La naissance du rock'n'roll au Québec 
Exposition
Sam. 25 juin 2011 à 12:00
Centre Pierre Péladeau | Salle Pierre Mercure
300, boul. De Maisonneuve E., Montréal
  Carte
8.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Ouvert du mercredi au dimanche, de midi à 20h00.

L'exposition «D'Elvis aux Beatles: La naissance du rock'n'roll au Québec 1956-1964» revisite la période des premiers artistes rock'n'roll du Québec, avec point de départ la première apparition d'Elvis Presley au Ed Sullivan Show et qui se termine à l'arrivée des Beatles au Québec.

Du country/rockabilly et du rythm'n'blues jusqu'au surf-rock et le twist, le rock'n'roll du Québec s'est rapidement propagé à travers la province. Établissant très tôt sa singularité qui se perpétue encore aujourd'hui, le rock'n'roll québécois a su habilement assimiler ce courant venu du sud.

Des centaines de formations sont nées le temps de quelques chansons, pour faire danser les jeunes et joindre leurs voix à celles de milliers de rockers comme eux à travers le monde. De cette époque fondamentale au rock'n'roll d'ici est née une histoire riche et un patrimoine musical dont on peut être fiers.







www.museedurocknrollduquebec.com

  La naissance du rock'n'roll au Québec

Inscription
Fil culturel | Expositions

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Lignedebus
  Les habits de sa majesté
  Papoul
  Les mille et une nuits
  Z comme Zadig | Voltaire adapté au théâtre
  Splendeur du mobilier russe
  La singularité est proche
  Guerre et Paix
  No strings (attached)
  Tout est drôle sauf le titre
  Troupe principale du Collège de Valleyfield
  Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
  Les monologues du vagin
  Botox & Silicone
  Quand vient le soir



Vos commentaires

Visite ce mercredi   
J'y suis allé avec mon chum, plusieurs exhibits, disques vinyles, guitares, etc... on a trouvé ça très intéressant, beaucoup de bons souvenirs, de très belles photos inédites, Ce n'était pas très achalandé et c'est malheureux car c'est réellement un plus pour notre patrimoine ''rock & roll au Québec. Je vais faire un détour à l'exposition RCA cette été car ce sont deux événements qui se complètent. Ne manquez pas ça

Micheline G.
Jeu. 7 juillet 2011