Nuits d'Afrique | Chiwoniso Nuits d'Afrique | Chiwoniso  
Musique
Mer. 14 juillet 2010 à 20:30
Théâtre Fairmount
5240, av. du Parc, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:34.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Chiwoniso naît en 1976 dans l’État de Washington. Sa famille vit alors aux États-Unis car son père est étudiant en ethnomusicologie à Seattle. Elle y passe les sept premières années de sa vie mais, même loin de son Zimbabwe d’origine, elle s’imprègne de la musique de son pays. En effet, ses deux parents sont musiciens : son père joue du mbira (sorte de piano à pouces), sa mère chante. Tous deux donnent des cours de musique chez eux et tous deux adorent écouter une grande variété de styles musicaux, de James Brown à Mozart, des Rolling Stones à Michael Jackson, de Bach à Aretha Franklin.

À quatre ans, Chiwoniso joue déjà de la mbira et, à neuf ans, elle enregistre pour la première fois en studio sur l’album Tichazomuwona (Nous nous reverrons). Deux ans plus tard, elle commence à jouer dans le groupe de son père avec son frère et sa soeur, Mhuri ya Maraire (La Famille Maraire), et dans un autre groupe paternel, Minanzi III.

En 1990, elle devient une figure importante de la scène zimbabwéenne, grâce à sa place dans le groupe de hip hop A Peace of Ebony, le plus célèbre des groupes de rap du Zimbabwe. Elle tourne et enregistre également avec l’un des groupes les plus en vue du moment : Andy Brown and The Storm. Insatiable, Chiwoniso sort en 1997 son premier album solo, Ancient Voices, Prix Découverte RFI en 1998. Les années suivantes, elle enregistre des chansons pour Care, pour le programme des Nations Unies pour le développement, pour le prix Nobel...

À partir de 2005, elle se met au travail sur son deuxième album solo, Rebel Woman, sorti en 2008. Enregistré au Zimbabwe, en Afrique du sud, en Angleterre et au Vermont, cette oeuvre rassemble plusieurs invités prestigieux et mêle de nombreux styles. Chiwoniso y chante les luttes de ses concitoyens, pour trouver du travail, pour vivre simplement. Elle chante également la sagesse des anciens, la nécessité d’agir en fonction des générations futures, la force de certaines femmes malgré les obstacles à leur émancipation. Et dans un Zimbabwe en plein bouleversement, son pays a encore plus besoin de cette voix convaincue et convaincante. De cette voix chaude et puissante. Portée par des rythmes endiablés.

http://www.festivalnuitsdafrique.com
http://www.myspace.com/chiwoniso

  Nuits d'Afrique | Chiwoniso

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Sunday Night Improv
  Improvisation avec LNI et des invités