Braquage | Bakélite (France) 
Théâtre
Sam. 5 mars 2011 à 19:00
École Paul-Gérin-Lajoie-d'Outremont
475, av. Bloomfield, Montréal
  Carte
14.00$ / 22 % de rabais! (Régulier:18.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Note: L'entrée de la salle se fait par l'arrière du bâtiment, à partir de la rue St-Viateur.

Attention: Portez attention aux instructions de récupération spéciales.

La compagnie Bakélite transforme, motorise, bidouille, torture, détourne des objets de la vie quotidienne pour vous faire vivre en direct les étapes incontournables d’un braquage. Tous les ingrédients du genre sont présents: pressions mafieuses, rythme effréné d’une course poursuite, escalade vertigineuse, détecteurs de mouvement, compte à rebours oppressant et rondes de gardes.

Avec Braquage, la compagnie Bakélite vous conseille, objets à l’appui, une méthode simple pour réussir un bon casse. «Un spectacle au suspense insoutenable, d’après une histoire vraie que m’a racontée mon parrain!» – Olivier

Olivier Rannou chine, bricole, démonte, bidouille, motorise et détourne les objets depuis toujours. Après sa participation à un séminaire de marionnettistes animé par Christian Carrignon, il fonde la compagnie Bakélite en 2005, avec le soutien du Théâtre Lillico à Rennes. Il crée son premier spectacle de théâtre d’objets L’affaire Poucet lors du festival Marmaille, organisé chaque automne par le Théâtre Lillico. En 2008, Olivier Rannou crée son deuxième spectacle de théâtre d’objets Braquage. En 2009, il relève le «Défi des 7 créations» lancé par l’équipe de Lillico à 7 artistes: créer une petite forme de 7 minutes avec 7 objets pour 77 spectateurs.

La compagnie est en résidence au Théâtre Lillico depuis sa création.

www.festival.casteliers.ca/spectacles/braquage

  Braquage | Bakélite (France)

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  La déprime
  Théâtre INK – Lignedebus
  Les manchots
  Jeannot dans la tempête
  Le clan des divorcées
  La singularité est proche
  Burn Out Total
  Les Fêtes Internationales du Théâtre 2017
  Splendeur du mobilier russe
  Tout est drôle sauf le titre
  Sur le fil
  Splendeur du mobilier russe
  LETTRE POUR ÉLENA
  Mohamed le Suédois
  L'Histoire de la musique | Buzz Cuivres