La naissance du rock'n'roll au Québec 
Exposition
Mer. 15 juin 2011 à 12:00
Centre Pierre Péladeau | Salle Pierre Mercure
300, boul. De Maisonneuve E., Montréal
  Carte
8.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Ouvert du mercredi au dimanche, de midi à 20h00.

L'exposition «D'Elvis aux Beatles: La naissance du rock'n'roll au Québec 1956-1964» revisite la période des premiers artistes rock'n'roll du Québec, avec point de départ la première apparition d'Elvis Presley au Ed Sullivan Show et qui se termine à l'arrivée des Beatles au Québec.

Du country/rockabilly et du rythm'n'blues jusqu'au surf-rock et le twist, le rock'n'roll du Québec s'est rapidement propagé à travers la province. Établissant très tôt sa singularité qui se perpétue encore aujourd'hui, le rock'n'roll québécois a su habilement assimiler ce courant venu du sud.

Des centaines de formations sont nées le temps de quelques chansons, pour faire danser les jeunes et joindre leurs voix à celles de milliers de rockers comme eux à travers le monde. De cette époque fondamentale au rock'n'roll d'ici est née une histoire riche et un patrimoine musical dont on peut être fiers.







www.museedurocknrollduquebec.com

  La naissance du rock'n'roll au Québec

Inscription
Fil culturel | Expositions

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Pianos for Peace - Trio Malek Jandali
  Francois Dubé et Mathieu Langevin
  Rubato
  Femmes de Soul avec Sylvie Desgroseilliers
  Sous la pluie: Récital de piano
  Jean-Michel Pilc - Trio
  Le meilleur des années 60
  Pianorama
  Édith Piaf: Ma vie en rose et noir
  Nuits Latin Jazz avec Alex Bellegarde
  Soul, Motown, Funk & Groove
  Yves Léveillé
  Fuat Tuaç Quartet
  Vendredi Country avec Sule Heitner
  Un Piano sous les chandelles... à Ottawa



Vos commentaires

Visite ce mercredi   
J'y suis allé avec mon chum, plusieurs exhibits, disques vinyles, guitares, etc... on a trouvé ça très intéressant, beaucoup de bons souvenirs, de très belles photos inédites, Ce n'était pas très achalandé et c'est malheureux car c'est réellement un plus pour notre patrimoine ''rock & roll au Québec. Je vais faire un détour à l'exposition RCA cette été car ce sont deux événements qui se complètent. Ne manquez pas ça

Micheline G.
Jeu. 7 juillet 2011