Fil culturel | Poésie du quotidien


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Précédent | Suivant
Poésie du quotidien: Mon amie
Poésie du quotidien: Mon amie

Publié par Charles Moquin le Lun. 29 octobre 2018 à 0h00 - Contenu original

La série de textes Poésie du quotidien présente des sujets prosaïques avec une teinte poétique.


La nuit, je bois.

Je me désinfecte de la vie,

Me déleste de moi,

Jusqu’à monter si haut

Que j’oublie le mal d´en bas.

Le matin venu,

J'atterris chez toi.


  Voir l'article
Poésie du quotidien: Jell-O
Poésie du quotidien: Jell-O

Publié par Charles Moquin le Mer. 24 octobre 2018 à 0h00 - Contenu original

La série de textes Poésie du quotidien présente des sujets prosaïques avec une teinte poétique.


Ce matin je me sens particulièrement fébrile. Depuis un bon moment, tout change et bouge tellement rapidement dans ma vie, que je me sens comme du Jell-O qui reste liquide et qui n’a jamais le temps de se solidifier. J’ai le toc de...


  Voir l'article
Pensée: cours de religions à l'école
Pensée: cours de religions à l'école

Publié par Charles Moquin le Lun. 15 octobre 2018 à 0h00 - Contenu original

Est-ce que les gens marchent sur l’eau parce qu’ils ne savent pas nager, papa?


  Voir l'article
Poésie du quotidien: New York
Poésie du quotidien: New York

Publié par Charles Moquin le Ven. 12 octobre 2018 à 23h00 - Contenu original

La série de textes Poésie du quotidien présente des sujets prosaïques avec une teinte poétique.


Ces jours-ci, je ne fais que cirer mes souliers. C’est presque devenu un mantra malgré l’odeur du cirage que je n’aime pas. Je dois sûrement appréhender l'hiver. D'ailleurs, lorsque j’ai découvert New York, j’étais intrigué par le rituel des cireurs...


  Voir l'article
Poésie du quotidien: L'Isle-aux-Coudres
Poésie du quotidien: L'Isle-aux-Coudres

Publié par Charles Moquin le Sam. 29 septembre 2018 à 0h00 - Contenu original

La série de textes Poésie du quotidien présente des sujets prosaïques avec une teinte poétique.


Salut les filles,

Heureux que vous ayez particulièrement apprécié l’Isle-aux-Coudres lors de votre voyage dans Charlevoix. Ma tante Fernande descendait à « La roche pleureuse » y passer ses vacances. Comme elle n'aimait pas les côtes, au...


  Voir l'article
Pensée: L'enseignant
Pensée: L'enseignant

Publié par Charles Moquin le Dim. 16 septembre 2018 à 0h00 - Contenu original

Je peux faire tout ce que la jeunesse de mes étudiants peut leur permettre. La seule différence est que, s’ils étaient condamnés à 40 ans de prison, à leur sortie ils auraient mon âge.


  Voir l'article
Poésie du quotidien: Antispécisme
Poésie du quotidien: Antispécisme

Publié par Charles Moquin le Mar. 4 septembre 2018 à 0h00 - Contenu original

La série de textes Poésie du quotidien présente des sujets prosaïques avec une teinte poétique.


Je sors de chez Marc, un copain que je vois occasionnellement. Marc n’a pas d’amoureuse et peu d’amis. Toute son affection va pour son chien qui fait face à la vieillesse, la maladie et maintenant la souffrance.

Il doit le faire euthanasier, afin...


  Voir l'article
Pensée: Dieu
Pensée: Dieu

Publié par Charles Moquin le Mer. 29 août 2018 à 0h00 - Contenu original

Je déteste tout ce qui vit.

Dieu


  Voir l'article
Poésie du quotidien : Dents et manipulations génétiques
Poésie du quotidien : Dents et manipulations génétiques

Publié par Charles Moquin le Jeu. 23 août 2018 à 0h00 - Contenu original

La série de textes Poésie du quotidien présente des sujets prosaïques avec une teinte poétique.


Ma grand-mère s’est longtemps demandé s’il était préférable de conserver ses dents carriées, ou de les faire extraire et de porter une prothèse. Elle désirait faire le choix le plus digne, le mieux vu en société.

Selon mon grand-père, après la...


  Voir l'article
Poésie du quotidien: L'immortalité
Poésie du quotidien: L'immortalité

Publié par Charles Moquin le Dim. 12 août 2018 à 0h00 - Contenu original

La série de textes Poésie du quotidien présente des sujets prosaïques avec une teinte poétique.


Mon voisin de banquette, François, un homme d'un certain âge et habitué de ce café jeune et branché, engage la conversation en m’expliquant qu’il s’assoit toujours à cet endroit car il y a un miroir derrière lui.

« Comme cela, je me sens moins seul...


  Voir l'article

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Précédent | Suivant