Gala novarinaire Gala novarinaire 
Théâtre
Mer. 12 décembre 2007 à 19:30
Théâtre Denise-Pelletier | Salle Fred-Barry
4353, rue Sainte-Catherine E., Montréal
  Carte
12.25$ / 50 % de rabais! (Régulier:24.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

"Manger est nous transformer en un mort et cependant manger c'est vivre" Novarina

Billet à 50% de rabais!!!

"Manger est nous transformer en un mort et cependant manger c'est vivre". Extrait du spectacle Gala novarinaire.

La pièce
Onze acteurs réunis autour d’une table boivent, mangent et discutent du sens de la vie, de la mort, de notre passage sur terre. Ils amorcent une joute métaphysique, tantôt optimiste, ludique et poétique, souvent pessimiste et désenchantée sur la condition humaine. Ils résistent à l’envie de quitter le monde en se rassemblant dans la force de la société. L’autre, l’amour, la complicité et le partage se révèlent les derniers bastions de résistance au vide.

La compagnie
Et si la vie n’était qu’absurde? Se présentant comme les Tuyaux Humains entre la bouche d’un auteur et la leur, le collectif propose de faire la liaison entre des personnages qui préfèrent absorber de leur bouche avide tous les « vides » qui les entourent, et un public curieux de s’interroger sur le sens du mystère de la vie. Avec Gala novarinaire, un assemblage fragmenté de mots provenant des écrits du singulier auteur français Valère Novarina, Les Tuyaux Humains s’attaquent à une langue en perpétuelle déconstruction qui est à l’image de l’éclatement des valeurs de la société.

D’après les écrits de Valère Novarina.
Mise en scène Manon Lussier.
Avec Caroline Bernier-Dionne, Marie-Christine Busque, Mathieu Handfield, Audrey Jacob, Christelle Juteau, Pierre-Luc Léveillé, Patrice Noël, Janie Pelletier, Julie Roussel, Guillaume St-Amand, Anne Trudel.

À l'affiche du 27 novembre au 15 décembre 2007.

  Gala novarinaire

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  L'Histoire de la musique | Buzz Cuivres
  La singularité est proche
  La vie littéraire
  Jeannot dans la tempête
  La déprime
  Théâtre INK – Lignedebus
  Lignedebus
  Splendeur du mobilier russe
  Sur le fil
  Je suis un arbre sans feuille
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Les Fêtes Internationales du Théâtre 2017
  Tout est drôle sauf le titre
  Mohamed le Suédois
  Eau courante