RVCQ | Barney's version 
Cinéma
Ven. 25 février 2011 à 19:30
Cinéma Quartier Latin
350, rue Émery, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:9.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Les billets réservés sur atuvu.ca devront être récupérés à la Billetterie centrale des RVCQ: Cinémathèque québécoise, 335, boul. de Maisonneuve Est., Montréal

Plus qu’une vie, un destin. C’est en tout cas comme ça qu’est observée l’existence de Barney Panofsky, un producteur de soap montréalais. De sa relation avec son père à celle avec ses deux enfants, en passant par ses trois mariages – avec la flamboyante Clara, la drama queen deuxième Mrs P. et l’amour de sa vie, Miriam – et ses trois meilleurs amis, Barney aura vécu 1000 vies dont chacune l’a transformé en héros singulier. Avec un certain sens du picaresque, Barney’s Version donne vie au monde séduisant imaginé par Mordecai Richler dans son roman de 1997.

Chronique enlevante et parfois poignante de quatre décennies entre Rome, Montréal ou New York, ce film est aussi porté par une distribution pour le moins impressionnante (Dustin Hoffman, Rosamund Pike, Minnie Driver et des apparitions de Macha Grenon, David Cronenberg, Atom Egoyan ou Denys Arcand) menée par l’impeccable et attachant Paul Giamatti.

www.rvcq.com

  RVCQ | Barney's version

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Hommage à David Bowie
  Les meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Pierrot Fournier chante Brel
  Les Murènes
  Boubacar Traoré
  Une soirée Soul, Motown et Disco
  Trio Fibonacci | Noël en trio
  Colin Hunter
  Choralies | Concert Bach - Ensemble Da Capo
  Mardis métissés – John Kinsha - Genèse
  Hommage à Metaliica
  Audree and the Flying Cats
  Le meilleur des années 60
  Au-delà des frontières



Vos commentaires

LES PHANTOME  
GRAND FILM AVEC LE JEU DES ACTEURS SANS REPROCHE. ET UN BON SÉNARIO D'UN 'HOMME QUI SE BERCE ET S'ÉGRATIGNE ENTRE LE BONHEUR -LA STABILITÉ AFFECTIVE OU LA TOURMANTE DE LA PASSION ET LA TRISTESSE QUI LUI RESTERA POUR SON COPIN DEMEURE À L'HONNEUR DE SON AMITIÉ. LA TENDRESSE LA DÉTRESSE APPARAISENT ENTREMÉLÉ DES EXCES DES TROMPERIES ET DEVANT SOM SEUL L'AMOUR IL SE LAISSE ALLÉ À LA MÉLANCOLIE. À LA FIN EST-CE BIEN DE LA PEINE OU JUSTE LA PERTE DU RESPECT DE CETTE FEMME QU'IL À TANT AIMÉ JALOUSIE - POSSESSION - HAINE QU"IL AURA POUR LUI MÊME IL NE S"OCCOPAIT PAS DE LUIUNE VIE REMPLIS DE CAFFARD LARICHE1@GMAIL.COM

Loraine L.
Lun. 7 mars 2011



Três bon film  
L'histoire d'un homme qui a besoin d'être avec une femme pour se senir bien. Qu'il en soit amoureux ou non ne semble pas primordial pour lui. C'est sans doute la raison pour laquelle ces 2 premiers mariages son des échecs. Mais le coup de foudre se produit enfin et il vit un amour partagé durant des années pour finalement tout gâcher à cause de sa dépendance à l'alcool et sa jalousie. Un film à la fois drôle et touchant.

Gab N.
Dim. 6 mars 2011



Un film sur la vie...et l'amour !!  
Excellent film, drôle, émouvant, superbe performance de Paul Giamatti et c'est toujours agréable de revoir Dustin Hoffman. J'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs mais dans l'ensemble le film a un bon rythme. BRAVO !!!

Sylvie D.
Sam. 26 février 2011