La dernière nuit de Socrate La dernière nuit de Socrate  
Théâtre
Mer. 7 novembre 2007 à 19:30
Théâtre Denise-Pelletier | Salle Fred-Barry
4353, rue Sainte-Catherine E., Montréal
  Carte
20.00$ / 18 % de rabais! (Régulier:24.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Première de presse

Une présentation du Théâtre Décalage en codiffusion avec le Théâtre Denise-Pelletier.

La dernière nuit de Socrate propose une incursion dans l'esprit de l’un des plus grands libres-penseurs de tous les temps, condamné à boire la ciguë au 3e chant du coq. À travers une véritable guerre de conscience entre Socrate et son bourreau, le spectacle met en scène les peurs, les doutes et les questionnements d’un être qui a consacré sa vie à une cause et qui en fait le bilan quelques heures avant sa mort.

La pièce a été créée pour la première fois à Sofia, en 1986, dans un contexte communiste. Depuis, elle a été traduite et jouée dans plusieurs pays. Il s’agit ici de la première représentation nord-américaine du spectacle, dans laquelle les notions de démocratie, de liberté et de justice éclatent d’une manière plus que jamais retentissante.

En explorant des textes tirés du répertoire international, Théâtre Décalage interroge l'âme humaine afin de mieux comprendre ce qui l’anime et tente de sonder l’invisible qui se construit entre deux personnages.

Grincements garantis!

Une pièce de Stefan Tsanev, mise en scène par Peter Batakliev.
Avec Peter Batakliev, Nicole-Sylvie Lagarde et Jean-Pierre Scantamburlo.

Du 6 au 24 novembre 2007 à la Salle Fred-Barry à 19h30

Théâtre Décalage

  La dernière nuit de Socrate

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Hommage à Radiohead | Idioteque
  Pike River Blues Band
  Fantaisies de Disney
  Marie-Elaine Thibert | Joyeux Noël
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  5539 Blues Avenue
  Les Murènes
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Jim Zeller Acoustic Duo
  Frim Fram
  Guy Lépine
  Pierrot Fournier chante Brel
  FSM | Plusieurs voix, une seule voie
  Sarah MK
  Colin Hunter



Vos commentaires

Une pièce intemporelle!  
Quelle représentation saisissante! Le décor fut sobre et émouvant tout comme les comédiens, Peter Batakliev, Nicole-Sylvie Lagarde et Jean-Pierre Scantamburlo, qui furent tous porteurs de grandes idées. Et finalement, je tiens à remercier Peter Batakliev d'avoir osé présenter cette pièce où on se sent autant transpercé par l'histoire ancienne que contemporaine. Merci pour les questions et les réflexions qu'elle a suscités!

Agnieszka Kubik
Lun. 12 novembre 2007



Socrate actuel  
Le texte de Tsanev nous présente un Socrate très actuel et nous entraîne au coeur de la pensée socratique qui a mis l'homme au centre du questionnement philosophique. Ceci nous est offert en douceur avec les mots simples, mais cela n'appelle pas à la détente pour autant pour le spectateur. On est entraîné dans ce questionnement et on est mieux d'être alerte! Mangez léger avant de vous asseoir, mieux vaut avoir la digestion facile pour se faire son idée sur les effets pervers de la démocratie et sur la nature de l'homme. Des thèmes très actuels que nous ont merveilleusement servis les acteurs et la mise en scène.

Arnaud
Mer. 7 novembre 2007