Dialogue avec mon jardinier Dialogue avec mon jardinier  
Cinéma
Mer. 7 novembre 2007 à 19:00
L'Impérial
1432, rue Bleury, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Récupérez les laissez-passer à partir du 4 novembre 2007 à
nüspace, 4689 St-Denis, Montréal de 11:00 à 18:00.

Laissez-passer pour 2 valide uniquement pour cette date et pour cette salle. Le prix régulier affiché est pour une personne et à titre indicatif.

Arrivez tôt!

Une comédie de Jean Becker

Synopsis:

Ayant acquis une honnête réputation de peintre parisien, un quinquagénaire fait retour aux sources et revient dans le centre de la France profonde prendre possession de la maison de sa jeunesse. Autour de la bâtisse s'étend un assez grand terrain qu'il n'aura ni le goût, ni le talent d'entretenir.

Aussi fait-il appel à candidature, par voie d'annonce locale. Le premier candidat (qui sera le bon) est un ancien complice de la communale, perdu de vue et ainsi miraculeusement retrouvé. Il sera le jardinier.

Le côtoyant au long des jours, le peintre découvre par touches impressionnistes un homme qui d'abord l'intrigue puis l'émerveille par la franchise et la simplicité de son regard sur le monde...

Avec Daniel Auteuil, Jean-Pierre Darroussin et Elodie Navarre.

Bande annonce

  Dialogue avec mon jardinier

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Ciné-Conférence de voyage : PAYS BASQUE
  Sing | Première MTL VOA
  Lion | Première de Québec
  Fuocoammare, par-delà Lampedusa
  Votez Bougon | Première Québec
  Ciné-Conférence de voyage : BALI
  Why Him? Première MTL VOA
  Lion - Première de Sherbrooke
  Ciné-Conférence de voyage : POLOGNE
  Ciné-Conférence de voyage : COLOMBIE
  Ciné-Conférence de voyage : LA RÉUNION
  Truman de Cesc Gay
  Votez Bougon | Première Trois-Rivières
  L'ONF à la maison: Le neuvième étage
  Ciné-Conférence de voyage : PORTUGAL



Vos commentaires

L’un sait, l’autre peint.  
Le peintre (Daniel Auteuil) sous l’amical sobriquet de : «Dupinceau» tombera en admiration devant autant de sagesse de son jardinier (Jean-Pierre Darroussin) dit : «Dujardin». Ce dernier émane sa joie de vivre, en lui redonnant l’inspiration de renouer avec son art. Ces deux êtres humains partagent un même enthousiasme : la création! L’un possède le don d’entretenir un potager, l’autre détient le pouvoir de le reproduire. Ils se complètent malgré la différence tout en gardant un réciproque respect. Savoir apprécier sans porter de jugements… L’humilité d’apprendre à tout âge, d’une autre personne ayant un précieux jardin bien dissimulé. Entre l’onirique et la réalité, existe-t-il une infime place pour cohabiter?

Lise B.
Sam. 27 juin 2009



Finesse et lenteur  
J'ai adoré ce film tout en lenteur. Paysages campagnards et simplicité des personnages on comprend pourquoi Jacques Villeret était initialement pressenti pour le rôle du jardinier. Aussi,, les histoires d'amitié entre hommes sont moins fréquentes au cinéma et celle-ci est jouée avec brio. Un beau film qui nous transporte en France campagnarde, un film intemporel.

Chantal S.
Sam. 3 mai 2008



Becker fidèle à lui-même  
Un Becker comme on s'y attendait : touchant, drôle et grave à la fois, avec ces histoires d'amitié socio-culturelles. Bourgeois et ouvriers, main dans la main... Le monde parait si tendre qu'on oublierait que la violence et la souffrance existent. La mort est toujours là pour nous le rappeler. PS : Jacques Villeret devait jouer au départ le rôle du jardinier avant que la Grande faucheuse ne passe par là.

Laurent D.
Lun. 26 novembre 2007



Dialogue avec mon jardinier  
Quels beaux personnages que ces deux amis qui se retrouvent après quelques décennies. L'amitié est vraiment palpable entre ces deux hommes. Belle surprise.

