Emilie Proulx 
Musique
Ven. 11 février 2011 à 21:00
Bistro Le Ste-Cath
4264, rue Sainte-Catherine E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Émilie possède une démarche d’auteure-compositrice-multi-intrumentiste plutôt atypique au Québec, à la frontière des courants d’influence de la francophonie et de l’Amérique anglo-saxonne de tradition folk et underground. On pense à Joni Mitchell, Joseph Arthur, Mojave 3, Neil Young, Radiohead, Patti Smith, Ani Difranco, Talk Talk…

La musique est tout simplement partout dans sa vie, s’entremêlant à ses états d’âmes et d’esprit. La musique pour induire des émotions ou les accompagner. La musique pour exprimer peut-être un peu d’indissible, "nommer l’heure d’un jour et la blessure qui nous traverse", disait Hélène Dorion. Catharsis aller-retour, en quelque sorte.

C’est donc à coup de découvertes inspirantes, de longues heures à jouer de la guitare et d’exploration dans son studio, qu’Émilie crée les cinq chansons de son premier EP (Dans une ville, endormie) et devient la première artiste signée sur étiquette La Confiserie. Entourée d’amis musiciens, elle donne ses premiers spectacles et termine deuxième aux Francouvertes cette année-là.

Elle développe son folk rêveur et mélancolique et réalise en 2009 La lenteur alentour, un album introspectif en mode full spleen, "qui vous jette par terre, mais qui vous ramasse, qui vous porte. Un disque décapant d’authenticité", en a dit Sylvain Cormier.

Le 1er janvier 2011, Emilie sort Montagnes russes, mini-tsunamis, un nouveau EP enregistré à sa maison de campagne avec Benoît Morier, Geneviève Toupin et Olaf Gundel.

Elle collabore également à plusieurs projets comme bassiste et parolière.

Émilie dans les Tops 2009 :
+ Les 10 meilleurs disques québécois de 2009 - Sylvain Cormier (Le Devoir)
+ Les albums 2009 Les plus belles paroles - Marie-Christine Blais (La Presse)
+ Les albums 2009 Le plus beau, le plus triste – Alexandre Vigneault (La Presse)
+ Palmarès 2009 Album – Francis Hébert (Voir)
+ Les Top 10 albums québécois 2009 – Philippe Renault (Ruefrontenac.com)
+ Palmarès des 25 meilleurs albums de la décennie - Marie-Christine Blais (La Presse)

www.myspace.com/emilieproulx
www.emilieproulx.com

  Emilie Proulx

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Ben Racine Blues Band
  Graveyard Train - The CCR Experience
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Hommage à Sublime
  Un Piano romantique... pour la St-Valentin!
  Constantinople – … et je reverrai cette...
  Gentiane MG
  Sarah MK
  Rachmaninoff's 13 Preludes Op. 32
  Le meilleur des années 60 du Balcon
  Félix Dyotte et Le Couleur
  Mismar
  El Hispalis, Flamenco-Jazz-rythmes urbains
  Emilie & Ogden
  Kevin Mark Blues band



Vos commentaires

Aucun regret!  
Le spectacle était un peu trop atone, à mon gout. Dommage, parce que les deux tunes de The National et Neil Young étaient cools! La salle, elle, je l'ai beaucoup aimée: belle ambiance, public sympa, bonnes bières :)..... juste le son qui serait à améliorer! Merci!

Sabine O.
Sam. 12 février 2011