Pierre Lapointe - Optica, 35 ans! Pierre Lapointe - Optica, 35 ans!  
Musique
Jeu. 4 octobre 2007 à 20:00
Monument-National | Ludger-Duvernay
1182, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
34.00$ / 51 % de rabais! (Régulier:70.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Vous désirez des billets promotionnels pour ce spectacle et il n'y en a plus de disponibles: écrivez-nous et nous vous contacterons si des billets se libèrent.

Billets au balcon - exposition accessible dès 19h15.
Note: Merci de faire le paiement des billets en argent comptant ou par carte Visa à la table d'accueil d'Optica au Monument-National le soir du spectacle.

Concert bénéfice de Pierre Lapointe et exposition en l’honneur du 35e anniversaire d’Optica, un centre d’art contemporain

Pierre Lapointe, lauréat du prix Felix-Leclerc et du Grand Prix de l’Académie Charles Cros, vous propose un concert exclusif au Monument-National pour soutenir Optica. Il puisera des chansons dans ses spectacles antérieurs comme Les Petites chansons laides (2002), La forêt des mal-aimés et d'autres.

Une exposition d’œuvres de BGL, Gwenaël Bélanger, Michel de Broin, Manon De Pauw, Pascal Grandmaison, Isabelle Hayeur et Emmanuelle Léonard complète ce programme.

Les bénéfices de ce concert contribueront à la création de la bourse de recherche et de résidence William A. Ewing en arts visuels. Ce nouveau programme comprendra un volet éducatif, conçu pour les jeunes artistes et pour le public.

Les milieux montréalais de l’art, des affaires et de la culture se rencontrent cet automne au Monument-National, l’un des plus beaux théâtres en ville. Laissez-vous transporter par les mélodies à la fois nostalgiques et rythmées lors de ce concert spécial, tout en appuyant un centre d’art contemporain reconnu.


Pour plus de détails, consultez le site web de la galerie : www.optica.ca

  Pierre Lapointe - Optica, 35 ans!

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Colin Hunter
  Distant Echoes
  Hommage à Metaliica
  Hommage à David Bowie
  Ben Racine Blues Band
  Un Piano sous les chandelles... à Ottawa
  Pike River Blues Band
  Le Noël de Charlie Brown
  Les meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  Messiaen! La Nativité du Seigneur
  Le grand bal de Noël – Jeunesses musicales
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  Heymoonshaker
  Mardis métissés – Queen Ka - Le cocon
  Bach avant dodo



Vos commentaires

une découverte  
Je ne connaissais pas ce chanteur québécois et je suis bien contente de l’avoir découvert par ces petits hasards de la vie qui sont sympas. Nous avions demandé à une amie québécoise des noms d’artistes à écouter et découvrir. Elle nous avait donné le nom de Pierre Lapointe et après avoir visité le site qui lui est consacré, j’ai été désolée de réaliser que l’opportunité de le voir sur scène à Montréal était mince ! Dommage ai-je pensé. C’était sans compter sur le coup de chance d’un concert de soutien dont il était l’invité. J’ai donc sauté sur l’occasion et par chance trouvé des billets à des prix acceptables grâce au site « Atuvu.ca ». La soirée a été un vrai délice autant pour mon chum (je parle québécois) et moi que pour ma fille de 17 ans. D’abord le lieu : le Monument National, rue Saint-Laurent, ancien théâtre inauguré en 1893 et superbement rénové. Ensuite l’artiste, Pierre Lapointe. Il a su ensorceler une salle multi-âge avec brio par sa présence et un répertoire varié et enchanteur. Cinq musiciens de grands talents sur scène l’accompagnaient, donc une femme (piano, clavier, accordéon et sorte de xylophone), phénomène assez rare pour être mentionné. Pierre Lapointe passait d’un style à un autre avec désinvolture (chansons à textes tendres et douces ou style rock endiablé, morceaux en solo ou laissant la place à ses musiciens), il évoluait sur scène avec beaucoup de présence, chauffait la salle avec humour et aisance, remplissait l’espace de sa voix chaude avec parfois des intonations de gorge, bref, d’après moi, c’est un artiste à découvrir, à suivre et à aimer. Seul point négatif : la sono en première moitié de spectacle qui a attendu la 2ème moitié pour être correcte.

Marie-Béatrice Burnand
Mar. 9 octobre 2007



Très bien, mais...  
C'était la première fois que j'avais la chance de voir Pierre Lapointe en spectacle. Il a franchement beaucoup de talent et m'a à nouveau conquise par la richesse de ses textes et de ses mélodies complexes... Quel dommage, cependant, que par gêne et/ou par choix, il fasse aussi souvent dos au public, les moments où il ne chante pas... C'est un beau moment d'interaction visuelle avec son public -qui l'adore!!- qu'il perd à chaque fois...

