The Flood Thereafter The Flood Thereafter 
Théâtre
Sam. 23 octobre 2010 à 15:00
Théâtre La Chapelle
3700, rue Saint-Dominique, Montréal
  Carte
22.00$ / 15 % de rabais! (Régulier:26.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

The Flood Thereafter est un conte de fée tordu. Le bas du fleuve, dans sa beauté humide, et le beige de ses maisons-mobiles. Un village où des hommes, autrefois pêcheurs, ont choisi de rester sur la grève pour froncer les sourcils et aimer une fille à la beauté improbable, dont le corps nu les fait pleurer soir après soir, sous le grésillement des néons roses. Puis, le vrombissement d’un moteur. Un camion dans le parking. Un homme qui descend pour commander une bière. Et le déluge. Mais seulement après.

Qu’est-ce qu’un mythe féminin? The Flood Thereafter se penche sur les questions religieuses, mythiques et pornographiques reliées au dévoilement de la forme féminine. Le metteur en scène Emma Tibaldo dit "Je suis à la fois repoussée et fascinée par les bars de danseuses qui longent les autoroutes et tous les villages du Québec et par l’enquête sur ce phénomène. Je me demande souvent qui habite et travaille le long des petits villages sur la transcanadienne. Who works in that strip club surrounded by trees, grass and water? Qui travaille là entouré d’arbres, de gazon et d’eau? Qui fréquente ce club-père, grand-père, frère, chum? J’aime cette pièce car la réponse est sous forme de fable.” Tibaldo adore la pièce qui l’oblige à changer son regard sur le monde, “Sarah Berthiaume a un sens de l’humour et un point de vue unique sur la moralité des fables poussant cette histoire dans le monde de la pensée féministe.

La directrice artistique de Talisman Theatre, Lyne Paquette, est la scénographe. Le décor est une carcasse de bateau rouillé où les vagues de réalité et de mythe se croisent - des kilomètres de rubans audio symbolisent une mer d’histoire.

www.talisman-theatre.com

  The Flood Thereafter

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Beethoven & Hummel : Amis ou Ennemis
  Francois Dubé et Mathieu Langevin
  Amylie
  Quasar | Souffler sur le feu
  Regard Persan, entre tradition et modernité
  La magie du Mohan Veena
  Viva Sabor de Cuba
  Jonathan Turgeon
  Vendredis jazz - Joel Miller et son quintet
  Jonathan Turgeon
  SYLI D'OR |Ens. Afrovibes + Ramon Chicharron
  Chagall et la musique
  Mathieu Langevin et Mathieu Morin
  La famille Ouellette



Vos commentaires

Texte magnifique de Sarah Berthiaume  
Texte magnifique, comédiens excellents. Une impression de voyage dans une Gaspésie mythique avec des personnages féminins plus près d'Homère que de Tremblay, mais qui ne renient en rien notre québécité - ou, faudrait-il parler davantage de notre... féminité? Le tout en anglais! À découvrir! Vraiment!

Pascale R.
Sam. 23 octobre 2010