Joël R.
Mar. 13 novembre 2007



Dialogue sur l'amitié  
Formidable ce film... Nous étions trois et bien heureux d'avoir eu droit à tant d'émotions et de subtilité dans ce duo de haut vol ! Deux superbes acteurs que j'aime déjà, mais alors là franchement ils ont très bien fait leur boulot !

Laetitia L.
Lun. 12 novembre 2007



Certains acteurs  
Il y a certains acteurs que l’on aime voir évoluer au grand écran peu importe l’histoire ou le rôle qu’ils défendent. Daniel Auteuil fait partie des acteurs qui me font cet effet. J’aime son énergie et sa gueule de petit baveux frondeur… peut-être l’héritage de vieux souvenirs des « Sous-Doués ». De plus, lorsque ces acteurs sont dirigés par un réalisateur amoureux des acteurs, de leur sensibilité et qui les dirige habilement, c’est souvent un coup de cœur. C'est ce genre de coup que j'ai ressenti envers ce beau film doux et sincère.

David Tousignant
Lun. 12 novembre 2007



Un film lumineux  
Film sans prétentions mais lumineux tant par ses images que par son message. Le jeu des acteurs magnifique. Une fois de plus M. Darroussin nous épate par la vérité de son jeu. Daniel Auteuil toujours aussi émouvant que d'habitude. À voir par une journée morose, ça va vous réapprendre à apprécier la vie.

Cornelia
Lun. 12 novembre 2007



Touchant  
Une belle histoire d'amitié, touchante et puissante. Ne ratez pas ce film!

Sophie P.
Dim. 11 novembre 2007



Bravo l'amitié!  
C'est un excellent film pas intello sur l'amitié simple et accueillante, au-delà des classes sociales ou 'psychologiques'; un amour sain, au jour le jour; de très belles images; une très bonne prestation d'acteurs; j'ai passé une excellente soirée. Merci! Gui

Gui de Lavoye
Ven. 9 novembre 2007



Une belle amitié: Ça fait du bien  
J'ai adoré ce film. Ça m'a beaucoup touché cette amitié simple et naturelle entre ces deux hommes de la cinquantaine issus de parcours si différents. Une belle soirée de cinéma!

Louis Maurice Dionne
Ven. 9 novembre 2007



Bon film francais  
Le film est bon, mais je dirais gentil, simple, comme le personnage du jardinnier. Les acteurs sont excellents, il faut le dire, mais trop de dialogues pour moi, je me suis un peu assoupie. Pourtant, c'est un beau film, j'ai été touchée par l'histoire et les personnages. Merci pour la soirée ciné!

julie
Jeu. 8 novembre 2007



Du français à son meilleur  
Film intéressant relatant la vie de copain d'enfance. Le jeu du jardinier est très bien par contre Autueil c'es t pas sa meilleure performance. À voir un humour typiquement français!

Robert O.
Jeu. 8 novembre 2007



Tout en lenteur mais pas pas en longueur  
J'étais un peu réticente à l'idée de film qui tient surtout du dialogue entre 2 vieux copains qui se retrouvent mais j'ai été agréablement surprise. La désarmante simplicité du personnage de Du Jardin est empreinte d'une grande sagesse. les dialogues entourant la mort vont droit au but sans superflu. Un film à voir. Merci Monsieur Becker.

chantal soucy
Jeu. 8 novembre 2007



Très amusant  
J'ai bien aimé ce film, j'ai rigolé tout au long du flim comme la plupart des spectateurs. Encore une fois Daniel Auteuil et Jean-Pierre Darroussin nous ont donné un belle performance.

