Programme double: théâtre viril et sportif 
Théâtre
Ven. 18 mars 2011 à 19:30
Théâtre Denise-Pelletier | Salle Fred-Barry
4353, rue Sainte-Catherine E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:27.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Programme Double propose deux pièces basées sur la thématique sportive, l’énergie virile, la dualité, l’enfermement et la culpabilité.

BOXEURS raconte l’histoire de Billy «Mo» Morency, un jeune boxeur étoile, qui frôle la dépression après avoir accidentellement tué son adversaire lors du combat qui vient de le sacrer champion.

L’ANGOISSE DE L’ARBITRE raconte un affrontement en huis clos. Un soir de séries éliminatoires, l’équipe locale de hockey professionnel est éliminée de façon controversée suite à un tir de pénalité décerné par l’arbitre, en prolongation.

Deux pièces coup de poing et un défi d’acteurs relevé avec brio.

Une production du Théâtre LA45 en codiffusion avec le Théâtre Denise-Pelletier

Texte: Martin Bellemare
Interprétation: Stéphanie M. Germain, Félix Monette-Dubeau et Francis-William Rhéaume
Éclairage-son-régie: Olivier Gaudet-Savard
Consultant à la scénographie: Loïc Lacroix-Hoy


  Programme double: théâtre viril et sportif



  Consultez la critique disponible sur montheatre.qc.ca   
Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  NorthMan Race
  Souper pique-nique de soir en pastel
  Zombie Apocalypse
  Cours de danse Bollywood pour tous!
  Conférence : La compassion envers soi-même
  12 rounds d'espoir pour les Princes
  Conférence : Cultiver la tolérance
  Lancement Centre d'Arts & Artistes-Zan
  MTL Dub Session | Soirée Reggae Dub
  ArtJam Vol.14
  Expérience Belvédère
  Cuba in Orford: week-end afro-cubain
  Rallye-archéo
  Gala de lutte | Le retour dans le 514!
  Littérature et autres Niaiseries



Vos commentaires

.  
Wow, un show qui a définitivement beaucoup de punch... hihi ! Trêve de jeux de mots douteux, profitez de la dernière, vous ne regretterez pas le déplacement ! Emmenez vos ados !

Maude S.
Ven. 18 mars 2011