La Liste   
Théâtre
Ven. 18 février 2011 à 19:30
Maison des arts de Laval
1395, boul. de la Concorde O., Laval
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:27.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Une femme nous accueille, seule, dans sa cuisine. Celle qui est assise inconfortablement devant nous nous mène, lentement mais sûrement, vers un drame annoncé.

Jennifer Tremblay signe un texte puissant qui pose la question de la responsabilité envers autrui. Cette écriture ciselée et précise semble faite sur mesure pour une interprète de la trempe de Sylvie Drapeau, qui nous livre une performance solo à couper le souffle.

« La mise en scène de Marie-Thérèse Fortin est extraordinaire. Le jeu de Sylvie Drapeau, encore davantage. »
— Nathalie Petrowski, Six dans la cité, SRC

  La Liste

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les brunchs Hip-hop du Bistro le Ste-Cath
  Concours Miss Cocktail 2017
  Atelier Danse Bollywood pour tous! 7 à 107 a
  Hi-phee
  Albert Millaire: Mes amours de personnages
  TV shows Burlesque - BurlesGeek Montreal
  Chloé Sainte-Marie accueille Joséphine Bacon
  Décoloniser la démocratisation
  Méditation bouddhiste tibétaine
  Dubwise Sundays | Reggae Dub Roots
  Démystifier l'art: Jim Holyoak et Matt Shane
  Atelier Jour de la Terre
  Jamais lu | La Fête sauvage
  Démystifier l'art: Histoire canadienne
  Rendez-vous dégustation: Les Rosés



Vos commentaires

À l'écoute  
Il fallait être très attentif à son dialogue mais à la fin on comprend le bien fondé soit : que de se consentrer sur des détails on perd l'essentiel.

Micheline D.
Lun. 28 février 2011



Moment mémorable  
Sylvie Drapeau toujours aussi intense. Merci beaucoup pour cette magnifique soirée.

René L.
Dim. 20 février 2011



Monologue tristre, déprimant et ennuyeux  
Cette pièce est un monologue enuyant, sans intéret et sans surprise. Par contre, Sylvie Drapeau joue bien son role. Je n'ai vraiment pas aimé le type de pièce dès les premières minutes. Je ne le recommande vraiment pas.

Caroline L.
Sam. 19 février 2011