Steven D.
Jeu. 8 novembre 2007



Qu'est-ce que vous attendez!  
Un vrai petit bijou! J'avais peur de trouver des longeurs avec un sujet sur l'amitie entre 2 hommes passer la cinquantaine...mais avec un si beau dialogue et le jeu entre ces protagonistes, j'ai ete agreablement surprise et j'ai ete completement seduite par ce merveilleux film

Helene
Jeu. 8 novembre 2007



génial  
J'ai adorer ce film tout simple mais combien prenant sur l'amitié qui se développe au fil des jours les acteurs sont tout à fait crédible .. L'histoire est trop courte j'aurais bien écouter ses dialogues une autre heure ... À voir

Francine
Jeu. 8 novembre 2007



quand le vrai rencontre le superficiel  
j ai apprecie vraiment cette soiree. tres belle salle de spectacle c etait la premiere fois que j allais dans ce cinema) la reflexion que porte le film sur l adequation entre la realite et le monde superficiel dans lequel vit l epersonnage principal est tres bien traite. tres bonne adaptation du roman je crois bien meme que je vais lire ce roman. j pierre darroussin magnifique, il sait nous toucher par ces reflexions, son jeu.

Ghislaine C.
Jeu. 8 novembre 2007



Simple et touchant  
J'ai beaucoup apprécié l'angle par lequel Becker aborde cette relation entre les deux hommes. Pour une fois qu'on explore la réelle amitié et la tendresse qui peut se développer dans une relation masculine...c'est rafraichissant. Le jeu de Darroussin est renversant, Auteuil égal à lui même. La rythme lent du film, rebutant pour certains, s'accordait bien à mon avis à cette histoire touchante et simple. Les touches d'humour très présentes dans les dialogues complètent ce film rempli d'humanité. À voir.

Suzanne Rochette
Jeu. 8 novembre 2007



Un petit film simple  
Bon film, tout simple, un échange de dialogue entre 2 vieux amis de longue date qui se rappelle des souvenirs. Pas d'action, pas de suspense, un film tranquille.

Stefan B.
Jeu. 8 novembre 2007



Petit Conte des Temps Modernes  
Ce film m'a beaucoup ému, l'histoire est simple mais tellement belle; les retrouvailles de deux amis d'enfance que tout sépare, mais qui vont se rapprocher et s'apporter l'un (Auteuil) plus qu'à l'autre (Daroussin), dans un moment de sa vie où il en a le plus besoin. Le jeu d'acteur des deux protagonistes est exceptionnel, il vient nous prendre, sourire, rire, tristesse, tout y passe. Je vous invite à aller découvrir, ce petit conte des temps modernes, vous en sortirez ENCHANTÉ!!!

Boujarane
Jeu. 8 novembre 2007



Les vraies choses  
Voilà un film sans flafla, qui va droit au coeur. Deux hommes qui ont grandi ensemble se retrouve des années plus tard dans leur campagne natale. L'un est artiste peintre (Du Pinceau) et l'autre est retraité-jardinier (Du Jardin). Ce dernier inculquera certaines leçons de vie à Du Pinceau (Daniel Auteuil, fidèle à son rôle-type de bourgeois sensible mais excellent tout de même!). C'est un film touchant, drôle et magnifique. Jean Becker laisse au spectateur beaucoup de liberté (quant au dénouement de certaines histoires avec ses personnages). On adore Jean-Jacques Darroussin.

Kim D.
Jeu. 8 novembre 2007



Un beau film tout en douceur  
Un beau film qui se déroule au rythme ralenti de la vie de campagne. Le propos du film porte sur la philosophie du bonheur selon un jardinier heureux. Son message, on l'a peut-être déjà entendu mais il est livré ici tout en douceur et avec beaucoup de drôlerie aussi : Le bonheur se trouve dans la simplicité des petites choses de la vie... Ce film m'a fait pensé à "Being there" avec Peters Sellers dans le rôle du jardinier Chance.

Elaine Tassoni
Jeu. 8 novembre 2007



Touchant sans tomber dans le mélo  
Selon moi, Jean Becker a réussi un coup de maître : raconter une histoire touchante sans tomber dans le mélodramatique. Les deux acteurs nous font vivre des sentiments mais jamais on entend les violons larmoyants trop souvent présents dans les films du genre. La simple histoire de deux hommes assez différents unis par des souvenirs mais, surtout, par le désir d'échanger et de partager. Ce film a permis au réalisateur d'aborder des thèmes assez lourds... mais les deux personnages réussissent à nous faire rire de bon coeur. Un film qui donne envie de vivre et de nous rapprocher de ceux qu'on aime, sans pudeur.

