Bernard Adamus Bernard Adamus   
Musique
Ven. 8 octobre 2010 à 20:00
Maison des arts de Laval
1395, boul. de la Concorde O., Laval
  Carte
Gratuit ! (Régulier:17.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Arrivé à Montréal via la Pologne à l’âge de trois ans, le moins qu’on puisse dire, c’est que Bernard Adamus s’est parfaitement intégré à sa ville d’adoption. En fait, il a fait de ses quartiers ouvriers le centre de ses chansons: Hochelag’, Centre-Sud, Rosemont, dont ses rues et habitants deviennent les héros d’une fable urbaine nouveau genre.

Grandement influencé par le blues, il se produit d’abord en faisant des reprises de cette musique touchante et vraie, pour ensuite prendre ce touchant et ce vrai et les inscrire dans ses propres textes, en français. C’est ainsi que nait son premier projet, le Révérend, dont Bernard Adamus se réappropriera l’identité avec la sortie de son album Brun, au printemps 2009. Cet album touche autant qu’il divertie, et présente Bernard Adamus comme le chaînon manquant entre Plume, Lucien Francoeur période Aut’Chose et Séba de Gatineau.



Salué par la critique, l’artiste se voit aussi récompensé par le Festival de la Chanson Petite-Vallée, qui lui remet 6 de ses 10 prix. Puis, en octobre 2009, c’est au tour de la SOCAN de lui remettre le Prix Echo de la chanson, qui récompense la relève de la chanson francophone, pour sa pièce « La question à 100 piasses. »

www.myspace.com/bernardadamus
www.scene1425.com

Cliquez ici pour des billets à prix régulier

  Bernard Adamus

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Mismar
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  Hommage à Red Hot Chili Peppers
  Concert Allegra: Puccini, Nino Rota, Brahms
  Blanche Baillargeon | Paysages du jour...
  Nuits Latin Jazz avec Alex Bellegarde
  Guylaine Tanguay
  Il y a longtemps que je t'aime
  Un Piano sous les chandelles... à Ottawa
  Mathieu Langevin et Rudy Caya
  Espiègleries
  Sarah MK
  Émilie Samson
  Le meilleur des années 60 du Balcon
  Arden Arapyan