Nabila | Drôlement libre 
Humour
Mer. 2 mars 2011 à 20:00
Théâtre St-Denis II
1594, rue Saint-Denis, Montréal
  Carte
18.00$ / 56 % de rabais! (Régulier:40.61$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Aborder des thèmes comme la religion, la sexualité et les différences culturelles peut s’avérer un exercice délicat, à moins de s’appeler Nabila Ben Youssef! Cette Tunisienne d’origine, Québécoise d’adoption, fait fi de toute rectitude politique et déboulonne le cliché de la femme arabe soumise grâce à son humour satirique et son sens de l’autodérision.

Elle réussit même à faire tomber certains préjugés, mais toujours avec la ferme intention de faire rire! Son premier spectacle et sa seconde mouture, Arabe et cochonne et Arabe et cochonne bio, ont beaucoup fait parler, jusqu’au Maroc où elle est devenue pionnière du premier Festival du Rire d’Agadir.

Cette véritable battante n’a pas fini de défoncer des portes et d’ouvrir les esprits !

« Après livraison de son spectacle (…) le risque du tir de pierre est forcément écarté. » - Fabien Deglise - Le Devoir
« La touche personnelle de Nabila, en fait, c’est la liberté avec laquelle elle s’exprime. » - Pascale Lévesque - Rue Frontenac

www.nabilarebelle.com

  Nabila | Drôlement libre

Inscription
Fil culturel | Humour

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Humour au Helm
  Michel Mpambara, François Massicotte, ...
  Les mardis de l'humour au Brouhaha Ahuntsic
  Samedi Rire Pompette



Vos commentaires

Drole. Energique et Sensuelle  
Elle était vraiment drôle Nabila, elle a une vision très lucide de la société québécoise et ose dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Chapeau!

ChristineG
Mer. 23 novembre 2011



Très bon spectacle  
La salle a chaudement applaudie Nabila a la fin du spectacle et elle le méritais, vraiment bon.

Serge G.
Lun. 21 novembre 2011



Dommage...  
Malheureusement, nous n'avons pas pu voir le spectacle, j'ai omis de réserver via Juste pour rire.

Florence M.
Dim. 20 novembre 2011



Wow belle prestation  
Super belle soirée!! elle est d un charme amusant je vais surement la suivre dans d autre spectacle. La salle etait comble le meme soir que Lise Dion !! Merci pour cette belle decouverte .

Line C.
Dim. 20 novembre 2011



Elle ose !  
Et oui, elle ose annoncer son opinion sur des sujets sensibles tel que, la politique, la religion, les différences culturelles, l,intégration, le port du voile etc.... Elle manque encore un peu d'expérience mais son nom va grandir rapidement.

Anne F.
Sam. 19 novembre 2011



Pas du tout politically correcte mais vraiment irrévérencieuse  
Beaucoup de franchise dans sa description des fanatismes religieux, quelle que soit la religion. Décapante quand elle décrit la burqa. Endiablée quand elle danse le baladi. Je ne me suis pas ennuyée une seule minute.. Les 2 clins d'oeil à René Lévesque bien placés et drôles n'ont pas été compris par les spectateurs plus jeunes, dommage. La conversation avec la maman sur Skipe était drôle et tendre.. Une belle soirée.

Pierrette L.
Dim. 6 mars 2011



Ajout  
Ajout à mon commentaire précédent : Bien qu ’ayant passé une belle soirée, je n’ai pu m’empêcher de me questionner sur la viabilité de la carrière d’humoriste de Nabila. Ce premier spectacle mise sur les différences culturelles entre sa terre natale et sa terre d’accueuil de même que sur son intégration à la société québécoise; ceci nous l’a rendue très sympatique. Qu’en sera-t-il du prochain spectacle? Quels thèmes abordera-t-elle? Misera-t-elle sur la sexualité sans tomber dans la vulgarité? Mentionnons que le spectacle de ce soir s’en approchait à l’occasion, et ce serait dommage que cette avenue soit celle retenue. Je crois qu’il peut être facile de s’enliser dans le créneau de la différence culturelle, cependant ça fait son temps et il faudra qu’elle ait l’ingéniosité de se renouveller.

Chantal S.
Sam. 5 mars 2011



Humour halal  
Merci à atuvu pour les billets . Un humour assez spécial . Une femme , arabe , qui fait de l'humour sur son intégration au Québec , sur la religion , le sexe , l'immigration . Comme elle est d'origine tunisienne , elle nous a fait état de sa fierté face à la libération de son peuple . Comme c'est un spectacle de rodage , nous avons eu droit à quelques blancs de mémoire et à des erreurs de texte . C'est un genre d'humour qui fait réfléchir . Elle raconte cette femme qui conseillait les immigrants et étant en amour avec un saoudien , se convertit à l'islam et porte le voile etc . J'ai passé une belle soirée .

