FrancoFolies 2017 | Alexandre Poulin; quand l’humanité monte sur scène
FrancoFolies 2017 | Alexandre Poulin; quand l’humanité monte sur scène

Publié par Sabrina Asselin-Latulippe le Mer. 14 juin 2017 à 11h30 - Contenu original
Musique, Club Soda, Festival, Francofolies, Les Temps Sauvages, Suggestions de sortie

Crédit photos: Courtoisie site alexandrepoulin.com

Le goût de se sentir vivant ; voilà en substance ce qu’inspire Alexandre Poulin, avec son plus récent spectacle, Les Temps Sauvages. De passage au Club Soda dans le cadre des FrancoFolies, le 13 juin 2017, l’auteur-compositeur-interprète a présenté chansons et anecdotes à un public très réceptif qui, l’instant d’une soirée, a pu mettre son quotidien sur pause, laissant entrer son âme en collision avec celle de Poulin.


Accompagné de Pascal Racine-Venne et Mathieu Perreault, musiciens de grand talent, Alexandre Poulin est monté sur scène pour sa rentrée montréalaise, sans flafla et sans artifices, avec comme seuls compagnons quelques guitares et harmonicas, des récits plein la tête et de la sensibilité plein le cœur. Fidèle à son habitude, il a livré quelques-unes de ses pièces en prenant bien soin d’accorder une grande place à son envie de raconter des histoires. Alexandre Poulin a su alterner entre musique, confidences et humour pour transporter les spectateurs dans un univers à la fois bouleversant et optimiste, offrant ainsi une prestation habilement menée, du début à la fin.

Devant des admirateurs de tous âges, Alexandre Poulin a mis à profit sa facilité à manier les mots savamment, orchestrant ainsi des bribes de banal en de magnifiques textes bercés par des mélodies accrocheuses et sobres. À travers l’interprétation de la majorité des titres de son plus récent opus, Les Temps Sauvages, Poulin a également livré ses plus grands succès, comme « L’écrivain », « Fernand » et « Comme des enfants en cavale », au grand bonheur de tous.




Avec ce spectacle qui continuera de sillonner les routes du Québec dès cet automne, l’auteur-compositeur-interprète propose une sonorité à mi-chemin entre le folk et le pop où, dans un décor chaleureux aux allures célestes, les mots qu’il met en lumière donnent naissance à de nombreuses prises de conscience, entre autres sur cette vie qui va souvent trop vite, sur ces relations que nous entretenons sans véritable passion, sur ces premières fois qui deviennent plus rares en vieillissant et sur cette liberté sauvage qui fait trembler le pouls.

Les Temps Sauvages proposent une réflexion sur la dualité entre la violence et la fragilité, et entre l’essoufflement et l’envie d’aller plus loin. Ils donnent envie de vivre plus intensément, mais plus doucement. Ils ouvrent sur un discours percutant tamisé d’espoir et de ténacité. Ils donnent envie de réellement croire au chaos des étoiles.

Alexandre Poulin est un artiste complet qu’il est impossible de classifier. Il a une signature incomparable qui ne ressemble à rien d’autre. Par son authenticité, sa plume nuancée et profonde, son écoute attentive à l’égard du monde qui l’entoure, sa disponibilité envers son public et la lumière qui émerge du bout de ses doigts, il arrive à rester unique.

Et la seule étiquette qui lui colle à la peau est celle-ci : « être humain qui fait du bien ».


Pour voir toutes les dates de la tournée Les Temps Sauvages, cliquez ici.