My Little Cheap Dictaphone  
Musique
Ven. 11 mars 2011 à 21:00
La Sala Rossa
4848, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:11.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Acclamé par la critique européenne, lauréat dans les catégories Artiste de l’année et Album de l’année aux Octaves de la Musique 2010 (équivalent belge du Gala de l’ADISQ), Révélation de l’année 2010 du respecté magazine belge Le Vif Focus, le groupe MLCD [My Little Cheap Dictaphone] cumule honneurs et distinctions depuis la parution en sol européen de son plus récent album, The Tragic Tale of a Genius, une œuvre conceptuelle fascinante inspirée par l’atypique et tragique parcours du surdoué Brian Wilson, membre fondateur des légendaires Beach Boys. Après un passage remarqué au festival Pop Montréal, en première partie du géant local The Dears, le groupe est de retour au pays pour présenter sur scène, à Toronto, dans le cadre du CMW, à Montréal, dans le cadre du festival Sous la neige, à Québec et à Gatineau, ce salué troisième album, à paraître au Canada le 22 février prochain sur étiquette Lazy At Work/SÉLECT.



Album concept proche de l’« opéra rock moderne », The Tragic Tale of a Genius met en musique, en 13 chapitres, le récit romancé de la vie de l’auteur, compositeur et interprète américain Brian Wilson, génie musical torturé, perdu entre rêve et réalité. Initié par le charismatique chanteur et guitariste Redboy — visage bien connu de la scène indie rock européenne —, est l'aboutissement d’un long et acharné travail d’écriture et de composition et d'une année passée en studio, en Belgique, en Hollande et aux États-Unis, aux cotés du producteur américain John Congleton (nommé au Grammy et ayant notamment collaboré avec Polyphonic Spree, Black Moutain, Explosions in the Sky, The Roots, Modest Mouse et St Vincent) et des trois chanteurs invités, Jonathan Donahue (Mercury Rev), Ralph Mulder (Alama Race Track) et Pall Jenkins (Balck Heart Procession, 3Mile Pilot).

Onduant entre grandes chansons indie rock héroïques, atmosphères oniriques et ballades hantées et possédées à la Nick Cave et Arcade Fire, l’œuvre met de l’avant des arrangements symphoniques évoquant les univers de Bernard Herrmann, compositeur des musiques des films du maître du suspense des années 1950, Sir Alfred Hitchcock, et des contemporains Mercury Rev, reconnus pour leurs titres expérimentaux et psychédéliques. Livrés dans une ambiance de « cabaret surréaliste » déjantée, héritière de celles des Tom Waits, The Flaming Lips et Bowie, les 13 titres de l’album se succèdent et s’emboîtent pour tracer les contours d’une fresque à la fois étrange et hyperréaliste, aussi sombre que lumineuse.

Créé en collaboration avec une équipe de professionnels issus des mondes du cinéma et du théâtre, sous la direction des vidéastes et réalisateurs du duo Bubble Duchesse, et scénographié par Catherine Cosme, la transposition sur scène de The Tragic Tale of a Genius donne lieu à un spectacle unique qui, habillé de projections vidéos puisant de l’imagerie populaire des années 1950, transporte l’auditeur dans l’univers cinématographique singulier de MLCD.

www.myspace.com/mylittlecheap

  My Little Cheap Dictaphone

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  10 ans de mariage !
  Le Sapin de Noël
  Le clan des divorcées
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Le saut du lit
  Gloucester - Délire shakespearien
  Les monologues du vagin
  Joyeuse Matinée de Noel
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Mes enfants n'ont pas peur du noir
  Crudités
  Macbeth de William Shakespeare