éléphant rouge



Situé près du campus scientifique de l’UQÀM, l’éléphant rouge de Bibi, artiste lyonnais, est une installation gagnante chez toutes les générations. Fait de bidons polyéthylènes recyclés et de centaines de lumières LED, ce pachyderme s’adapte totalement à l’environnement urbain et universitaire.


Fantastic Planet


Immenses et rigolotes, les trois structures gonflables de l’œuvre d’Amanda Parer envahissent le Parterre du Quartier des spectacles. Allez les observer ou vous faire observer par ses humanoïdes sans visage avant qu’ils ne retournent sur leur planète le 11 mars prochain.


Face

Se faire voler son identité n’est habituellement pas une expérience heureuse. Pourtant, avec Face, Thomas Voillaume, artiste lyonnais, a réussi à rendre cette situation ludique et amusante. Fusionner avec une œuvre n’est pas un événement qui peut arriver tous les jours. Ne manquez pas votre chance et rendez-vous au parc Paul-Dozois.


Carina Nebula


Musiciens et amoureux de la musique trouveront cette installation de 4U2C, une entreprise montréalaise de productions d’environnement visuels, divertissante. Un passage éclairé par des lumières accrochées aux arbres est directement influencé par les notes que vous jouerez sur le piano. Une œuvre interactive à voir au parc Toussaint-Louverture.


Instance


Répartie à quatre endroits autour de l’UQÀM et créée par ses étudiants en médias interactifs, Instance est une des installations les plus ambitieuses d’Illuminart. L’œuvre simule une intelligence artificielle qui serait en marche depuis 375 ans et absorberait les données de la ville ainsi que de ses citoyens pour leur communiquer l’actualité. En passant dans certains cadres de porte interactifs, Instance s’empare des données des pages web que vous avez consultées à propos de la météo, de l’état des routes ou bien de l’actualité.