Best of des Femmelettes : Entrevue avec Marie-Christine Pilotte et Marie-Lise Pilote
Best of des Femmelettes : Entrevue avec Marie-Christine Pilotte et Marie-Lise Pilote

Publié par Martine Boulanger le Ven. 2 juin 2017 à 9h00 - Contenu original
Humour, Les Femmelettes, Marie-Christine Pilotte, Marie-Lise Pilote, Suggestions de sortie, Théâtre la Risée

Crédit photos: Michel Hannequart

Les Femmelettes, c’est un collectif composé de dix femmes issues du milieu du théâtre et de l’humour qui, chaque premier lundi du mois, se produisent avec un nouveau spectacle de A à Z. Pour terminer leur quatrième année d’activité en beauté, elles se produiront avec leur traditionnel best of, un résumé des meilleurs sketchs et numéros de l’année. atuvu.ca a rencontré Marie-Christine Pilotte, initiatrice du projet, ainsi que Marie-Lise Pilote, fée marraine du collectif, afin de discuter du spectacle qui sera présenté les 3, 4 et 5 juin prochains au Théâtre La Risée.




Les Femmelettes, un nom qui en dit long

Derrière cette étrange appellation se cache tout un projet. L’idée de Marie-Christine est née d’un manque dans le monde humoristique au Québec. Elle qui avait l’habitude de voir ses humoristes préférées à de nombreuses reprises, s’est demandé s’il n’était pas possible de suivre celles-ci, mais en ayant toujours accès à du nouveau contenu. Se rendant compte qu’un pareil projet n’existait pas, elle a entrepris de le concevoir elle-même. « Je voulais vraiment créer un espace pour la voix humoristique des femmes », nous raconte-t-elle fièrement. Elle a alors créé un spectacle avec des femmes des milieux de l’humour et du théâtre.


Nouveauté et risque, voilà ce qu’inspire le cabaret laboratoire des Femmelettes : chaque premier lundi du mois, les dix femmelettes puisent dans leurs vies quotidiennes pour monter leurs numéros dans une formule unique. « C’est différent, c’est audacieux, et c’est vrai! » entonne Marie-Lise, marraine du projet. « Les Femmelettes osent prendre des sujets que personne n’avait abordés avant », ajoute-t-elle également. Comme les spectacles ne sont présentés qu’une seule fois, sauf pour les best of qui n’arrivent qu’une fois par année, les Femmelettes sont toujours transportées par l’énergie de la première fois « qui est devenue une drogue! », nous raconte Marie-Christine en rigolant.



Et ce nom alors?


C’est en discutant avec sa graphiste, qui a un jour appelé amicalement le collectif « ta gang de femmelettes », que l’idée est née. Quatre en plus tard, on les appelle toujours ainsi. « Femmelette, c’est un homme faible. Et faut pas être un homme faible pour être une Femmelette, parce que chaque mois on a l’audace d’aller se produire avec un texte qui n’a pas du tout fait ses preuves », souligne-t-elle en faisant allusion au double-sens du nom de son collectif. « Elles ont ben plus de couilles que bien des gars! » renchérit Marie-Lise Pilote, en riant.


Les Femmelettes parlent de sujets qui touchent tout le monde, comme le covoiturage en passant par le deuil, et de manière rarement vue dans le domaine de l’humour : « Comme elles sont autant des comédiennes que des humoristes […], elles s’influencent les unes les autres et ça crée quelque chose de nouveau, de différent, quelque chose qui est drôle mais où on va se permettre de sortir des émotions, où on va se permettre de revendiquer, de dire les choses autrement » ajoute Marie-Lise Pilote.



Marie-Lise Pilote la « grande sœur » des Femmelettes


Légende de l’humour au Québec, Marie-Lise Pilote est elle-même tombée en amour avec le collectif lors d’un best of : « C’était la première fois en 30 ans de carrière que j’assistais à un spectacle où il y a plusieurs humoristes, mais qui étaient seulement des femmes », dit-elle fascinée. Depuis ce coup de cœur, elle s’est jointe au collectif en tant que conseillère, non pas comme humoriste : « Mon rôle c’est de les soutenir dans leur démarche. […] J’ai eu longtemps la lumière sur moi et ça me convient parfaitement qu’elle soit sur d’autres ». Tantôt comparée à une fée marraine, tantôt à une grande sœur, Marie-Lise Pilote fait tout sauf se plaindre de sa place au sein du collectif : « Ça me fait du bien d’avoir un sentiment d’appartenance à un groupe, chose que je n’ai jamais sentie en humour », admet-elle.


Le public des Femmelettes


Recueillies dans la petite salle de La Risée, les Femmelettes se produisent devant un public hétéroclite, mais fidèle. D’ailleurs, depuis leurs quatre ans d’activité, certains spectateurs viennent à toutes leurs représentations: ces derniers ont été affectueusement surnommés « les irréductibles ».
Comme un nouveau spectacle est présenté chaque mois, le public en venant régulièrement peut assister de manière très intime à l’évolution des Femmelettes.
Marie-Lise nous raconte : « Nadine Massis est tombée enceinte. Les spectateurs l’ont vue grossir. Quand elle a eu son petit, elle est venue le montrer. Il était en coulisses avec des coquilles sur les oreilles! […] C’est ça les Femmelettes : le public fait aussi partie du show »! « Le public fait partie du spectacle, et nous, on fait partie du public! » réplique Pilotte à Pilote, tels Dupond à Dupont.



Et si vous n’êtes pas assez convaincus, laissez Marie-Christine elle-même vous convaincre : « Le Best of, c’est la soirée à laquelle venir pour devenir accro aux Femmelettes! […] C’est une soirée idéale pour emmener ses amies de filles, ses amis de gars, pour venir passer une super bonne soirée en touchant à tous les types d’humour. On convient à tout le monde. […] On a toutes chacune notre couleur. On est comme un gros plat de bonbons assortis et tout le monde y trouve son compte! ».

Pour davantage d'informations rendez-vous sur http://www.lesfemmelettes.com/