« M. & Mlle » Maryse Letarte et Monsieur Mono « M. & Mlle » Maryse Letarte et Monsieur Mono 
Musique
Lun. 17 septembre 2007 à 20:00
Medley Simple Malt
6206, rue Saint-Hubert, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:8.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Dans le cadre des Lundis Québec Pop.

« M. & Mlle »
Maryse Letarte et Monsieur Mono en tournée
Ils se réunissent pour deux solos inspirants...

Mademoiselle Letarte et Monsieur Mono poursuivaient jusqu'ici leurs carrières en parrallèle sous le signe de la finesse et de l'émotion. Avant d'entrer en studio afin de préparer leurs nouveaux albums respectifs, leurs chemins se croisent cet automne pour une série de concerts intimes qui nous donneront à entendre leur répertoire, des extraits inédits ainsi que des collaborations à quatre mains...

À propos de Monsieur Mono
Monsieur Mono propose un projet très intime qui impose un silence presque religieux. Largemement déterminé par les textes qui abordent l'amour, la solitude, l'absence et appuyé par une musique toute en finesse, c'est un pur ravissement. Pour les publics exigeants, en quête d'une expérience.
Site de Monsieur Mono

À propos de Maryse Letarte
Diplômée de la Grove School of Music de Los Angeles, Maryse Letarte a été initiée au piano dès l'âge de 3 ans. Ses deux albums, "En dedans" (2001) et "Le motif" (2004), qu’elle a elle-même écrits, composés, arrangés, réalisés et sur lesquels elle joue une grande partie des instruments, proposent des chansons pop introspectives.
www.maryseletarte.com

  « M. & Mlle » Maryse Letarte et Monsieur Mono

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Le Sapin de Noël
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Cabaret Tollé
  10 ans de mariage !
  Histoires de Fins
  Crudités
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Dans la tête de Proust
  Ai-je du sang de dictateur?
  Le clan des divorcées
  Les monologues du vagin
  Gloucester - Délire shakespearien
  La singularité est proche
  Jeannot dans la tempête



Vos commentaires

Un demi-succès...  
Avant d'aller voir ce spectacle, je trouvais le concept intéressant (duo d'artistes qui partagent la scène, jouant chacun leurs chansons mais aussi intervenant dans celles des autres). Cependant, la rencontre entre M. et Mlle ne m'a pas paru très convaincante. Mais j'ai beaucoup aimé la performance de Monsieur Mono, que je voyais "live" pour la première fois. Il a terminé le tout en beauté en débranchant sa guitare et en s'installant tout près des spectateurs pour nous jouer une dernière chanson. Tout simplement magnifique. Maryse Letarte, malheureusement, semblait très peu à l'aise sur scène et cela a influencé la qualité de son spectacle. Quand même, une mention spéciale à sa reprise au piano de "Girls just wanna have fun"!

Julie N.
Mar. 13 novembre 2007



M Mono... mono!  
M Mono s'est présenté seul à la barre de ce programme double avec Mlle Letarte... mal de dents oblige! Nous n'aurions pu nous en plaindre. La voix triste de M Mono n'a besoin de personne pour résonner en nos coeurs, écorchés ou non. La poésie douloureuse de cet artiste est touchante et profonde. Elle plonge en nos coeurs, nous caresse doucement dans la mélancolie des balades. Piano, guitare et ami Pacman (genre de boite à rythme) ont acccompagné la mélancolie de M Mono. Une belle soirée d'automne, un brin frisquette mais réchauffée par la musique et l'accueil chaleureux du café In Vivo. Une mention particulière pour la reprise de Velvet Underground, très bien rendue et traduite(!) par M Mono.

Julie T.
Lun. 5 novembre 2007



Deux artistes, une seule scène  
J’aime bien les petites salles de spectacles, et je viens d’en connaître une nouvelle : Le Bistro In Vivo, dans l’est sur St-Catherine. La prochaine fois, je prendrai le temps d’arriver plus tôt afin d’y manger avant le spectacle car il s’agit d’un endroit chaleureux à découvrir. Le seule bémol pour ma part fut que le spectacle était annoncé pour 20h alors qu’il n’a débuté qu’à 21h…avoir su, moi et mes invités n’aurions pas tant couru pour nous y rendre…mais bon, heureusement que l’endroit nous a plus. Monsieur Mono et Mlle Letartre nous ont livré une belle performance. Malgré le coté sombre des chansons de Monsieur Mono, j’ai été agréablement surprise de voir une personne pleine d’humour. Plusieurs chansons tirées de son album Pleurer la mer morte, mais également des primeurs du prochain album et des chansons tirées de son répertoire du temps Des Chiens. Maryse Letarte, que je ne connaissais pas m’a également plu avec ses textes et son piano. Le spectacle étant très intime, nous avions tout le loisir d’apprécier la présence du piano dont nos deux artistes savent admirablement jouer. Le partage de la scène était très équitable, chacun ayant son moment seul mais aussi plusieurs pièces interprétées à deux. La finale fut un moment bien spécial, Monsieur Mono accompagné d’une guitare sèche nous rejoint dans la salle pour nous interpréter sa dernière pièce…et je vous assure qu’il n’y avait pas un seul bruit autre venant du public…car nous étions tous sous le charme!

Myriam B.
Dim. 14 octobre 2007