Micheline G.
Dim. 7 octobre 2007



Très belle soirée!  
Plusieurs m'ont dit avoir vu le spectacle de Pierre Lapointe plus d'une fois et je les comprends! Musicalement le spectacle est excellent et on passe par une gamme d'émotions impressionnante! Et que dire de l'humour et du sens de la répartie de Pierre Lapointe! Une très belle soirée du début à la fin! Gen

Geneviève C.
Sam. 6 octobre 2007



On a frôlé la perfection.  
Pierre Lapointe, fidèle à lui-même, a offert un spectacle absolument magique au Monument National ce soir. Il avait vraiment créé quelque chose d'unique en présentant un spectacle inédit, jouant des titres rarement entendus live (je sais tout de même de quoi je parle, l'ayant vu une dizaine de fois cette année ) tels que "Petite Fille Laide", "Le Maquis", "Les uns contre les autres", et y allant aussi de nouveaux arrangements pour ses titres souvent entendus comme "Tous les Visages" et "Le Columbarium". Ainsi, Lapointe a fait tout un cadeau au public venu l'applaudir ce soir. Malheureusement, ledit public est resté plutôt froid au cadeau et cela a eu pour effet de refroidir Lapointe, habituellement très enjoué. Bien sûr, il s'est permis quelques blagues et quelques mouvements de danse, mais pour l'habituée que je suis, on sentait qu'il manquait une petite "drive" et que c'est le public qui manquait à l'appel. Tout de même, c'est avec un très grand sourire que j'ai quitté le Monument National ce soir, sachant que j'ai assisté à un moment tout à fait unique et sachant aussi que Pierre Lapointe s'envole pour l'Europe et qu'il sera plutôt difficile de le voir dans les prochains mois.

Raphaëlle C.
Ven. 5 octobre 2007



Un seul mot : Grandiose!  
Comme toujours, Pierre Lapointe est à la hauteur de nos attentes! Même après l'avoir vu 5 fois en spectacle, on en redemande encore. Comment cela est-il possible me direz-vous? Tout simplement parce que M. Lapointe sait se renouveler et jamais, je dis bien jamais, deux de ses spectacles se ressemblent. Que ce soit par le choix des pièces, leur interprétation toujours revisitées, avec un orchestre complet ou simplement en version plus acoustique, on sort toujours enchanté d'un spectacle de Pierre Lapointe. Soulignons également l'excellent travail de ses musiciens, toujours fidèles au poste, sans qui rien ne serait pareil, chacun apportant sa touche personnelle dépendamment des arrangements musicaux choisis. Ce soir, nous avons eu droit à une soirée riche et intense, parfaite pour une salle comme celle du Monument National. Des interprétations hors pair de son répertoire, mais également de belles surprises comme "La maison où j'ai grandit", de Françoise Hardi, et "Les uns contre les autres" extrait de Starmania. Sincèrement, Pierre Lapointe n'a pas fini de me surprendre...et quelle voix! Voilà un instrument qu'il maîtrise encore plus à chaque fois. Pour ceux qui hésite encore...sachez que Pierre Lapointe mérite d'être vu en spectacle, vous ne serez jamais déçus, croyez moi!

Myriam B.
Ven. 5 octobre 2007



Magnifique soirée avec Pierre Lapointe  
C'est la première fois que je vois Pierre Lapointe en spectacle dans une salle. Quel prestance sur scène et sa créativité tout au long de la soirée. Les effets d'éclairage sur la scène avec la musique sont parfaits. Il m'a impressionné encore une fois. Bravo à Optica pour cette rencontre entre l'art contemporain et art de Pierre Lapointe.

François H.
Ven. 5 octobre 2007



Fidèle à lui-même  
Pierre Lapointe... Que dire de plus! Je ne peux pas être très objective, il est, pour moi, le meilleur chanteur de sa génération de par ses textes et sa voix unique. Sur scène, il est drôle, intelligent et très charismatique!! Je craque à chaque fois! Merci!

Stéphanie P.
Ven. 5 octobre 2007



La forêt des mal-aimés  
Pierre Lapointe est épatant! Excellent spectacle. Elizabeth, invitée.

Céline B.
Ven. 5 octobre 2007



Vous avez dit création?  
Jeudi soir 4 octobre, Pierre Lapointe offrait son talent au service d’une grande cause : l’Art contemporain. Bien entouré de sa joyeuse bande de musiciens aussi talentueux les uns que les autres, le chanteur chouchou de la scène actuelle francophone a littéralement fait flamber les planches du Monument National! Je n’en finis plus de m’étonner devant la créativité sans cesse renouvelée de Lapointe; un «set list» réfléchi et construit à la perfection, des arrangements chaque fois retravaillés (notons particulièrement Tous les visages à la sauce très rock, sublime!), des ambiances audacieuses, et j’en passe… En une petite poignée d’années, Lapointe est passé du jeune chanteur rongé par le trac — se cachant derrière un personnage d’une prétention consommée — en une véritable bête de scène. Parfois cabotin, le chanteur établit un réel contact avec son auditoire. Le public de cette soirée, organisée aux profits du centre d’artistes Optica, n’était pas celui qu’on retrouve d’habitude aux prestations de Pierre Lapointe. Assez froid au début du spectacle, ce public n’a toutefois pas su résister aux rythmes entraînants et c’est spontanément que la salle s’est levée après les premières mesures de Deux par deux rassemblés. L’artiste a offert quelques cadeaux exceptionnels : Petite fille laide (dédiée avec humour aux nymphettes sorties tout droit des Star académies & Co.), une interprétation toute personnelle du grand texte de Plamondon, Les uns contre les autres, Le Maquis (chanson qu’on doit à son fabuleux guitariste Philippe B). En définitive, ce spectacle valait amplement le détour! Notons au passage la très belle expo du travail des artistes d’Optica. Mes coups de cœur : Michel de Broin et son Noeud de poêle et le très chouette Tableau moustiques du collectif BGL. La musique c’est génial mais entrez dans les galeries, vous pourriez être agréablement surpris!

Yasmina D.
Ven. 5 octobre 2007