Menteur 
Théâtre
Jeu. 24 février 2011 à 20:00
Espace 4001
4001, rue Berri, Montréal
  Carte
18.00$ / 18 % de rabais! (Régulier:22.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Marc fait irruption dans la vie d’un couple. Il bouscule leur quotidien et s’immisce dans leur intimité. Mais qui est Marc? Un étranger? Un ami? Un amant? Chaque rencontre entraîne des bouleversements…




www.meaculpatheatre.org

  Menteur



  Consultez la critique disponible sur montheatre.qc.ca   
Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jimmy Moore personnifie Michael Jackson
  Dame: Archive/ Mémoire
  Trio Fibonacci | Artistes migrateurs
  Pierre Calvé – Tout est vrai
  Félix Dyotte et Le Couleur
  Hommage à Kiss
  Blake Hawley Trio
  Soul, Motown, Funk & Groove
  Fièvre Gospel Fever - Imani Gospel Singers
  Espiègleries
  Concert Allegra: Puccini, Nino Rota, Brahms
  SMCQ | Les Fonoformies
  Les grandes oeuvres pour piano
  Un Piano sous les chandelles... à Ottawa
  Chants d'amour du XIIIe siècle



Vos commentaires

Une soirée captivante  
Dans un esprit très « saltimbanque» voici une pièce qui doit retenir votre attention. Une salle grande comme un mouchoir de poche, un décor minimaliste, une mise en scène d'une efficacité redoutable, et de très bons comédiens: tout est réuni pour passer une bonne soirée. Le thème n'est pas nouveau, c'est celui du«Survenant», revisité en d'autre temps, d'autres lieux. Le texte est sobre et l'on découvre l'histoire petit à petit. Bref, un petit bijou qu'il faut aller voir à tous prix. Encore s'il vous plait ATUVU...

Michele M.
Mer. 9 mars 2011



Très belle pièce  
Une très bonne pièce de théâtre : intrigue originale, belle mise en scène et surtout excellents acteurs. A voir !

Marie P.
Sam. 5 mars 2011



Un moment de pur plaisir  
Un texte d'une grande sensibilité dans lequel l'auteur démontre une connaissance extradordinaire de la nature et des relations humaines. Des comédiens excellents qui habitent totalement leur personnage. Mille fois bravo!

Claude H.
Mar. 1 mars 2011