Mélissa Ducharme
Jeu. 8 novembre 2007



Un magnifique jeu d'acteur.  
Même si 1h50 de dialogue entre deux personnages peut paraître long, le jeu de Daniel Auteuil et de Jean-Pierre Daroussin fait oublié le temps. Quelques fous rires agrémentent aussi le cours de ce film. Globalement, dialogue avec mon jardinier est un film que l'on voit une fois sans pour autant vouloir le revoir.

Anthony P.
Jeu. 8 novembre 2007



Ce genre de films qui rendent heureux...  
Le nouveau film de jean Becker s'inscrit parfaitement dans la lignée du réalisateur ("les enfants du marais", "un crime au paradis", "effroyable jardin"). Si vous avez aimé ces films alors vous aimerez "dialogue avec mon jardinier". Jean Becker est le spécialiste français de ces films simples et sans prétention qui racontent des histoires réalistes tout en ajoutant une touche d'humour toujours de bon goût. Ce film basé sur la dichotomie des deux personnage principaux (Antoine Auteuil joue le natif qui est parti de sa campagne pour réussir comme peintre dans la capital et Jean-Pierre Daroussin, joue un homme simple, retraité de la SNCF, criant de vérité) dégage une impression de bonheur tranquille. L'ombre de Jacques Villeret plane sur ce film et on l'aurait volontiers imaginer dans le rôle de Jean-Pierre Darroussin. Bref, un bon film, à regarder lors d'une journée d'hiver froide pour sortir du cinéma avec ce sourire particulier que Jean Becker provoque chez ses spectateurs.

David H.
Jeu. 8 novembre 2007



rencontre avec un pote âgé  
Du plaisir à voir ce film, et pourquoi en serais-je coupable? Oui, effectivement, avec un peu de pathos sur la fin, mais rien de désobligeant. Peut-on lui pardonner? Surtout que j'aurais bien aimer entendre encore un peu plus longtemps le verbe croustillant de Dujardin (puisqu'il ne nous reste que ce nom pour ce personnage joué par Darroussin, toujours impressionnant de précision). Un thème récurrent chez Becker le fils de son père, la relation bourgeois bobo vs prolétaire avec du bon sens, et cet évident "vase communicant" qui va s'effectuer devant nos yeux ébahis. Il n'y a évidemment pas boboïfication, mais plutôt un bon sens qui inonde le bourgeois. Ce dernier sais au moins s'en imbiber, c'est important. Aucune condescendance malsaine, il a conscience de la différence, et fait tout pour l'atténuer, même si parfois il peut être maladroit. Avant de finir, parlons rapidement de ce dialogue-monologue sur la mort autour de la carpe dans la barque qui reste malgré tout relativement touchant, c'est que le cinéaste doit le ressentir de près, lui qui doit dépasser les 70 piges. En tout cas, quand les films sur les supers héros, très à la mode en ce moment, commencent à vous fatiguer, aller voir "dialogue avec mon jardinier", il est possible que vous ayez finalement plus envie de faire un potager dans votre micro-jardin (ou de rencontrer un pote âgé) ce qui est plus susceptible de faire du bien à notre pauvre terre que de lancer des fulguropoing.

Christophe G.
Jeu. 8 novembre 2007



Une belle conversation  
Au travers d'une longue conversation, Dialogue avec mon jardinier nous amène dans l'intimité de deux amis d'enfance qui se retrouvent alors que tout dans la vie les sépare. Un film d'une beauté tranquille mais poignante qui donne le goût d'un monde plus humain. Excellent.

Céline Lacroix
Jeu. 8 novembre 2007



Un film touchant...  
Un film qui vaut la peine d'être vu... Une fin touchante... Daniel Auteuil, excellent.

