Nature morte dans un fossé 
Théâtre
Jeu. 13 janvier 2011 à 20:00
Espace Libre
1945, rue Fullum, Montréal
  Carte
20.25$ / 29 % de rabais! (Régulier:28.26$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Nature morte dans un fossé est un polar théâtral. Une jeune fille est retrouvée morte dans un fossé. Est-ce que mourir est un choix? Les victimes connaissent-elles toujours leur assassin? Leur vie court-elle vers ce rendez-vous-là?

La trame de ce thriller narratif est construite comme un Rubik’s Cube où la solution apparaît soudainement au dernier mouvement. Utilisant toujours la forme monologuée, les personnages de cette pièce se situent dans plusieurs espace-temps à la fois: passé, présent et futur. L'absence de certains personnages, simplement cités, donne place à un travail de choralité propre au genre tragique. Ce texte offre tous les ancrages nécessaires à l'élaboration d'un langage théâtral inusité, mais qui frappe au cœur.

Après Faisceau d'épingles de verre de Claude Gauvreau et Shopping and F***ing de Mark Ravenhill, Nature morte dans un fossé est la troisième mise en scène de Christian Lapointe hors de sa propre compagnie. Il montre à travers l’écriture talentueuse de Fausto Paravidino, jeune auteur prodige italien, l’audace qu’on lui connaît dans ses propres créations. Le spectacle est une magnifique synthèse de plusieurs collaborations, portant sa signature caractéristique: le Théâtre de L’Escaouette de Moncton, le Théâtre Blanc de Québec et le collectif de concepteurs Cinaps, dont le metteur en scène fait également partie. Créée en 2009 à Québec, la production a aussi été présentée à Moncton et à Ottawa.

L’Arche Éditeur, pour la version française originale

www.espacelibre.qc.ca

  Nature morte dans un fossé



  Consultez la critique disponible sur montheatre.qc.ca   
Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Un violoncelle seul... sous les chandelles !
  FASS | Raine Maida &Chantal Kreviazuk
  Sonny Amati Schmitt Trio | Denis Chang
  FINA 2017 | Ziskakan
  Picard chante Desjardins, Miron et Picard
  CHOPIN... sous les chandelles !
  Ben Racine Band
  Trio Fibonacci | Athéna
  Lozano Jimenez Hollins Laing Quartet
  FINA 2017 | Kae Sun
  Sambandorina, la Samba à son meilleure
  Alcoholica | Hommage à Metallica
  Kim Zombic, jazz
  Josh Rager | Hommage à Cedar Walton
  FINA 2017 | The Dizzy Brains



Vos commentaires

Un concept...  
Original, certes; intéressant, sans doute. Abscons en ce qui me concerne. Je n'ai pas décodé la symbolique de l’épluchage des carottes. Un inspecteur de police italien qui parle avec un accent anglais à couper au couteau, est ce voulu par l'auteur, ou simplement l'acteur choisi est anglophone ? J'imagine que beaucoup aimeront. Je reste pour ma part très réservée.

Michele M.
Ven. 14 janvier 2011