Le chant de l'Odyssée d'Homère 
Conte
Mer. 15 décembre 2010 à 20:00
Théâtre de l'Esquisse
1650, rue Marie-Anne E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Le géant du conte Bruno de La Salle est de passage à l'Esquisse pour une soirée seulement. Ne ratez pas l'occasion de voir la première québécoise de son spectacle Le chant de l'Odyssée d'Homère.

Dans ce spectacle exceptionnel, il vous propose d’entendre le texte d’Homère comme il était chanté par les aèdes d’autrefois. Il s’accompagne au cristal Baschet, un instrument acoustique rare qui évoque la pureté des ondes Marthenot.

En collaboration avec le CLIO

www.theatredelesquisse.qc.ca

  Le chant de l'Odyssée d'Homère

Inscription
Fil culturel | Conte

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  La fête sauvage
  Atelier pratique de méditation - pour tous!
  Démystifier l’art: Torres et Anderson
  Atelier Danse Bollywood pour tous! 7 à 107 a
  Il était une fois des gens heureux
  Dubwise Sundays | Reggae Dub Roots
  Démystifier l'art: Jim Holyoak et Matt Shane
  Emma la clown et Catherine Dolto
  Démystifier l'art: Histoire canadienne
  Hi-phee
  Conférence : Lâcher prise par la méditation
  Atelier création de la relâche
  Conférence : Cultiver la tolérance
  Rendez-vous Voyage: Alaska et Groenland
  Cabaret scientifique: Patrick Paultre



Vos commentaires

Envoutant !  
"Le CLiO a pour mission de promouvoir et développer auprès d’un public contemporain la connaissance des œuvres du patrimoine oral de l’humanité" (clio.org). Je ne connaissais pas ce titan du conte qu’est Bruno de la Salle. Merci au théâtre de l’Esquisse de me le faire découvrir. Deux jours après cette rencontre, j’entends toujours les plaintes du Cyclope, j’entends Éole, j’entends Ulysse dans les multiples états de sa traversée… Cet instrument immémorial : le cristal Baschet, dont s’accompagne le récit est une envoutante machine à voyager : ça, c’est de l’épopée ! J’en aurais repris jusqu’à l’aurore aux doigts de rose. Monique R.

Monique R.
Ven. 17 décembre 2010