FIJM 2017 | Six spectacles à ne pas manquer - Partie 2
FIJM 2017 | Six spectacles à ne pas manquer - Partie 2

Publié par Sabrina Asselin-Latulippe le Lun. 3 juillet 2017 à 16h30 - Contenu original
Musique, Betty Bonifassi, Festival, Festival international de jazz de Montréal, La la land, Quartier des Spectacles, Suggestions de sortie, Walk off the Earth

Crédit photos: Page Facebook du Festival International de Jazz de Montréal

Pour sa 38e édition, le Festival international de Jazz de Montréal prend place au Quartier des spectacles de Montréal du 28 juin au 8 juillet 2017. Pour ses dix jours de célébration, cet évènement de grande envergure propose des centaines de spectacles répartis sur différentes scènes, dont plusieurs sont à ciel ouvert et sont gratuits. À travers une programmation variée, ce festival rend évidemment honneur au jazz, mais également à la musique en général, et permet à chacun d’y trouver son compte, qu’il soit un admirateur de jazz ou non. Voici les coups de cœur d’atuvu.ca au sujet des spectacles à ne pas manquer lors des prochains jours de fête.


Notre Dame de Grass
Le 3 juillet, 17h00 et 19h00, place Heineken

Composé de cinq musiciens qui maitrisent une multitude d’instruments, Notre Dame de Grass se distingue par sa sonorité bluegrass empreinte de folklore nord-américain. Avec ses harmonies vocales habilement menées, le groupe présente des chansons festives qui conservent leurs sonorités ancestrales, tout en y ajoutant une touche personnelle et actuelle. À travers leur approche contemporaine de musique traditionnelle, Notre Dame de Grass réussit avec brio à faire vivre un moment joyeux et divertissant à leurs spectateurs.


Sidewalk Chalk
Les 3 et 4 juillet, 21h00, Club Jazz Casino de Montréal à la place SNC-Lavalin

Originaire de Chicago, Sidewalk Chalk est un groupe d’artistes qui proposent un style musical authentique dans lequel se côtoient voix, claviers, basse, percussions, trompette, trombone et MC. Comme le témoigne leur dernier album, An Orchid Is Born, leurs chansons constituent un heureux mélange de hip-hop, de jazz, de rap, de funk et de soul. Pour leurs pièces dynamiques et colorées, leur folie, leur professionnalisme et leur unicité, les membres de ce groupe sont à découvrir.


Lucioles
Le 4 juillet, 18h00, l’Astral

Fondé par le talentueux pianiste Guillaume Martineau, Lucioles est un projet instrumental qui propose une musique colorée, nuancée et hautement évocatrice. Les instruments deviennent des personnages en soi et arrivent à exprimer ce qui se trouve au-delà des mots. Ce spectacle est imprégné de sensibilité, de puissance et de magie, et il porte bien son nom, puisque comme le font les lucioles, il est porteur de lumière et brille à coups de lueurs d’espoir.





Walk off the Earth
Le 4 juillet, 21h30, scène TD

Populaire groupe canadien, Walk off the Earth est un véritable phénomène. Connue principalement pour ses reprises de succès pop, cette formation ontarienne a également à son actif plusieurs chansons originales et, dans tous les cas, présente des pièces de qualité. Dotés d’une énergie qui semble inépuisable, les membres du groupe offrent des propositions sonores rafraîchissantes et impressionnantes, en alternant entre guitares, ukulélés, percussions et objets du quotidien qu’ils utilisent en guise d’instruments. Pour voir l’étendue de leur talent, leur spectacle au FIJM est à ne pas manquer!


Too Many Zooz
Le 5 juillet, 21h00, l’Astral

Une chose est certaine : Matt Doe, Leo P. et King of Sludge savent comment capter l’attention des spectateurs! Avec leur formation intitulée « Too Many Zooz », ils approchent la musique d’une manière originale, bestiale et sophistiquée. Ils ont un style qu’ils qualifient de brass house, et c'est grâce à celui-ci que le trio new-yorkais offre une sonorité rafraîchissante où trompette, saxophone, batterie et percussions sont à l’honneur. Pour une expérience mémorable, leur passage à Montréal le 5 juillet prochain est à ajouter à vos agendas.





Brisa Roché
Le 5 juillet, 20h00 et 22h00, scène Rio Tinto

Pour son originalité, son authenticité et sa puissance vocale, Brisa Roché est une artiste à découvrir. Comme le montre son dernier opus, Invisible 1, son style musical, qui combine le folk, le jazz, l’électro, la pop et la soul, est à son image : polyvalent. La chanteuse américaine possède une signature unique et, à travers son audace et ses paroles, prouve qu’elle a quelque chose à raconter et à apporter à l’univers musical actuel.





Pour voir la programmation complète du Festival international de Jazz de Montréal, cliquez ici.