Le Musée des vieux animaux québécois Le Musée des vieux animaux québécois  
Théâtre
Sam. 4 septembre 2010 à 20:00
Espace Banque Nationale (Chapiteau)
1124, rue Sainte-Catherine, Montréal
  Carte
8.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Spectacle présenté dans le cadre de la manifestation écologique et artistique AIRES LIBRES, une co-diffusion et une production de Toxique Trottoir.

«Veux-tu ben m’dire kossé qu’cé un québécois? De kossé qu’ça a l’air pis kossé qu’ça mange? Après le spectaque, tu vas t’ête ben raisonnable pour la raccommoder la définition du québécois!»

Politiquement incorrect, Le Musée des vieux animaux québécois lève le voile sur la question de l’identité québécoise au cours d’une délirante visite guidée dans un musée de poche, sous un chapiteau de 35 places. Sous forme de conte et d’exposé, agrémenté de vidéo, théâtre d’ombre et musique en direct, cette visite théâtrale propose une folle analyse de la culture québécoise présentée par la néo-québécoise Ann Stein.

La rencontre avec les protagonistes contemporains du Musée des vieux animaux québécois, le quebecoïs poule mouillus, le vocabularius et la pitoune,( que le quebecoïs solitus à lui-même « gossé » dans une buche) permet de confronter les intolérances actuelles liées à toutes les formes de différences…une parole incontournable, dans un festival libre en plein cœur du quartier Gai!





www.toxiquetrottoir.com

  Le Musée des vieux animaux québécois

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Des "B" à profusion
  Lorne Lofsky Trio
  April Hate - Hommage à Nirvana
  Les Mains Tendres
  Djeeh Bear
  Manon Brunet
  Manon Brunet
  Chants Libres présente LA PORTE
  Klô Pelgag | Avec orchestre
  Jardins des roses
  Passione: un hymne à l'amour
  La trompette et ses cordes
  L'art de bien chanter: airs et brunettes
  Ihtimanska
  Yves Lambert Trio



Vos commentaires

Les québécois, les québécois sont la  
Démarche par cette jeune troupe de théâtre des plus originales. Beaucoup, beaucoup beaucoup d'auto-dérision sur la question identitaire des québécois. A savourer assurément les deux pieds meublés de pantouffles phentex allongés sur sur un pouf en mangeant du pâté chinois accompagné d'une grosse mol tablette . Saviez-vous que la poule aux oeufs d'or était bleu et se prenait pour une tourte? Moi pas. Chapeau aux trois comédiennes.

Yves P.
Mar. 7 septembre 2010