Rosalie J.
Jeu. 8 novembre 2007



Très bien en son genre  
Si la description de l'histoire ne vous décourage pas à voir ce film parce que trop simple, alors vous ne serez pas déçu. Les acteurs sont superbes dans une histoire qui fait l'éloge d'un personnage simple et sympathique. C'est une histoire sur l'amitié, en lenteur et sensibilité. Ce film est de la poésie qui tantôt fait rire et tantôt viens nous toucher.

Regis A.
Jeu. 8 novembre 2007



Un trop long  
On ne rit pas beaucoup dans ce film portant catalogué comme une comédie. Beaux paysages de la campagne française. Deux personnages attachants mais le résultat est beaucoup trop long. À voir quand même pour Daniel Auteuil et Jean-Pierre Darroussin.

Claire J.
Jeu. 8 novembre 2007



A voir!  
J'ai assisté à ce très bon film mettant deux vedettes extraordinaire. C'est un film à voir surtout pour le scenario que j'ai beaucoup aimé. Image --superbe--ne manquez pas ce film~

Vicky P.
Jeu. 8 novembre 2007



Très bon film  
J'ai bien le duo formé par Daniel Auteuil et Jean-Pierre Darroussin. C'est une belle histoire d'amitié. Les images sont belles et nous donnent le goût d'être avec eux. Félicitations à Jean Becker.

Ghislaine
Jeu. 8 novembre 2007



Simplement, un bon film!  
Mon préjugement était celui-ci: un espèce de mélodrame pour intello.Mon verdict :un film touchant dans sa simplicité, on en fait pas trop pour nous émouvoir. C'est la relation, l'amitié entre Dupinceau et dujardinier qui à travers le temps et la maladie, devient authentique. Le jardinier avec son esprit de «journalier» rend à sa plus pure expression(avec une touche d'humour), la compassion et l'altruisme de nos deux amis. Bon film!

Sandra C.
Jeu. 8 novembre 2007



dialogues savoureux  
J'ai pu assister ce soir à la présentation du film Dialogue avec mon jardinier . Quel beau film . Difficile de se tromper quand on a Daroussin et D'Auteuil en vedette . Peu d'action mais des dialogues savoureux et surtout une grande humanité des personnages qui évoluent chacun dans leur monde et qui vont s'apprécier . Pour les amateurs de films français , ce film est à voir absolument .

Richard M.
Mer. 7 novembre 2007



Dialogue qui nous tient jusqu'au bout  
Film dialogue qui nous tient jusqu'au bout. Beau jeu des acteurs AUTEUIL et DARROUSSIN. Excellente adaptation par BECKER. À voir.

Luc C.
Mer. 7 novembre 2007



Les acteurs sauvent le film  
Dialogue avec mon jardinier renferme énormément de clichés et ses personnages sont dessinés à gros traits. Le film est toutefois racheté par les pétillants dialogues et l'excellente performance du duo Auteuil - Darroussin. Ces deux comédiens réussissent avec une matière première un peu faible à faire des merveilles. On s'attache à ces deux vieux amis aux personnalités pour le moins contrastantes. Ne serait-ce que pour être abasourdi (encore une fois) par Messieurs Auteuil et Darroussin, Dialogue avec mon jardinier vaut le déplacement.

Richard
Mer. 7 novembre 2007



Bien mais manque d'action  
Les dialogues sont bons, l'image est belle, Auteuil est parfait et daroussin représente bien la simplicité de son personnage... mais le film pêche en longueurs, et sans quelques bonnes répliques qui déclenchent le rire du public, on pourrait parfois s'endormir

Fabrice P.
Mer. 7 novembre 2007



Bonne récolte...  
Bon film. Typiquement français. Deux heures de dialogue entre 2 amis. L'humour nous réserve quelques échanges savoureux. Je le recommande, pour tant soit peu que vous aimiez le cinéma français. Si vous êtes plutôt du genre "film américain" essayez-le quand même. C'est comme un jardin, ça se cultive... avec le temps.

RobertG
Mer. 7 novembre 2007