Richard M.
Sam. 5 mars 2011



Comment dire!  
Ce fut une belle decouverte mais la madame libre a encore du travail a faire pour qu'on la croit.Sa liberté n'est pas assez naturel,elle n'a pas encore acquis la spontanéitée de recuperer un ¨blanc¨.Ce fut quand meme un moment agreable,une belle performance,Lache pas t'es capable.....

Suzanne R.
Jeu. 3 mars 2011



Audacieux!  
J'ai bien apprécié ce spectacle d'humour axé sur la religion et la politique. Nabila s'amuse non seulement avec les musulmans, mais également avec les catholiques et les juifs afin de mettre en relief les points communs entre chacun d'eux : l'absurdité des extrêmes (qui ne sont qu'une poignée d'individus) tout en rappelant les aspects positifs de la plupart des autres pratiquants toutes religions confondues qui sont majoritaires et souvent oubliés. Bien qu'en rôdage, et la dame s'assume très bien, la soirée a été très agréable. Le texte est puissant. De quelques centaines d'années à nos jours, Nabila brosse un portrait audacieux de l'engrenage de nos moeurs que cela soit voilé ou trop exhibé. C'est une belle réflexion. Je dois avouer que j'ai été assez surprise par son audace sur scène la sachant musulmane et que cela dénote tout simplement les idées préconçues qui s'étaient installées malgré moi. Je dirais qu'elle est drôlement libre et bien dans sa peau. Ce spectacle est un bien nécessaire qu'il faut voir absolument. Vraiment léger et agréable. Petit point à améliorer : le son était un trop fort.

Elise P.
Jeu. 3 mars 2011



Touchante et perfectible  
Nablia a deux handicaps bien lourds à porter, surtout quand ils sont ensemble: c'est une femme, et elle est d'origine magrhebine. Alors, pour nous convaincre qu'elle est une femme libre, elle en fait des tonnes, un peu maladroitement et elle tire dans tous les sens, avec deux axes principaux, le sexe et la politique, qui englobe la religion. Son spectacle est en deux parties, et si j'ai bien compris, la première s’intéresse à son pays d'origine, la Tunisie, la seconde, au Québec. Avant l'entre-acte, beaucoup de mention aux évènements actuels dans les pays arabes, peut-être ajoutés à la va-vite. On est mal à l'aise, on n'a même pas envie de sourire, ni d'applaudir. Plusieurs de mes voisins de sièges sont partis à l'entre-acte à cause de ça. Dommage, car la deuxième partie est bien meilleure parce que plus préparée certainement. D'excellentes analyses et des réflexions pertinentes, on peut dire que là, on a vu la bonne humoriste qu'elle doit être, avec un véritable message. Nabila nous a avertis que ce spectacle est en rodage, cela se voit, elle hésite encore sur son texte, ce qui fait que certains de ses effets tombent à plat ( oubli d'un mot, ou bafouillage). Défaut de jeunesse ou de stress ? Finalement, on en conclut qu'elle n'est pas libre du tout: elle est prisonnière de sa liberté ! Et la question qui se pose quel sera le thème de son prochain spectacle, car en fait, elle ne peut pas broder indéfiniment sur le thème de la femme magrhébine objective et portant un regard lucide sur sa condition et celles de ses soeurs, et les encourageant à ouvrir les yeux. Alors quel créneau ? Cependant, il faut lui laisser sa chance, car je suis certaine qu'elle va s'améliorer avec le temps. Enfin, c'est simplement mon avis.

Michele M.
Jeu. 3 mars 2011



Spectacle en rodage  
Nous avons assisté hier soir a la première du spectacle de Nabila. Comme plusieurs spectacles d'humour c'est certain que c'est un work in progress et qu'au fil des représentations le spectacle risque grandement de s'améliorer. C'est cetain cependant qu'il y a certaines lacunes. Cependant, nous avons grandement apprécié le fait qu'elle a actualisé son spectacle avec les événements qui viennent de se passer en Tunisie. De plus il y a un fil conducteur dans son show ce qui fait défaut chez plusieurs de nos humoristes.

Yves P.
Mer. 2 mars 2011



Audacieuse!  
Spectacle du 1 mars 2011, Théâtre St-Denis II. L'artiste nous a confié que le spectacle était encore en rodage. Or, je me suis quand même amusé. La performance m'a impressionné par ses sujets: politique, social, religieux et tendance. Cette dame mérite d'être mieux connue. Elle est très audacieuse et provocante dans sa façon de nous familiariser avec le monde arabe. Et ne craignez pas qu'elle tombe dans le sérieux, car son humour est toujours présent. Bref, ce spectacle m'a fait rire, brassé et j'éprouve un grand respect pour le courage de Mme Nabila. Elle est "drôlement libre". iFOFO

Ifofo
Mer. 2 mars 2011