Le Déclin des soleils de glace 
Théâtre
Jeu. 2 décembre 2010 à 20:00
Salle Murdock
200, rue de l'Hôtel-de-Ville, Chicoutimi
  Carte
15.00$ / 25 % de rabais! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Et si tout ce qui était pris pour acquis devenait défaillant. Et si tout ce qui était réglé au quart de tour déraillait. Quand la vie devient contraintes, la liberté, elle, devient urgence. Une femme, trop bien ancrée, dans un carcan, trop bien réglé. Happée par le devoir, par l'obligation, par le rendement. Quand la cadence devient effrénée, ne reste que le mur. Foncer dedans, tête première.

Création dans laquelle le mouvement et le corps prennent une place prépondérante, la pièce allie le théâtre gestuel, la manipulation et la danse. L'espace restreint auquel le personnage se confronte devient aussi contraignant que le poids de la routine qu’il transporte. Et si ce que nous avions de plus élémentaire, soit nous-mêmes, devenait la cause de notre manque et de notre dérapage.

Dans un univers scénographique dynamique et dont l’esthétique de la compagnie sait à nouveau se démarquer et faire éclater l’évolution du personnage, la création devient une œuvre questionnant le rapport à notre mécanique habituelle. Une recherche sur la régression physique dans son rapport au quotidien, et de ce criant besoin de liberté obnubilé par des « obligations ». Et si nous créerions finalement nous-mêmes nos limites. Et si on s'était oublié. Et si ce n'était pas ça la vie.

www.theatreaboutportant.com

  Le Déclin des soleils de glace

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Un Piano sous les chandelles... à Ottawa
  Jim Zeller Acoustic Duo
  Christopher O'Neil Thomas
  Alex Lefaivre Trio
  Hommage à Nirvana
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  Pierrot Fournier chante Brel
  René Simard - Nouveau rêve
  Les tireux d'roches
  Le Noël de Charlie Brown
  Colin Hunter
  Le Vent du Nord et De Temps Antan
  Colin Hunter
  Pierre Flynn – Sur la terre
  Les Murènes