Le Libertin 
Théâtre
Ven. 28 janvier 2011 à 20:00
Salle Paul Buissonneau - Centre Calixa-Lavallée
3819, av. Calixa-Lavallée, Montréal
  Carte
10.00$ / 17 % de rabais! (Régulier:12.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Diderot, philosophe libre-penseur du 18e siècle doit écrire un article sur la morale pour l'Encyclopédie. Pendant ce temps, il se laisse séduire par Mme Therbouche, qui est venue au Pavillon de chasse afin de peindre son portrait. Mme Diderot, de son côté, essaie de réduire le vagabondage de son mari du mieux qu’elle peut. Arrive la jeune d’Holbac vers qui Diderot se sent aussi attirée. Est-ce que tout est aussi simple qu’il n’y paraît? Diderot sera sous le choc par ce qu’Angélique, sa fille, lui annonce qu’elle a l’intention de faire! Sans oublier, son loyal assistant, Baronnet, qui arrive toujours au mauvais moment!

Une pièce d'Eric-Emmanuel Schmitt.

www.exclamateurs.org

  Le Libertin

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les Choralies
  Tableaux Op.1: Nørre/Etienne Mason/viñu
  Pierre Calvé – Tout est vrai
  Miguel De Armas Latin Jazz Quartet
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  Les meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  Mardis métissés – John Kinsha - Genèse
  Colin Hunter
  Ben Racine Blues Band
  Steve Rowe
  Hommage à Radiohead | Idioteque
  Un Piano sous les chandelles... à Ottawa
  Marie-Elaine Thibert | Joyeux Noël
  Les tireux d'roches
  Messiaen! La Nativité du Seigneur



Vos commentaires

Le libertin a-t-il ce qu'il faut pour?  
Une distribution très solide et animée pour nous amener dans le monde de libertinage de Diderot. Deux problèmes majeurs dans cette pièce. Premièrement, l'histoire est centrée sur un article que Diderot doit écrire sur la moralité. Pour quiconque a vu le film avec Vincent Perez, cette pièce s'attarde finalement à l'aspect le moins intéressant de toute son épopée. Et sans être méchant, le personnage de Diderot est joué par quelqu'un qui n'a rien d'un tombeur de femmes et qui joue trop atone. C'est dérangeant.

Denis B.
Jeu. 10 février 2011



Des textes si bien écrits...  
Une pièce divertissante. J'ai trouvé que Diderot, sur qui la pièce repose, récitait son texte plutôt que de jouer. Or, les autres comédiens semblaient vraiment s'amuser. De là ma déception. On aurait pu rire plus. iFOFO

Ifofo
Dim. 30 janvier 2011



Un impromptu divertissant  
Une bonne soirée, sans prétention. Quels uns des acteurs buttent encore sur leur texte, et tout le monde ne peut pas avoir la présence sur scène de Marie-Anne Chazel, mais dans l'ensemble, un bon petit spectacle.

Michele M.
Dim. 30 janvier 2011