Ma soeur est une chanson d'amour country Ma soeur est une chanson d'amour country 
Théâtre
Ven. 30 juillet 2010 à 20:00
Chapelle Saint-Antoine de Longueuil
150, rue Grant, Longueuil
  Carte
20.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Bob, une jeune femme dont la vie connaît plus de bas que de haut, ne s'attendait certainement pas à la visite de Mélancolie, sa chanteuse de soeur, encore moins à celle de son ex-mari, d'un chevalier servant et d'un prétendant... étonnant! La soeur dit avoir pensé à tout, mais la vie est moins prévisible qu'une chanson!

Un vaudeville à saveur « country », de Jocelyn Roy, mis en scène par Jean Belzil-Gascon, assisté d'Andrée-Anne Garneau.

Avec Christian Baril, Louis Courchesne, Valérie Le Maire, Véronique Pascal et Ronny Prévost

www.theatredu450.ca

  Ma soeur est une chanson d'amour country

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Paulo Ramos Quartet
  Nuit Latin Jazz avec Alex Bellegarde
  Josh Rager | Hommage à Herbie Hancock
  Kim Zombic, jazz
  FINA 2017 | Jesse Royal
  FINA 2017 | King Abid
  FINA 2017 | Kae Sun
  Olivia Maisel
  CHOPIN... sous les chandelles !
  FINA 2017 | Mû Mbana
  Glam Cabaret
  Goki Nagumo
  El Hispalis, Flamenco-Jazz-rythmes urbains
  Dave Turner | La nouvelle génération
  Vendredis jazz



Vos commentaires

On a rit  
Mon invitée et moi avons bien apprécié cette pièce et on envait envie de danser sur du contry. Bravo au jeune auteur Jocelyn Roy. Bravo aux comédien(nes) dont un en particulier, a voir et revoir. Christian Baril.

Carmen D.
Mar. 21 septembre 2010



Léger  
Après avoir vu Portrait de famille...C'est plus tot amateur, mais il y a un début partout et dans ce groupe il y a de l'avenir...Bravo La salle est petite mais confortable et très bien acceuilli.

Denis A.
Dim. 1 août 2010



Vendredi soir  
C'est une pièce assez simpliste.Les comédiens en mettent beaucoup trop sur les bousculades et tirent poussent et tombent et retombent,ce n'est même pas drôle.Il nous a semblé qu'ils voulaient étirér le temps avec ses gestes. La salle est bien,de plus l'histoire de l'édifice est décrite dans le programme (bonne idée)

Monique H.
Sam. 31 juillet 2010